Ces élus, élus en toute impunité, ces médias qui nous mentent.

En ce moment quand on lit dans cette presse, ces élus dont les permanences sont taguées, que les agriculteurs ont déversé du fumier devant celles ci, un certain raz le bol, de ces élus, raz le bol aussi du peuple Français, depuis le mouvement des GJ, le peuple Français se sent abandonné, trahi aussi, par des violences médiatiques, des lois répréhensibles, des élus qui se croient tout permis contre le peuple de France.

D’où me vient d’écrire cet article, sur Tweeter oui, la permanence d’une députée de l’Eure, la permanence a été tagué, oui tagué et non détruite, quand ce gvt, ces élus font fi de notre bien être, de notre vie, quelles sont les moyens dont disposent notre peuple ? Y’a t’il tellement, de moyens ou de façons de faire, quand la répression faire rage au sein de la République ?

Jean-Noël Guérini, Conseil général PS des Bouches du Rhône a écrit« Je pourrai envisager de démissionner lorsque tous les élus du PS condamnés définitivement, et ils sont nombreux malheureusement, auront également démissionné de toutes leurs fonctions exécutives. Cette règle doit être également appliquée à tous les élus socialistes mis en examen. »

« il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d’éminentes fonctions ».

En guise d’introduction, voici la citation qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus  alors que François Hollande déclamait sa tirade …

Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées, Petit rappel …

Déclaration  de François Hollande avant son élection,

25 secondes de Malhonnêteté flagrante

Voici donc la « République Irréprochable » à la mode socialiste des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen) , car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante…

  • ANDREONI Serge (sénateur PS)mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux .
  • ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
  • AYRAULT Jean Marc (Ministre PS) 1997 délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
  • BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux. à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express
  • BENGUIGUI Yamina (ex-ministre PS) à la francophonie condamnée en sept 2015 pour déclaration de patrimoine incomplète dans le cadre de la transparence suite au scandale Cahuzac
  • BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
  • BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
  • BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
  • CAMBADELIS Jean-Christophe (Secrétaire général du PS ) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
  • CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
  • CIOT Jean-David , le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
  • CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
  • DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritismeLe Monde
  • DELESSARD Monique (Maire PS)  Condamnée ne 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
  • DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F  pour recel d’abus de biens sociaux De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
  • DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS)Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
  • ECOCHARD Janine (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône Condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
  • EMMANUELLI Henri (PS) 1997 Condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg . Et oui… le vicomte, soi même !!
  • FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée »
  • GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération)
  • GAUDERON Jean , (PS), directeur général des services (DGS) de L’HaŸ-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
  • GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
  • GUÉRINI Jean-Noël (PS) présidentdu CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
  • HIDALGO Anne (maire PS de Paris ) condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
  • HUCHON Jean-Paul pour(PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
  • JIBRAYEL Henri(Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics.
  • KALTENBACH 
Philippe(Sénateur Maire PS)mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
  • KUCHEIDA Jean-Pierre , (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
  • LAIGNEL Michel (PS)condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2ans d’illégibilité  pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
  • MAHEAS Jacques , (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !)
  • MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000€   d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
  • MELLICK Jacques(Maire PS ) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes L’Express
  • MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris condamné ce lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
  • MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220€ Libération
  • NAVARRO Robert , (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance , pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 € …Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
  • NOYES Jean-François (PS)mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
  • PASTOR Jean-Marc(Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
  • PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
  • PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
  • PUPPONI François , (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux Figaro
  • REBSAMEN François(Ministre PS) Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004 pour utilisation de fonds publics à des fins personnelles Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici A noter son mépris pour une agression raciste anti-blanc dans sa ville de Dijon
  • ROYAL Ségolène (ministre PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997  Libération
  • SEVE Patrick ( maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.
  • TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
  • TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….) ».source
  • VALLINI André (Sénateur PS ) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

Cette liste n’est pas exhaustive évidemment, pour la gauche, la droite ne reste pas pour autant dans les rangs des élus honnête

 

 

Dans le monde de la presse heureusement il y a des femmes et des hommes qui se battent chaque jour pour la vérité, comme Philippe Pascot qui présente ses livres sur la mafia des élus (1h07)  sur cette vidéo mise en lien  ici…..et dénonce les abus du système politique en France. Il a écrit deux livres, Délits d’élus et Pilleurs d’État, dans lesquels il recense les incroyables abus, privilèges, corruptions, affaires judiciaires des élus et politiciens français. Son nouveau livre se nomme Du goudron et des plumes.

Maire adjoint d’Évry auprès de Manuel Valls pendant 9 ans, ancien conseiller régional, Chevalier des Arts et des Lettres, Philippe Pascot a 25 ans de vie politique derrière lui et a fréquenté la plupart des élus politiques de premier plan. Il milite pour une transparence totale de l’exercice politique et est engagé dans de nombreux combats de société.

Ses ouvrages recensent tous les abus dont la classe politique française profite sur votre dos, dont leurs affaires judiciaires, malgré qu’elles ou ils soient réélu(e)s, leurs aberrants et inconnus privilèges, les lois faites pour eux, etc.

Dans ces quelques vidéos présentées sur cette page, car il y en a d’autres, on apprend que le salaire minimum d’un député est de 13.500€ pour 21% de temps de travail, que vingt députés gagnent 800.000€ par mois, qu’un élu paie 2 fois moins d’impôts qu’un salarié, qu’un seul sénateur peut voter pour 100 autres, que 160 députés se sont payés des villas ou appartements avec l’IRFM, qu’un élu a le droit de cumuler 5 retraites sans plafonnement, et que certains sont des délinquants récidivistes qui se font réélire sans difficulté, sans oublier la députée PS, Sylvie Andrieux, qui se rend à l’Assemblée avec un bracelet électronique, pourtant condamnée par la justice, etc… Lire l’article et visionner les vidéos ici….

Visionnez aussi les vidéos de Philippe Pascot ici sur sa chaîne Chaîne à visionner….

Plus de 1 500 élus pourraient être mis en cause pénalement d’ici 2020, selon la SMACL.

Comme les autres années, les manquements au devoir de probité (prise illégale d’intérêts, détournement de fonds publics et favoritisme) arrivent en tête : ils sont à l’origine de quatre poursuites sur dix, des élus (40 %) comme des agents (42 %). Des chefs de poursuites qui ont plus que doublé à partir de 2008. Le délit de prise illégale d’intérêts est le principal motif de contentieux des élus, mais il peut toutefois être « caractérisé sans que l’élu ait nécessairement recherché un intérêt personnel ou porté atteinte aux intérêts de sa collectivité ». Loin derrière, on trouve les atteintes à l’honneur (diffamation, dénonciation calomnieuse…), qui constituent 18 % du contentieux touchant les élus, et les atteintes à la dignité (harcèlement moral…) qui s’élèvent à 13 %. Pour les agents, les atteintes à la confiance, deuxième motif de poursuite (15 %), sont en très nette baisse (moins 35 % en vingt ans) ; elles sont suivies des atteintes involontaires à la vie et à l’intégrité physique (homicides et blessures par imprudence) (11 %), une augmentation de 24 % en moyenne annuelle par rapport à la précédente mandature 2008-2014, qui avait elle aussi enregistré une hausse des poursuites (+ 86 %).

Lire l’article en totalité….. ici….

Il est évident que nos politiques ne sont pas tous pourris. Dans leur immense majorité, ils exercent même leurs missions en toute honnêteté. Et pourtant, les chiffres de l’Observatoire de l’assurance des collectivités locales pdf à lire, que vous pouvez lire sur ce lien, révèlent qu’un nombre croissant d’élus territoriaux ont eu affaire à la justice au cours des 20 dernières années. Depuis 1995, le nombre de poursuites pénales contre les élus municipaux, départementaux ou régionaux a flambé de 104%. Sur la dernière mandature – c’est à dire depuis 2014 -, ce sont 4 élus locaux qui sont poursuivis chaque semaine, 52 semaines, et ces dernières années…. 10 ans (2080) 20 ans etc…

La France compte 577 députés, 343 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4042 conseillers généraux, 36 635 maires, 78 députés européens. Soit un total de 43715 élus susceptibles de pouvoir utiliser leurs fonctions électives à des fins illégales.

Quand ces chers futurs élus, aux élections présidentielles, donnent, forment ou clament  des promesses au moment de leur future élection et qu’en suite une grosse reculade, pour pas mettre à la place du re…. en….   Article à lire sur leur re-cul-ade….

Visualisez la carte de la plateforme « Visualiser la corruption » intéressant de savoir ce qui se passe chez nous… merci à ces sites qui nous donnent en temps et en heure ces gens qui font partie de la république et qui sont condamnés, qui ont le droit oui le DROIT même en étant élus et réélus le droit de continuer à gérer la France, la République, son administration etc….

Sur chaque bulletin de vote devrait être mentionné « J’ai été condamné, je suis sous une poursuite pénale ou autre » qu’en pensez vous ?

Quand à celui qui est dans les hautes fonctions politiques est poursuivi et mis en examen, qui traîne des grosses casseroles derrière lui, l’affaire de Rugy pour la dernière, benalla, quand ces gens là, de ce clan macron sont liés à des affaires louches, quand ces gens là mentent éhontément. Il est bien comme les autres, voir pire,  il aura laissé passer les élections pour que la crise larvée qui touchait depuis des semaines les membres de son gouvernement éclate au grand jour. Goulard, Bayrou, De Sarnez, Ferrand et désormais Pénicaud, emportés ou en passe de l’être. Et pendant que M. Macron protégeait ceux-là, il s’est construit une majorité absolue sur la base d’une tromperie flagrante des électeurs. Que ces affaires là n’ont-elles pas eu de conséquences plus tôt ? La composition de l’Assemblée en eut-été modifiée. Et qui sait, la majorité absolue peut-être se serait-elle-même envolée… il recycle ceux qui sont mouillés dans les affaires politico-judiciaires comme il recycle les anciens du PS ou de LR.  Article à lire…. refusant d’accorder son indépendance au parquet, le lundi 15 janvier, le chef de l’Etat s’est prononcé en faveur du maintien d’une « chaîne hiérarchique » entre les magistrats du parquet et le ministre de la Justice. « Le parquet à la française se doit d’être rattaché à la garde des Sceaux, a déclaré le président. Qui pourrait assurer la politique pénale en autonomie complète ? A la fin tout doit procéder quelque part de la légitimité du peuple. » de qui se moque t’il ???  quand la justice est à la botte du gouvernement en place, Article à lire….

Lire l’article sur les casseroles de macron sur le journal Médiapart Article à lire sur ces casseroles de la présidence….

Le Figaro : l’Inspection générale des finances (IGF) soupçonne un délit de favoritisme concernant l’organisation d’une soirée à Las Vegas en 2016 (…). Le 6 janvier 2016, en plein Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas (Etats-Unis), grand-messe mondiale de l’innovation technologique, Emmanuel Macron avait été ovationné par plus de 500 personnalités et dirigeants de start-up français. Cette opération de séduction, montée dans l’urgence, à la demande expresse du cabinet du ministre, a été confiée au géant Havas par Business France (l’organisme de promotion de la French Tech dépendant de Bercy) sans qu’aucun appel d’offres ait été lancé« , révèle Le Canard enchaîné. Il semble que là aussi, c’est plusieurs centaines de milliers d’euros qui ont été dépensés (381 759 euros, dont 100 000 rien que pour l’hôtel). (Source)  Pas d’argent pour loger les SDF ? etc…. Articles à lire de différents médias….

Suivre l’actualité c’est bien, se mettre à la page aussi, mais lire ce qui est existant et vrai c’est plus difficile alors chercher dans votre navigateur, les mots comme corruptions, élus condamnés, vols et infractions de nos élus, il y a de quoi faire.

En France, 10 milliardaires contrôlent notre information. Impossible de passer une journée sans lire, entendre ou regarder un de leur porte-voix. Pourquoi de grands industriels milliardaires investissent-ils, souvent à perte, dans le secteur des médias?

Pourquoi ces milliardaires tirent les ficelles ou les cordes de l’information  ???

Bouygues, Xavier Niel, Dassault, Bernard Arnault, Bolloré, Pierre Bergé, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Lagardère, voilà les dix milliardaires qui possèdent les médias. Pourquoi se masser dans un secteur souvent déficitaire ? C’est un jeu d’influence qui se joue ici à coup de gros sous. Beaucoup de sondages, un zeste de censure, saupoudrez tout ça de quelques grains de corruption et d’une propagande structurelle et qui diffuse et vous avez la recette d’une influence réussie. Tant pis pour notre démocratie, notre droit à l’indépendance de la presse et à une information libre.

Que pèse l’intérêt général quand des milliards sont en jeu ?

Quand Lagardère vend Libération à Patrick Drahi. Bolloré reprend en main Canal. Le même Drahi rachète BFM-TV et RMC alors que Bouygues croque Eurosport. Les milliardaires s’animent sur le marché des transferts de médias, un joli petit jeu entre amis, entre élus aussi. En vérité, ils sont dix à se partager l’accès à nos consciences, dix à contrôler toutes les fréquences, dix milliardaires à exploiter pour leurs intérêts personnels les heures de « temps de cerveau disponibles » que nous leur laissons chaque jour. Comment expliquer que des requins de la fusion-acquisition, que des capitaines d’industrie jamais avares de reventes juteuses investissent temps et argent dans un secteur économique – les médias – en perte de vitesse et souvent déficitaire ?

Je vous mets le lien pour lecture, car presse = politique = gros trafics – foot et voui – c’est la secte influança…. et voilà … A lire soyez bien assis tout de même…. Liens de recherches à lire…..

Résultat de recherche d'images pour "médias alternatifs"

Découvrez avec Osons Causer les rouages de ce jeu d’influence qui anime la grande famille des milliardaires français au mépris de notre démocratie.

Égalité et Réconciliation est une association politique fondée en juin 2007 par son président Alain Soral ainsi que par Jildaz Mahé O’Chinal et Philippe Péninque, deux anciens responsables du Groupe union défense (GUD).

Mediapart est un site web d’information et d’opinion créé en 2008 par François BonnetGérard DesportesLaurent Mauduit et Edwy Plenel. Il est l’un des rares « tout en ligne » grand public payant du marché français de l’information. Il a atteint son équilibre financier à l’automne 2010.

Mediapart héberge à la fois les articles rédigés par ses équipes propres (« le journal ») et ceux de ses utilisateurs (« le club »). Le site a joué un rôle clé dans la révélation de l’affaire Woerth-Bettencourt en 2010 et de l’affaire Cahuzac en 2012-2013.

AgoraVox est un site Web d’opinion sur l’actualité alimenté par des rédacteurs volontaires et non professionnels, créé par Carlo Revelli et Joël de Rosnay en mars 2005. Inspiré au départ du modèle coréen OhmyNews, AgoraVox s’inscrit dans la lignée des journaux communautaires L’Écho du village (1998) et Indymedia (1999). La politique éditoriale, telle qu’elle est définie sur le site, prône la « publication d’informations thématiques inédites, détectées par les citoyens ».

Etc….. un panel des journaux médias indépendants….

Résultat de recherche d'images pour "la vérité sur la presse"

Résultat de recherche d'images pour "la vérité citations"

advertisements batch blur business
Photo de brotiN biswaS sur Pexels.com

Bien à vous…

LaddyMarie

Ce que nous coûte tous ces élus, le saviez vous ???

Résultat de recherche d'images pour "élus"

La France compte 618.384 élus qui se compose ainsi. 

Répartition des mandats nationaux et locaux

 
Députés 577
Sénateurs 311
Conseillers régionaux 2.040
Assemblée territoriale de Corse 51
Assemblée de la Nouvelle-Calédonie, de Polynésie et de Wallis et Futuna 131
Conseillers départementaux 4.054
Maires 36.785
Conseillers municipaux environ 536.519
Députés européens 78
Elus intercommunaux environ 38.000
Total 618.384 élus

A chaque mandat présidentiel, le nombre est évoqué mais pas appliqué dans les mesures de restrictions budgétaires, la liste s’allonge à chaque mandat présidentiel. D’après un rapport du Sénat : en 2011, 83% des parlementaires français cumulaient plusieurs mandats.

La question du cumul des mandats est un débat récurrent de la vie politique. Plusieurs lois sont déjà intervenues pour limiter ces cumuls en 1985, en 2000 puis en 2014. La réforme des institutions, présentée le 4 avril 2018 par le Premier ministre, entend encore restreindre cette pratique. Elle prévoit de rendre incompatible la fonction de ministre avec un mandat exécutif local et de limiter le cumul des mandats dans le temps pour les parlementaires et les responsables locaux. Et qui sont les élus qui respectent cela ???

Pratique courante des élus, pas vu, pas pris. (Ouvrir le lien pour lire)

Maintenant venons en aux faits puisque les Français n’ont aucune vue sur ce nous et vous coûte cette soit disant démocratie à la Française ?

LES IMAGES VALENT MIEUX QUE DES MOTS….

Vous pouvez retrouver tous ces chiffres sur ce site…. là…..

Avec ce tableau, pour ceux qui veulent plus d’explications…. là…..

Je vais faire la synthèse de ce que les gens veulent savoir,  sur ce que nous coûte ces élus qui dépensent à tire l’arigot l’argent que nous donnons à ces élus qui ne sont même pas capables de défendre la France et son peuple, si chacun de nous faisions les 1% de ce que ces nantis font chaque jours nous serions en prison, mais eux non, ALORS MESDAMES ET MESSIEURS, il est temps de réagir contre cette oligarchie malfaisante qui sur notre dos nous pompe notre énergie et nos économies. SAVOIR DIRE STOP !!!

Le budget de la Présidence de la République atteint de l’ordre de 110 millions d’euros par an.

Le budget de fonctionnement de l’ensemble du gouvernement, rémunération des ministres et des collaborateurs comprise, avoisine 200 millions (et encore, en arrondissant à la hausse).

Celui de l’Assemblée nationale pèse quant à lui 568 millions tout compris en 2019. C’est l’équivalent du budget de la ville de Nice.

Le Sénat, lui, coûte 354 millions. Les deux chaînes parlementaires, 30 millions. Ajoutons le Conseil constitutionnel : environ 12 millions par an.

COMBIEN CELA FAIT’IL ???  1 268 millions par an de dépenses.

Sur un budget total de ???  107 milliards d’euros.

Mais je vais aller plus simple combien nous sommes d’habitants en France ??? 67.19 millions

Pour faire simple divisons simplement puisque ce calcule doit être simple

107 milliards (divisé par le nombre d’habitants) 67.19 millions (cela fait) que vous payez par an à peu près puisque j’ai arrondi les chiffres 1 600,00 euro par personne ???

Ensuite vous pouvez multiplier par le nombre de personnes dans une famille soit 2 adultes et 2 enfants = 6 400 euros

Je vous laisse lire cet article où les budgets de l’éducation, de l’armée sont expliqués avec des mots tous simples….  là…..

Maintenant puisque nous en venons au centre du point, là où je veux attirer votre attention.

Parce que même si certains élus comme le laisse savoir le journal Libération dans un article du mois de janvier 2019….. fait l’éloge des élus en mentionnant qu’ils sont tous honnêtes, moi je dis non !!!  lire l’article…. là……

Certains n’en paient pas du tout, comme de hauts fonctionnaires, beaucoup d’élus, les oligarques s’octroient des droits, leurs droits, des largesses, leurs largesse, en fait ils nous enfument et nous entubent et personne ne dit rien parce que çà arrange tout ce petit monde de profiteurs sur le dos du peuple Français.

Ils ont crées sous notre nez et notre crédulité, en fait les Français ne regardent pas plus loin que leur bout de leur nez, c’est comme les médecins après eux y’a dieu, mais que fait dieu, ben il fait rien donc c’est eux qui décident qui votent leur bien être bien après notre mal être ??? notre mal à nous loger, notre mal à nous alimenter, notre mal à vivre tout court.

NICHES FISCALES = Les niches fiscales, appelées également dérogations fiscales ou dépenses fiscales, désignent les avantages fiscaux dont peuvent bénéficier les contribuables pour diminuer le montant de leur impôt, dès lors qu’ils remplissent certaines conditions.

Ah  ben alors !!! Sans être illégal, une niche fiscale peut résulter d’un vide ou d’une lacune juridique qui permet de ne pas être imposé.

Dans tout ce méli mélo bien sur pour nous tromper, on trouve niche fiscale, niche sociale, impôts différés, avoir fiscal, en fait une grosse toile d’araignée où les protagonistes de ces niches ne savent plus quoi inventer pour ne pas payer !!!

Comment un député gagnant plus de 50 000 euros par an peut-il ne pas payer d’impôt sur le revenu… voire se faire remettre, par l’Etat, plus de 1 000 euros ? voir plus ??? Par un subtil jeu sur les niches fiscales, dont l’une d’entre elles est au cœur du financement, légal, des partis politiques. Un montage que Le Monde a pu consulter à lire dans cet excellent article où ce journal met le doigts dans l’engrenage de l’Etat dans l’Etat. Lire l’article ici….

Puisque un élu peu avoir jusqu’à et voir plus c’est une moyenne 13 000 euros de déduction d’impôts par an ????

ELLE EST PAS BELLE LA VIE DE NOS ELUS, pendant que 8 millions de Français vivent sous le seuil de la pauvreté ????

Encore un calcul ??? 567 députés (multiplié par 13 000 euros de fraude)

çà fait         7 371 000 millions d’euros.

POURQUOI CES ELUS SONT ILS AUSSI POURRIS ET CORROMPUS ???

Selon Médiapart ce serait la faute des partis politiques ??? Problème majeur des démocraties, la corruption des élus trouve en France ses racines dans le fonctionnement des partis. Elle y est favorisée par le mode électoral, les conditions d’exercice des mandats et l’impunité dont elle bénéficie. Pourtant, la corruption ruine le pays et menace la démocratie. Des solutions existent mais il ne faut pas compter sur le pouvoir actuel pour les mettre en œuvre. Lire l’article là…..

Le roi du cumul des mandats, avec, au sommet de la hiérarchie, un virtuose peu connu sur la plan national, mais redoutablement implanté dans son fief: le Girondin Philippe Madrelle, champion toutes catégories avec… 185 ans au compteur.

« Bien des élus, pour rester en place, s’organisent pour éviter toute concurrence dans leur camp en éliminant les personnalités les plus brillantes, surtout quand elles sont ambitieuses », souligne le politologue Laurent Bach. A Marseille, Jean-Claude Gaudin joue depuis des lustres avec ses différents dauphins pour mieux régner en maîtresur l’hôtel de ville. Et tant pis si, pour préserver sa carrière personnelle, l’édile prive de fait sa cité de multiples talents. A lire l’article sur les dérives de ces élus, tout et n’importe quoi….

Juste un dernier mot sur les retraites puisque c’est le sujet du moment et que chacun sait ce que cela va devenir en macronnie encore une fumisterie.

Lorsqu’un citoyen cotise 1 euro, il touchera une retraite de 1,5 euro s’il est salarié et une pension d’environ 2 euros s’il est fonctionnaire. Lorsqu’un parlementaire verse une cotisation de 1 euro, sa retraite s’élève à 6,1 euros.

Si les citoyens doivent travailler pendant 40 ans pour toucher une pension de 1129 euros, les députés peuvent y accéder en cotisant pendant 5 ans seulement,  imaginez en 30 ans de carrière = 6 774 euros plus les avantages acquis pendant ses mandats, et du fait que ces gens sans scrupules font des cumuls de mandats, et qu’ils vont jusqu’au bout de leur vie pour avoir encore plus, plus, plus.

Quand on a des vieux croûtons encore au Sénat 71% on plus de 70 ans, à l’Assemblée Nationale c’est 52 %, vu aussi la moyenne d’âge du Conseil Constitutionnel 72 ans de moyenne d’âge.

Voilà la panorama des politiques Français. C’est pas beau, c’est même déprimant….

Amis Français maintenant, alors qu’est ce que l’on fait ???

Le bateau France coule et nous tous coulons avec ses dérives, ses mensonges d’état, ces nantis élus, qui nous pompent NOTRE argent, nous les besogneux, nous, ceux qui se lèvent tous les matins pour aller bosser qu’allons nous devenir…. ???

Notre pays qui a tellement de belles choses à offrir à chacun de nous, alors mobilisons nous pour que la justice soit enfin là pour le peuple Français.

Résultat de recherche d'images pour "marianne pleure"

Bien à vous

LaddyMarie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et avec l’Islam on en est où ???

brown concrete wall
Photo de Andreea Ch sur Pexels.com

En l’absence de recensements officiels portant sur la religion, il est assez difficile de chiffrer avec précision le nombre de musulmans en France. Les évaluations les plus récentes se situent dans une fourchette allant de 5,7 millions à  8,4 millions, en 2016 en France, soit 8,8% de la population, musulmans pratiquants et non-pratiquants, mais les chiffres ne sont pas très juste, allez savoir pourquoi ?

En 2015, le nombre de musulmans dans le monde est estimé à 1,8 milliard, soit 24 % de la population mondiale, ce qui fait de l’islam la deuxième religion du monde après le christianisme et devant l’hindouisme. C’est, chronologiquement parlant, le troisième grand courant monothéiste de la famille des religions abrahamiques, après le judaïsme et le christianisme, avec lesquels il possède des éléments communs.

L’islam se répartit en différents courants, dont les principaux sont le sunnisme, qui représente 90 % des musulmans, le chiisme et le kharidjisme.

Je ne vais pas m’étendre sur ce qu’est telle ou telle religion.

Lisez cet article qui regroupe toutes les religions, merci.

Où se trouvent les croyants ? Aujourd’hui, ce “Jeu de cartes”, il faut s’attaquer à un sujet épineux : la religion.capture-decran-2018-04-24-a-08-08-16.png

L’étude démographique basée sur près de 2 500 procédures de recensement, sondages et registres de population, 31,2% seraient chrétiens (2,26 milliards), 24,1% musulmans (1,8 milliard), 15,1% hindous (1,1 milliard), 6,9% bouddhistes (511 millions) et 0,2% juifs (14,6 millions), 16 % de la population mondiale (1,16 milliard de personnes) sans appartenance religieuse — ce qui ne veut pas forcément dire sans sentiment religieux comme le montrent les sondages (voir notre dernière carte). Ce groupe de personnes, qui n’appartient à aucune mouvance religieuse particulière, forme par conséquent le troisième groupe religieux du monde et rivalise en taille avec la population revendiquant être de confession catholique.

Si les chrétiens sont, avec les musulmans, les fidèles les plus équitablement répartis sur la surface du globe, il est tout de même intéressant de se pencher sur la taille des foyers religieux. Les trois foyers majeurs de la chrétienté (Europe, Afrique et Amérique du Sud) demeurent relativement égaux en taille. Cependant, contrairement aux idées reçues, la plus grande partie des personnes de confession musulmane se situe en réalité en Asie et non au Moyen-Orient.

Pour finir, cette rétrospective internationale et universelle je vous propose un dernier éclairage à l’aide d’une carte interactive réalisée en janvier 2018 par les équipes du quotidien britannique The Telegraph à l’occasion de la Journée mondiale de la religion.

Lien à cliquer, passez votre souris sur la carte du monde, agrandissez pour voir votre pays votre région et pourquoi pas là où vous habitez.

Pour les détracteurs qui se gaussent les papilles intellectuelles, faisant une masturbation via un coït des méninges, et bien vous avez tout faux il n’y a pas 25 millions de musulmans en France cela reste une minorité par rapport au reste du monde soit 1/5ème de la population mondiale…

Je voulais remettre les pendules à l’heure par rapport à de nombreux détracteurs qui font passer certaines religions pour la 1ère, vue les statistiques je n’ai rien inventé, ni extrapolé juste ramené des faits et des vérités.

Combien de mosquées en France…

(selon les chiffres de la mise à jour du 8 janvier 2018 (6556  lieux recensés pour 95 départements.) 

Quand on va sur cette page et qu’on lit çà j’ai la rage….

Adresse du CCIF – Collectif contre l’islamophobie en France  >>>ADDH-CCIF 8-10 passage du Désir PARIS 75010

 » Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant «  Le Coran/ verset 9.14  

« Lorsque vous rencontrez  des mécréants frappez-les à la nuque. Puis, après les avoir dominé, enchaînez-les solidement.   Ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions » Le Coran / verset 47.4 

25 janvier 2019 / Nouvelle mise à jour de la page des mosquées, salles de prière, agences de propagande, associations et écoles salafistes. 217  lieux recensés

(L’après Daech, entre géopolitique et mystique.
« L’après-Daesh », c’est peut-être un peu tôt. En Irak ou en Syrie, l’État islamique a perdu son assise territoriale ces derniers jours. Mais une partie de leurs combattants est toujours-là, disséminée, qui pourra encore perpétrer des attentats. Il y a aussi tous les groupes affiliés de l’État islamique que ce soit ailleurs au Moyen-Orient, dans la bande sahélo-saharienne, en Afghanistan ou au Pakistan…).

Selon la religion musulmane et la croyance ce serait Adam qui aurait édifié la 1ère, puis Abraham qui l’aurait reconstruite, puis ensuite Ismaël sur un ordre de Dieu.

La mosquée Quba est la première construite aux premiers temps de l’hégire. Après avoir été chassé de la Mecque, le Prophète trouva refuge aux abords de Médine où il y construit sa maison et cette mosquée. L’édifice, qui a évolué à travers le temps, fait désormais 6.000 m², dispose de quatre minarets de 42 mètres et possède 62 coupoles.

C’est quoi une mosquée ? Une mosquée est plus qu’un lieu de culte ; elle sert d’institution sociale et éducative : elle peut, ainsi, être accompagnée d’une madrassa, d’une bibliothèque, d’un centre de formation, voire d’une université. Elle sert aussi de lieu de rencontres et d’échanges sociaux.

Changement d’affectation des lieux de culte.

Les mosquées dans le monde,  « toute la terre est une mosquée sauf les cimetières et les lieux d’aisance ». Une autre parole affirme que « la terre m’a été rendue lieu de prière et pure.  Quiconque parmi les hommes de ma communauté atteindra l’heure de la prière aura un lieu de prière et de pureté ».

Selon une parole attribuée à Mahomet,

Plusieurs exemples de lieux de culte étant passés d’une religion à une autre existent, certains concernent l’islam. La Kaaba était avant l’islam un lieu de culte païen, on y trouvait 360 idoles L’Islam et le paganisme, la kaaba et la pierre noire,  (Ce temple longtemps honoré avant Abraham était un sanctuaire polythéiste muni de 360 statues d’idoles (ou bétyles), il s’y trouvait aussi des images d’Abraham et d’Ismaël, ce qui indique que Mahomet ne fut pas le premier à parler du rapport de ce sanctuaire avec Abraham et que la nation arabe conservait une vieille tradition à ce sujet, alors qu’Abraham (s’il a vraiment existé ce qui reste à prouver) ne s’est jamais rendu en Arabie… que Mahomet fit détruire lorsqu’il effectua la circumambulationautour de la Kaaba futur principal lieu saint de l’islam. Quant à la mosquée Al-Aqsa désignée comme le troisième lieu saint de l’islam, elle fut érigée sur le mont du Temple là où se situait le Second Temple de Jérusalem et qui est aujourd’hui encore perçu par les Juifs comme le lieu le plus saint du judaïsme. En 1453, lors de la prise de Constantinople, les Ottomans transformèrent presque toutes les églises, monastères, et chapelles de la ville y compris la basilique Sainte-Sophie (Hagia Sophia), badigeonnant les mosaïques contraires à l’interdit de la représentation dans l’islam et lui adjoignirent quatre minarets, Sinan architecte turc fut influencé par l’architecture de Sainte-Sophie dans ses réalisations ultérieures. En 1528 le souverain moghol Babur fit construire une mosquée à Ayodhya en Inde. Les Hindous et des historiens considèrent qu’elle fut construite sur le lieu où se trouvait le temple du dieu hindou Rāma, démoli par le pouvoir islamique, en conséquence de quoi un groupe de 75 000 personnes menés par des hommes politiques indiens ont démoli cette mosquée lors d’émeutes en 1992. Inversement des mosquées ont également été converties, notamment en Espagne après la Reconquista comme en témoigne l’actuelle cathédrale de Séville située à l’emplacement d’une ancienne mosquée almohade dont le minaret a été conservé et transformé en clocher ou la Mezquita de Cordoue. On observe également ce phénomène en Europe du Sud-Est et Inde à la fin de leur occupation musulmane.

Si au fur et à mesure des siècles les musulmans et les chrétiens ont fait de leur lieux de cultes tantôt l’un tantôt l’autre, 4 exemples d’églises qui sont devenues des mosquées.  la chapelle Saint-Joseph de Clermont-Ferrand a été prêtée pendant plus de 30 ans à la communauté musulmane de la ville qui s’est contentée de camoufler les symboles chrétiens derrière de nouvelles décorations, la commune de Graulhet dans le Tarn. En 1981, une église désaffectée a été transformée en mosquée.

Cependant il convient de noter que de nombreuses contraintes conditionnent une telle transformation.

• En effet, si l’église appartient à la commune, il faut d’abord qu’elle fasse l’objet d’une opération de désaffectation, c’est-à-dire retirer à l’église son caractère public. Pour ce faire, il faut impérativement l’accord de l’évêque puis du Préfet. En revanche, une telle opération n’est pas nécessaire si elle appartient à un diocèse. En outre, la commune ne peut céder l’église pour un prix inférieur à sa valeur réelle, sous peine de porter atteinte au principe de non subvention des cultes.

• De plus, il faut prendre en compte le fait que bien souvent, les églises inusitées se situent en zone rurale où le culte musulman est peu présent, comme dans les petits villages. L’offre et la demande de lieux de culte auraient donc peu de chance de se rencontrer.

• Une des autres contraintes serait que l’édifice ne soit pas trop « marqué » par une architecture ou une « décoration » chrétienne. Difficile en effet d’imaginer une mosquée avec des vitraux représentant la Crucifixion ! De plus, l’intervention sur les décors au sein d’une église s’avère d’autant plus difficile lorsque cette dernière est classée au titre des monuments historiques (aujourd’hui près de 15 000 églises le sont).

• Enfin, même si toutes ces conditions sont remplies, encore faut-il que la communauté locale soit suffisamment souple pour accepter une telle transformation.

De telles opérations ont également pu être réalisées dans de grandes villes telles que Lille (Chapelle des Sœurs Dominicaines) ou Nantes (Chapelle Saint-Christophe).

Essayer de rétablir le lien. Le gouvernement a organisé ce lundi 15 juin 2015  la première rencontre de l' »instance de dialogue » censée renforcer le lien avec les musulmans de France. Responsables de fédérations, recteurs de mosquées, imams, aumôniers, théologiens, islamologues et personnalités de la société civile étaient ainsi invités à participer à des réunions et des tables rondes. A la question de savoir s’il fallait transformer des églises abandonnées en mosquées pour pallier ce manque, Dalil Boubakeur a répondu qu’il s’agissait d’une option envisageable. « C’est le même Dieu, ce sont des rites qui sont voisins, fraternels et je pense que musulmans et chrétiens peuvent coexister et vivre ensemble », a-t-il indiqué.

Toutes les églises n’ont pas le même propriétaire

Pour répondre à cette question, il faut se demander à qui appartiennent les églises. Et c’est dans la loi de 1905 que se trouve la réponse. La règle est très simple. Tous les édifices construits ou acquis avant la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat sont la propriété de l’Etat. Les églises et leur entretien sont à la charge des communes, et seules les cathédrales sont sous la responsabilité directe de l’Etat.

Quant aux lieux de culte édifiés après 1905, ils appartiennent au patrimoine de l’Eglise et sont gérés par des associations cultuelles qui relèvent en principe du diocèse.

Or, lorsqu’une église est propriété de l’Etat, ce dernier à certaines obligations, notamment celle de mettre l’édifice à la disposition des croyants. Comme le souligne le site du diocèse d’Annecy, « cette propriété publique est grevée d’une sorte d’’usufruit cultuel’, puisque ces biens sont affectés au culte catholique, à l’exclusion de tout autre ». Difficile donc de transformer une église datant d’avant la loi de 1905 en mosquée.

Voilà un problème que personne ne soulève, un problème envahisseur, qui profane les églises, les lieux de cultes sont des lieux d’échanges de Dieux ??? comment peut dire Dalil Boubakeur recteur de la Grande Mosquée de Paris depuis 1992, il a été président du Conseil français du culte musulman de 2003 à 2008, puis de 2013 à 2015, peut dire des choses pareilles,  je suis outrée en écrivant cet article de voir l’amalgame que peuvent faire certains sur les cultes ??? Dire qu’il y a des similitudes ??? des rites ??? pris dans deux religions ??? et dire à un chrétien ou un juif que sa religion ressemble à celle des musulmans…. AU SECOURS….

La liberté, l’égalité des droits pour l’ensemble des citoyens, l’état de droit, le suffrage universel, la responsabilité des élus et la séparation des pouvoirs (religieux et politique), sont des principes auxquels une majorité de musulmans devraient se soumettre adhérant ainsi au vingt-et-unième siècle, respecter les droits, la lois, les institutions et la république Française, mettre sa religion en avant est elle un frein à la citoyenneté ??? ou alors sont’ils plus con-citoyens que citoyens….

L’état est un état bankster, qui fait de notre pays un minarais sur l’Europe et le monde, avoir vendu notre France avec le pacte de Marrakech,  macron a vendu la France, aux islamistes, pendant que le grand débat est accueillie dans une mosquée à Marseille. La mosquée Islah de Marseille, accusée de promouvoir la haine par le sénateur RN Stéphane Ravier, a hébergé lundi soir une réunion publique dans le cadre du “grand débat national” lancé par Emmanuel Macron.

« Une mosquée islamiste, qui diffuse des textes appelant au djihad » Le président du groupe RN-MBM au conseil municipal de Marseille, Stéphane Ravier, n’hésite d’ailleurs pas à évoquer sur Twitter « une mosquée islamiste, qui diffuse des textes appelant au djihad, à la haine des mécréants, à la mort des apostats ». Maire du VIIe secteur de la ville, l’élu avait d’ailleurs déjà dénoncé auprès de Valeurs actuelles « un lieu de culte qui publie des textes haineux ».

« Les élus qui se disent républicains, qui disent défendre les valeurs de la République, la laïcité, en réalité, sont prêts à tout, quitte à aller dans des débats dits ‘nationaux’ dans une mosquée, qui plus est reconnue comme islamiste. » Visiblement gênée par la mauvaise publicité, la mosquée a suspendu, ce mardi, son site Internet désormais inaccessible. Voilà qui clos tout, chutt plus personne ne voit et plus personne n’a rien à dire.

Lien du tewett.

MERCI AUX ANONYMOUS   AUX LANCEURS D’ALERTES ETC… (qui lisent cet article) de faire la lumière SUR CETTE QUESTION ??? QUI A SUPPRIME CE SITE ??? personne ne le dit ??? est ce tabou ??? ou inquiétant ???

Extrait de l’article de la Croix : Au fond de la salle, Ali explique que, dans le quartier des Oliviers, les fidèles prient dehors depuis un mois. La mosquée, qui occupait depuis seize ans un local sans droit ni titre en connaissance de cause de la mairie, a été fermée en février.  Lien de l’article.

Du coup parce que je suis curieuse j’ai demandé à mon ami gogole combien de mosquée à Marseille ???  30 mosquées, combien d’églises ??? 11 églises….  lien de l’article. c’est quand même drôle de voir çà… que soit disant des fidèles priaient dehors…. ou sous une tente…. au fait que dit Mahomet ??? « la terre m’a été rendue lieu de prière et pure.  Quiconque parmi les hommes de ma communauté atteindra l’heure de la prière aura un lieu de prière et de pureté ».

ET voilà que je lis cet article, petit extrait : Malek Chebel, fervent partisan d’un islam moderne et soutenant les mouvements de laïcité, fait part à Historia de ses espoirs et de ses inquiétudes. « Il est indispensable que les mentalités évoluent. Pour ce faire, un travail de concept et de pratique visant à séparer la vie religieuse de la vie civile est nécessaire. Le rôle de l’imam doit s’inscrire dans le cadre de la mosquée où il remplit une fonction morale d’orientation spirituelle. Sorti de la mosquée, l’imam redevient un citoyen comme les autres. Il serait dangereux de croire qu’il puisse avoir une autorité sur tout. Mon combat consiste à récuser radicalement, et sans retour, toute forme d’ingérence du religieux dans la vie civile et politique. » « Il faut séparer le Palais de la Mosquée » un article à lire qui date de 2003 mais tellement vrai, à lire c’est troublant de vérité, merci à lui.

Je termine sur ce point positif.

Bien à vous.

LaddyMarie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Histoire d’un président Algérien ombre de lui même.

pexels-photo-981294.jpeg
Photo de Brett Sayles sur Pexels.com

Depuis 10 ans ce président oscille dans les hôpitaux Français et Suisse.

Des séjours hospitaliers au Val-de-Grâce

Du 26 novembre au 17 décembre 2005, le président Bouteflika séjourne trois semaines à Paris, au Val-de-Grâce. Pas de surprise dans le choix de cet établissement, dépendant du ministère de la Défense, qui accueille périodiquement des responsables étrangers et français. Là, son hospitalisation est marquée par un secret quasi total, un seul bulletin médical algérien révèle qu’il a été opéré d’un « ulcère hémorragique au niveau de l’estomac ». Il passe ensuite deux semaines de convalescence dans un palace parisien avant de regagner Alger.

Depuis son hospitalisation au Val-de-Grâce, en 2005, officiellement d’un ulcère hémorragique (en fait, il souffrirait d’un cancer), le président algérien, qui est suivi régulièrement, avait considérablement ralenti son activité, au point que les conseils de ministres ne se tenaient qu’à de rares occasions. Depuis, il ne fait que de rares apparitions publiques, n’assiste pratiquement plus aux sommets de chefs d’État et de gouvernement (Ligue arabe, Union africaine) et, par conséquent, ne voyage pratiquement plus du tout – il n’avait pas assisté aux obsèques d’Hugo Chavez.

Du 19 au 21 avril 2006, il est hospitalisé au Val-de-Grâce pour des « examens postopératoires ».

Du 27 avril au 16 juillet 2013, le président algérien est hospitalisé 80 jours à Paris à la suite d’un AVC, d’abord au Val-de-Grâce puis à l’Institution nationale des Invalides, spécialisée dans la prise en charge du grand handicap. Dans un bulletin de santé, rendu public le 11 juin, ses « médecins accompagnateurs » avaient réaffirmé que M. Bouteflika avait eu un AVC le 27 avril « sans retentissement sur ses fonctions vitales » et qu’il observait une « période de réadaptation fonctionnelle ».

Du 13 au 16 janvier 2014, il subit de nouveau des examens médicaux.Le 17 avril, pour sa première apparition publique depuis mai 2012, il vote en fauteuil roulant pour l’élection présidentielle, qu’il remporte malgré ses ennuis de santé.

Le 1er novembre, M. Bouteflika se recueille sur les tombes de « martyrs » de la guerre d’indépendance. Selon des images diffusées par la télévision algérienne, il arrive en fauteuil roulant au cimetière.

Des séjours à Grenoble, où se trouve désormais son cardiologue

Du 13 au 15 novembre 2014, il est un court instant hospitalisé dans un hôpital de Grenoble. Selon le quotidien régional français Le Dauphiné libéré, il est traité dans un service de cardiologie et maladies vasculaires.

Le 3 décembre 2015, il se rend en France pour une « courte visite privée » durant laquelle il effectue des « contrôles médicaux périodiques », selon les mots de la présidence. Selon des sources concordantes en France, le président algérien est entré au groupe hospitalier mutualiste de Grenoble, où il avait déjà effectué un court séjour en novembre 2014. Son cardiologue, Jacques Monségu, qui officiait auparavant à l’hôpital du Val-de-Grâce, travaille dans cette clinique.

Du 24 au 29 avril 2016, M. Bouteflika effectue « des contrôles médicaux périodiques » à Genève, selon la présidence. Son état de santé avait fait l’objet de spéculations après la diffusion, le 10 avril, d’une photo, notamment tweetée par le Premier ministre français Manuel Valls, dans laquelle il semblait très affaibli.

Du 7 au 15 novembre 2016, il subit un contrôle médical qualifié de « périodique » par la présidence algérienne.

Le 20 février 2017, la présidence algérienne annonce le report de la visite de la chancelière allemande Angela Merkel en Algérie à cause de « l’indisponibilité temporaire » de M. Bouteflika due à une « bronchite aiguë »,  lien à lire.

QUI EST Abdelaziz Bouteflika  ???

Un peu troublant ???

Le mystère des origines de Bouteflika

Le lieu de naissance du Président algérien est un curieux tabou. Les raisons ? Abdelaziz Bouteflika est né à Oujda, au Maroc, ville d’un pays à la fois frère et ennemi.

Histoire histoire…. petits récapitulatif à lire sur ce sujet entre Ahmed Benbella (natif de Maghnia, juste en face de Oujda), en doublure de Houari Boumediene, entre finalement en conquérant à Alger. C’est le fameux clan de Oujda qui sort vainqueur avec une singularité : Boumediene est un Chaoui (NDLR: un groupe ethnique berbère) de l’est, mais sa famille idéologique est de l’ouest, de Oujda,  lien à lire.

Je vous mets de petits liens (en rouge), qui en veut dire long sur ce qui est ce président de l’Algérie depuis 1958  ???? quand il a commencé à aimer le pouvoir ??? mais l’aimait il déjà bien avant ???

Né le 2 mars 1937 à Oujda (Maroc), de parents originaires de Tlemcen, dans l’ouest de l’Algérie, il grandit dans un milieu modeste, sa mère étant gérante d’un bain maure, son père, Ahmed, est originaire de Tlemcen, qu’il quitte au milieu des années 1930 pour des raisons économiques. Il décédera en 1958. C’est sa mère, Mansouriah, qui élèvera seule Abdelaziz, l’aîné, et ses quatre frères et deux sœurs, un clan familial très soudé, puisque rien de transparaît, Mustapha (médecin) et Saïd (conseiller spécial) travaillent aux côtés de leur frère de président . Abderrahim, lui, est secrétaire général du ministère de la Formation professionnelle. Le dernier, Abdelghani, est avocat au barreau de Paris. Des deux sœurs, c’est la plus grande qui veille sur Bouteflika. Elle habite dans l’appartement familial d’El-Biar, à Alger, il s’engage contre la présence coloniale française au moment de la guerre d’Algérie. Lorsque la grève des étudiants est décidée par le Front de libération nationale (F.L.N.), en mai 1956, il rejoint les rangs de l’Armée de libération nationale (A.L.N.), à la frontière algéro-marocaine, en wilaya V (Oranie). Très vite, il est affecté au secrétariat de l’état-major général de l’armée des frontières. Le commandant Si Abdelkader – son nom de guerre – est appelé à travailler au sein de l’état-major avec le colonel Houari Boumediene, dont il devient l’homme lige.

Après l’indépendance proclamée en juillet 1962, il est député de Tlemcen à l’Assemblée constituante et ministre de la Jeunesse et des Sports. Le 4 septembre 1963, il est confirmé officiellement à la tête du ministère des Affaires étrangères dont il restera le titulaire sans discontinuer pendant seize ans, jusqu’en février 1979. Désigné membre du comité central et du bureau politique du F.L.N. le 23 avril 1964, appartenant au cercle restreint des intimes de Boumediene, il fait alors partie du fameux « groupe d’Oujda », qui réunit des officiers ayant combattu dans l’Ouest algérien pendant la guerre d’indépendance contre la France. Abdelaziz Bouteflika est directement à l’origine du processus ayant conduit au coup d’État du 19 juin 1965. En voulant le limoger, le président de la République, Ahmed Ben Bella, a en effet précipité sa propre chute.

Le point culminant de sa carrière de diplomate se situe en septembre 1974 : l’Assemblée générale de l’O.N.U. le porte à sa présidence, le temps d’une session. Il réussit à faire exclure l’Afrique du Sud des travaux de l’Organisation et reçoit Yasser Arafat. 

Paradoxalement, l’homme le plus connu d’Algérie reste un mystère. Sa vie est parsemée de zones d’ombre : sa personnalité, ses goûts, sa manière de diriger, ses relations ou ses opinions sont enveloppées d’un épais brouillard. Rares sont ceux à qui il accorde sa confiance, et donc se livre. Ses proches, à de rares exceptions, sont incapables de citer un défaut et refusent de s’aventurer sur le terrain de sa vie privée. Ses détracteurs, eux, font feu de tout bois sur le thème de « l’homme du passé ». Certains propagent de nauséabondes « confidences ». Les rumeurs les plus folles font éclore les plus distendues des à priori des peut être et des certitudes. Sur son état de santé ou sur un pseudo-mariage secret avec la fille d’un ex-collaborateur, lien à lire.

Un petit point sur son frère Saïd. On le qualifie volontiers de vice-président, de vizir ou de président bis. Plus jeune frère du chef de l´État, conseiller spécial à la présidence, Saïd Bouteflika exerce une influence considérable. Dernière illustration de cette proximité, le black-out médiatique qu´il a imposé tout au long de l´hospitalisation d´Abdelaziz Bouteflika en France (du 27 avril au 16 juillet) pour un accident vasculaire cérébral (AVC), à 76 ans. Depuis le Val-de-Grâce, les Invalides, l´hôtel George V – où il a pris ses quartiers – ou encore une célèbre brasserie parisienne, Saïd filtrait l´information, prodiguait recommandations et instructions au gouvernement, aux cadres de la présidence, aux directeurs des médias publics ou privés, aux élus du Front de libération nationale (FLN)… Bref, le conseiller se substituait presque au président. Obscur enseignant à l´université Houari-Boumédiène de Bab-Ezzouar jusqu´en 1999, cet homme à la silhouette frêle est aujourd´hui le maillon fort de la famille et le pivot du clan présidentiel. À tel point qu´on lui prête, au « pays des mille et une rumeurs », l´intention de désigner le successeur de son frère, voire de lui succéder lui-même. La vie de cet homme aussi mystérieux que puissant au palais d´El-Mouradia comme à la ville est une énigme. Si bien que le département d´État américain lui-même, à en croire les câbles secrets du site WikiLeaks, a demandé entre 2008 et 2009 à ses diplomates basés en Algérie, en France, au Maroc et en Tunisie d´enquêter sur cet homme « secret et discret ». lien à lire.

Il y a tant à lire à dire à penser et à supputer, sur ce président, je me suis consacrée dans cette dernière phase, à sa fortune et les affaires dont il est mêlé.

Sa fortune, c’est un peu louche et aussi très controversé, un côté qui dit que le président aurait détourné avec les généraux une trentaine de milliards de dollars, placés du Liechtenstein au Brésil», rapportait Challenges en mars 2011, lien à lire.

Les chiffres officiels du salaire présidentiel, c’est-à-dire 700.000 dinars soit environ 7.000 euros par mois, plus 3.000 euros d’indemnités mensuelles, alors que le salaire moyen en Algérie est de 241.2 €, (46 fois et demie moins pour un salaire moyen) c’est encore pire que chez nous en France.

Certains médias annonceraient que la fortune du président Algérien se monterait à 245 millions de dollars, lien à lire.

Ferait il partie des 10 hommes les plus riches de l’Algérie ??? liste des hommes les plus riches. lien à lire.

J’ai cherché sur des sites Africain  ou autre pour vous apporter quelques réflexion sur cet individu entouré d’une famille très soudée, ou rien ne transparaît, tout est filtré comme si de lourds secrets avaient du mal à faire le jour ? lien à lire.

Une famille assez sulfureuse noyée dans la corruption et ses scandales. Article paru en 2017 et pas si loin de nous, lire ce blog intéressant de Mohsen Abdelmoumen, avec un lien sur un article assez troublant, mais personne n’en parle, il a fallu que je cherche un peu. Extrait de l’article : (Si l’Algérie vit une crise politique majeure après le scandale des élections du 4 mai qui sont un véritable attentat à la pudeur, un viol organisé par des personnages sans honneur, des traîtres de la nation, comme Ould Abbes le faux moudjahid ou Ouyahia le chef des oligarques et leur entourage respectif, tous corrompus jusqu’à la moelle, ce n’est pas mieux sur le plan économique. Des entreprises publiques sont bradées, brisées, vendues aux oligarques, dont je rappelle qu’ils sont présents dans le Parlement illégitime avec plus de 70 députés qui proviennent du FCE d’Ali Haddad el kharay. J’ai toujours dit que ces élections n’allaient rien régler mais consacreraient la crise. Pour ma patrie, j’aurais aimé me tromper. Hélas, la réalité m’a donné raison et nous avons tous vu les images dégradantes des fraudes massives qui ont terni encore plus l’image de l’Algérie avec des bourrages d’urnes) lien à lire.

Il y a pléthore de personnes qui se battent pour la liberté de leur pays, l’Algérie. Je voulais remettre les choses un peu à leur place.

QUESTION ???? pourquoi le peuple Algérien subit depuis presque 20 ans ce clan ?

Pourquoi du moment où ce peuple a eut son indépendance à sombré dans ce système d’oligarchie. Nous sommes tous les humains de cette terre liés à la même enseigne, pourquoi ne pas unir nos forces et combattre cette oligarchie politique et financière ?

SE BATTRE POUR COMBATTRE CETTE MAIN MISE SUR DES RICHESSES QUI N’APPARTIENNENT PAS A CES GOUVERNEMENTS ????

Ce pays est riche, son PIB est supérieur à celui de pays comme le Portugal, le Danemark, les Emirats Arabes Unis ou la Hongrie. Le gaz naturel et, dans une moindre mesure, le pétrole ont permis au pays de se désendetter et de constituer des réserves de changes. La Banque centrale algérienne détient environ 140 milliards de dollars, soit plus que la France, ce qui place l’Algérie en 10ème place mondiale. L’endettement extérieur est limité à quelques points du PIB. Et la situation devrait encore s’améliorer. L’Algérie profite en effet de la stratégie de diversification des importations de gaz et de pétrole mise en place par l’Union européenne. Ainsi, elle est devenue, en quelques années, le 3ème fournisseur de gaz de l’UE et devrait bientôt dépasser la Norvège.

Aujourd’hui encore, 140.000 personnes quittent l’Algérie chaque année pour trouver un avenir meilleur à l’étranger. 28% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Soit beaucoup plus qu’en Tunisie (15 à 20%). Ce qui rend la population très sensible aux variations de prix des biens de première nécessité. La mortalité infantile est l’une des plus fortes de la région, chez les femmes dont le taux d’activité ne dépasse pas 14%. Il était de 17% il y a 10 ans.

Autre plaie de la société algérienne, le logement. Dépassé par l’accroissement démographique, le secteur ne suit pas. Les Algériens les plus modestes s’entassent à la périphérie des villes dans des immeubles vétustes et mal construits. Ces constructions faites à la va-vite, dans des conditions financières souvent occultes, sont très sensibles aux séismes. En 2003, le tremblement de terre dans la région d’Alger, qui avait fait près de 3000 morts, avait attisé la colère et placé le logement au rang de priorité nationale. Depuis, les promesses ne se sont pas concrétisées. « Les ressources pétrolières sont mal réparties et la corruption est endémique. » lien à lire.

Face au presque ancien président de l’Algérie, 8 candidats : 4 connus et 4 méconnus.

Lien à lire sur la présentation des candidats à l’élection présidentielle Algérienne.

Chaque citoyen Algérien fera son choix lors du vote. Au cas où le président Bouteflika est réélu, et bien tout recommencera comme avant ou plutôt cela continuera comme avant.

Maintenant le peuple Algérien à son à venir (avenir) en main, à lui de se diriger vers une justice sociale, que chacun d’eux puissent prospérer et vivre dans leur pays sans en partir, pour vivre en paix.

Bien à vous

LaddyMarie

 

 

 

Qui est François Berléand ???

De grands parents juifs ashkénazes,  juifs russes, arrivés en France en 1928. Son grand-père paternel, homme facétieux et mythomane, qui parlait treize langues, aurait été metteur en scène à Odessa. Sa grand-mère paternelle Berthe, a été comédienne de théâtre yiddish. Ainsi, François Berléand a repris le flambeau de la fibre théâtrale de la famille.

Il raconte son enfance dans Le Fils de l’homme invisible, paru en 2006 ; Berléand y relate le traumatisme qui le conduisit à onze ans à un dédoublement de la personnalité, aux portes de la folie, étrangement causée par une affirmation de son père : « De toute façon, toi, tu es le fils de l’Homme invisible ». Cela a construit sa personnalité d’acteur.

Après avoir fréquenté l’équipe du Splendid, il décline la proposition de Josiane Balasko de rejoindre la troupe, et préfère jouer dans le théâtre subventionné. Il commence sa carrière cinématographique en 1978. Mais il enchaîne alors surtout de la figuration, des rôles de « troisième couteau » (second plan) et quelques rares seconds rôles dans des comédies à succès durant les 1980.

Lui qui se défini anti-raciste voilà un extrait d’un article retrouvé sur le net…

Berléand n’aime pas le « Joly accent » de la candidate écolo

PRÉSIDENTIELLE 2012

François Berléand poursuit ses attaques contre Éva Joly. Le comédien a estimé que l’ancienne juge « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».  Pour qui roule François Berléand et pourquoi s’en prendre si ouvertement à Éva Joly ? Difficile de répondre. Mais visiblement, le comédien a un compte à régler avec l’ancienne juge. Ou alors, il ne l’aime pas tout simplement. En tout cas, il tape fort. Invité sur RMC, Berléand a estimé que l’écologiste  « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’il ne comprenait pas qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».

Lire l’article du journal France Soir qui date de 2012.

Retrouvé aussi un article sur le journal l’Express où il définit des fautes de goûts lisez c’est très wouahhh !!!!

Quelle est pour vous l’erreur de style rédhibitoire?

Les ongles sales me répugnent. Je considère également comme une faute de goût ces signes de religiosité qui enlaidissent: ça vaut autant pour les bas, la jupe longue et la perruque des juives orthodoxes, l’habit des soeurs et des curés, que le hijab noir ou marron de certaines musulmanes. Pour avoir vécu pendant sept ans à Pantin, j’ai constaté qu’elles étaient de plus en plus nombreuses à le porter. Je trouve ça moche, ces couleurs tristes ne sont pas seyantes.

Et ce monsieur combat le racisme ????

Lire l’article de l’Express qui date de 2017.

Il confit à Europe1 que ses faveurs se portent sur Emmanuel Macron. « Je suis très macroniste », confie-t-il carrément. « Parce qu’il est jeune et c’est un vrai social-démocrate. La France est un pays qui a besoin d’être extrêmement réformé et lui donne à penser qu’il va réformer la France s’il se présente. »

Lire l’artcicle Europe1 et visionnez la vidéo.

Ses prises de positions sont un peu effarantes, voir cet article de 2014 où il prend position pour Manuel Valls :  « Entre François Hollande et Manuel Valls on a une cohabitation, enfin, une cohabitation entre guillemets parce que ce sont deux socialistes mais disons qu’il y a un socialiste qui est un peu plus pragmatique que l’autre, » a commencé à expliquer François Berléand. Poursuivant sur sa lancée, l’acteur a clairement apporté son soutien au premier ministre français. « J’ai l’impression que Manuel Valls va faire beaucoup de bien à la France, » a ainsi déclaré François Berléand.

Manuel Valls, qui valse au gré de ses conquêtes féminines ( lire ses conquêtes féminines…)  se dit un coup pro Palestinien ensuite contre, un coup il est socialiste un coup il avec l’extrême droite, un coup il est Français un coup il est Espagnol…. L’ancien premier ministre et candidat à la mairie de Barcelone va s’afficher dans une manifestation à Madrid contre le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez. Le parti d’extrême droite Vox a également appelé à manifester ce jour-là.

Maintenant François Berléand s’en prend aux Gilets Jaunes :

« On voit 20 gilets jaunes qui bloquent des camions et qui provoquent des kilomètres de bouchons. Mais comment c’est possible de laisser faire 20 gilets jaunes? À un moment, il faut circuler, il faut travailler », s’indigne encore l’acteur.

« J’en ai rien à foutre des conséquences de dire ça, mais je crois qu’une majorité des gens pensent ça. Je m’en fous, je ne suis pas sur les réseaux sociaux alors ils diront que je fais chier, mais je dis ce que je pense », ajoute-t-il.

Il pousse son coup de gueule sur les ondes…

Moi je pousse plus loin avec cette photo !!!

Capture3

Se tenant par les épaules : Daniel Cohn-Bendit, François Berléand, Emmanuel Macron et Romain Goupil.

Chacun se fera une idée de ce monsieur qui crie au scandale sur certaines choses qui se veut être Français, qui se veut être quoi au juste un trublion qui fait le buzz sur ses coups de gueules, il devrait rester à sa place, je pense que les Français ne sont pas dupes à des prises de pouvoirs inter-radio-presse.

Il est Français par le sol et non pas par le cœur, si cela était,  il défendrait notre République, nos lois, notre façon d’être Français, il ne représente pas du tout le France.

C’est çà être Français…. à lire très bien expliqué.

Je vais terminer mon article par un autre article de Valeurs Actuelles, voilà l’ambiance de la France en ce moment…. MENSONGES D’ÉTAT…..

Alexandre Benalla était indispensable au couple Macron. Dans une interview donnée à L’Opinion, Daniel Cohn-Bendit revient sur le « lien d’affection »

Bien à vous.

LaddyMarie

Destitution du président de la république pour manquement à ses devoirs.

close up of a sign against white background
Photo de Tayeb MEZAHDIA sur Pexels.com

Pourquoi macron doit être destitué ?

Il est responsable de son gouvernement

Cela fait 2 fois que ce gouvernement contourne pour des besoins électoraux la loi Républicaine en un laps de temps très court, voir un temps record.

Je développe :

Le 29 janvier 2019 Castaner ministre de l’intérieur, il dit : avant d’être des djihadistes ils sont français, en plus ils ont brûlés leur papier.

FAUX : pourquoi ??

L’article 23-8 du Code civil stipule qu’un Français « PERD la nationalité française » s’il occupe un emploi dans une armée ou un service public étranger ou une organisation internationale dont la France ne fait pas partie et qu’il n’a pas résigné son emploi ou son concours malgré l’injonction…

Est il au courant du Code Civil ??? quand même pour un ministre de l’intérieur, là çà fait un peu tache, mais bon pour un ancien caïd, je fais le costaud mais j’ai un pois chiche dans le cerveau.

Casterner dans une vidéo sur Bfm tv…… à écouter très instructif il ne pourra pas dire que c’est pas vrai. 

Explication du pourquoi les djihadistes ne sont plus Français, à lire et signer la pétition en ligne merci.

Belloubet dans chaque prison il y aura une urne ??

PARDON J’AI MAL LU ???

Si si madame monsieur vous avez bien entendu.

Comment oui s’il vous plait lisez l’article ci après….

Attaques contre les lois de la République par Belloubet ministre de la justice.

Elle ne peut pas contourner la loi, elle ne peut pas faire sa loi.

La loi est pour tous et tout le monde autant que pour le président de la république et ses ministres.

Maintenant les djihadistes rentrent en France avec l’aide des USA, ils vont venir en France dans les prisons qui sont déjà gangrenées par des extrémistes, c’est une bombe à retardement VOIR une bombe nucléaire, macron là on ne l’entend pas puisqu’il est en train de faire campagne pour les Européennes.

Voilà ce que dit la constitution !!!!

« Le Président de la République n’est responsable des actes accomplis dans l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison. Il ne peut être mis en accusation que par les deux assemblées statuant par un vote identique en scrutin public et à la majorité absolue des membres les composant; il est jugé par la Haute Cour de justice.

Les membres du gouvernement sont pénalement responsables des actes accomplis dans l’exercice de leurs fonctions et qualifiés crimes ou délits au moment où ils ont été commis. La procédure définie ci-dessus leur est applicable ainsi qu’à leurs complices dans le cas de complot contre la sûreté de l’État. Dans les cas prévus au présent alinéa, la Haute Cour est liée par la définition des crimes et délits ainsi que par la détermination des peines telles qu’elles résultent des lois pénales en vigueur au moment où les faits ont été commis. »

« Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour.

La proposition de réunion de la Haute Cour adoptée par une des assemblées du Parlement est aussitôt transmise à l’autre qui se prononce dans les quinze jours.

La Haute Cour est présidée par le président de l’Assemblée nationale. Elle statue dans un délai d’un mois, à bulletins secrets, sur la destitution. Sa décision est d’effet immédiat.

Les décisions prises en application du présent article le sont à la majorité des deux tiers des membres composant l’assemblée concernée ou la Haute Cour. Toute délégation de vote est interdite. Seuls sont recensés les votes favorables à la proposition de réunion de la Haute Cour ou à la destitution.

Le président et ses ministres ne peuvent pas pour des besoins personnels ou collectifs contourner les lois de la République, c’est indécent et c’est mentir aux Français.

J’ai averti les médias et certains politiques via tweeter, pas de réponse bien sur, voilà maintenant vous savez ce qui se passe.

Madame Monsieur ce gouverne-ment incapable de gérer la France incompétents sur les lois, sur la valeur de notre République, notre France est en danger….

Est ce que vous allez être passif ou actif ?

Est ce que ce sera trop tard plus tard ?

Alors maintenant votre vie est entre vos mains

UNE PÉTITION EST EN LIGNE, LISEZ, INFORMEZ VOUS, SIGNEZ

M E R C I

#tousunisunememevoix

Bien à vous

LaddyMarie

 

Fraude : la France championne en toutes catégories.

antique bills business cash
Photo de Pixabay sur Pexels.com

En période de crise économique, l’opinion publique cherche des boucs émissaires. Comme une évidence, un climat de suspicion entoure les bénéficiaires d’allocations sociales.

De ce climat, émergent bien souvent deux catégories d’assistés : les paresseux et les fraudeurs, mais attention il y a aussi l’état, les politiques, les entreprises et les citoyens eux mêmes, il en ressort que le premier protagoniste c’est l’état lui même, voir les politiques de tous bords et en premier le chef de l’état avec ses phrases assassinent font aussi scandale, du pognon de dingue à venez me chercher, etc…

Si on ne dispose guère de données suffisamment pertinentes pour tordre le cou à cette prétendue oisiveté liberticide, les fraudes sont en revanche tout à fait quantifiables et de nombreux rapports et études ont été publié sur le sujet.

Alors, qui sont les vrais tricheurs ? Afin d’envisager la question avec d’avantage d’humanisme, je me suis amusée à rechercher les fraudeurs, ceux qui sont pointés du doigt et ceux que l’on imagine même pas.  SUIVEZ LE GUIDE, c’est par ici…. SÉSAME PAIE MOI….

turned on laptop on bed
Photo de Lisa Fotios sur Pexels.com

Selon le magistrat spécialisé Charles Prats, quelque 1,8 million de numéros de Sécurité sociale seraient basés sur des documents frauduleux, alimentant une escroquerie qui pourrait s’élever à plusieurs milliards d’euros chaque année. L’administration assure au Figaro que le risque est maîtrisé, mais bien sur nous allons les croire.

Un «scandale d’État». Un non-problème, pour l’administration de la Sécurité sociale. Qui a raison? Le premier, ancien membre de la Délégation nationale de lutte contre la fraude, service rattaché à Bercy, affirme dans plusieurs médias (Europe1, RMC) que des comptes de sécurité sociale frauduleux permettent à des individus de prétendre aux aides sociales des différentes branches (maladie, vieillesse, famille) à une échelle massive. Une estimation de 14 milliards d’euros est avancée, presque le triple du déficit de la Sécurité sociale en 2017.

La direction de la Sécurité sociale (DSS) et la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) assurent de leur côté que le risque est entièrement maîtrisé, et qu’une fraude à cette échelle est impossible. Pourtant, la sénatrice UDI-UC Nathalie Goulet, qui s’est saisie du dossier au niveau parlementaire, dit se heurter à une fin de non-recevoir des gouvernements et majorités successives depuis plusieurs années sur le sujet, et évoque «un État dans l’État», qui préfère rester muet sur le dossier plutôt que d’avouer sa faute.

Je vous mets en lien les rapports de la Cour des Comptes, rapports publics édifiant à lire, avec la tête reposée.

Rapports publics 2019 sur les fraudes

Si toutes les fraudes sont un trou béant de notre économie, il y a plus grave en effet. Dans leur rapport public 2018, les magistrats de la Cour des comptes ont décidé de se réintéresser aux moyens consacrés à la lutte contre la fraude aux cotisations sociales -une manne, quelque 400 milliards d’euros de cotisations sociales  ,étant prélevées chaque année- et à leurs résultats.

Ils s’étaient en effet penchés en 2014 sur la question et avaient alors «mis en évidence la modestie des redressements notifiés et recommandé de renforcer les moyens d’action des organismes compétents en matière d’investigation, de sanction et de recouvrement des redressements et pénalités». Leur conclusion, quatre ans plus tard ?

Les progrès constatés sont «insuffisants», la politique de contrôle «donne des signes préoccupants d’essoufflement», et ce alors que «des pans entiers de prélèvements sociaux» leur échappent «totalement ou dans une grande mesure».

Il y a bien sur fraude dans la fraude et chaque fois qu’un scandale éclate il est tout de suite étouffé par le pouvoir. Tout le monde le sait, tous concernés mais les politiques se gardent bien de ne rien divulguer. Chutt !!! Silence c’est interdit de savoir.

Lutte : Fraude fiscale, fraude sociale : deux poids, deux (dé)mesures…

Entre 30 et 50 milliards. C’est le montant du manque à gagner dû à la fraude, en France. 70% sont imputables à la fraude fiscale et 30% à la fraude sociale. En conséquence de quoi, le gouvernement propose d’amnistier partiellement les fraudeurs fiscaux et d’alourdir les sanctions contre les fraudeurs aux prestations sociales, cherchez l’erreur…

Si bien sur nous citoyens lambda, nous payons nos impôts, maintenant ils sont prélevés à la source, le gouvernement ne dira pas qu’il y a fraude, ce serait nous prendre pour des idiots, mais comme ce gouvernement nous prend quand même, pour des idiots, c’est dit, dans quelques semaines ou mois je pense qu’il va y avoir d’autres scandales, à suivre….

Pourquoi jusqu’à présent les GAFA ne paient pas d’impôts en France ?

Contacté par Le Figaro, Google indique avoir réalisé – en 2017 -, un chiffre d’affaires de 325 millions d’euros en France et payé un impôt sur les bénéfices de 14,1 millions au fisc français. Cette année-là, Google avait enregistré un chiffre d’affaires de 94,7 milliards d’euros* à travers le monde. De son côté, Apple dispose de deux filiales en France (Apple France SARL, chargé des fonctions «support», et Apple Retail France qui gère les Apple Store et ses 2.000 employés). Selon nos sources, Apple France SARL a déclaré un chiffre d’affaires de 89 millions d’euros et payé 14,5 millions d’impôts en 2017 tandis qu’Apple Retail France a réalisé un chiffre d’affaires de 711 millions d’euros et payé 4,6 millions d’impôts. Pour rappel, la marque à la pomme a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 195,5 milliards d’euros** à travers le monde en 2017.

Avec 108 salariés dans sa filiale française, Facebook a déclaré en 2017 un chiffre d’affaires de 56 millions d’euros et n’a payé qu’environ 1,9 million d’euros, le chiffre d’affaires réel de l’entreprise est bien supérieur. La filiale française du réseau de Mark Zuckerberg revendique 39 millions d’inscrits dont 35 millions de personnes actives. En 2017, selon ses comptes, un utilisateur européen rapportait par ailleurs quelque 24,2 euros en moyennes. Résultat : selon BFM TV, le chiffre d’affaires réel de Facebook en France serait de 850 à 950 millions d’euros.

De son côté, Google France, qui compte 639 salariés, n’a payé qu’un impôt de 14 millions d’euros en 2017 pour un chiffre d’affaires déclaré de 325 millions d’euros. Mais selon une étude du cabinet PwC pour le Syndicat des Régies Internet et relayée par BFM TV, rien qu’à lui seul? le marché de la publicité sur les moteurs de recherche Internet, très largement dominé par Google, atteignait en 2017 deux milliards d’euros. Amazon en France, a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros. Son impôt sur les sociétés s’est élevé à huit millions d’euros.

Les Google, Amazon, Facebook et autres Apple (GAFA) seront soumis à une taxe qui « s’appliquera en tout état de cause au 1er janvier 2019 et portera donc sur l’ensemble de l’année 2019 pour un montant que nous évaluons à 500 millions d’euros ».

JE POSE CETTE QUESTION OU VA ALLER CET ARGENT ???? 

QUI VA EN PROFITER ???

Le chiffre est vertigineux : 1038 milliards d’euros. C’est la somme qu’ont atteint en 2017 les prélèvements obligatoires en France, selon un rapport destiné aux parlementaires repéré par Les Echos. Pour la première fois, l’ensemble des impôts et cotisations passe la barre des 1 000 milliards d’euros, en raison d’une augmentation de 43,3 milliards par rapport à l’année précédente.

Malgré les baisses d’impôts décidées par le gouvernement, la somme totale prélevée devrait continuer à augmenter pour atteindre 1 057 milliards d’euros en 2018, puis 1 070 milliards en 2019.

Le top 5 des impôts qui rapportent le plus à l’état…

La liste des 252 taxes et impôts que nous payons en France, championne toutes catégories.

Sécu                                                                                14 milliards

CAF                                                                                   2 milliards

Fraude fiscale                                                             100 milliards

GAFA                                                                            500 milliards

 

Voilà déjà 616 milliards d’euro par an, qui devraient être dans les caisses de l’état, plus toutes les fraudes des entreprises, des politiques qui vivent sur le dos de la république, la liste est longue de toux ceux qui volent la république et l’état.

 

LaddyMarie 

Quand la presse indépendante est menacée.

image-7-845x456

Quand les libertés de la presse indépendante quand ce gouvernement essaie par le biais de la justice de s’en prendre à elle quand votre liberté bientôt ne sera qu’un pâle souvenir parce qu’elle n’existera plus ECOUTEZ…merci

Affaire Benalla : Tentative de perquisition dans les locaux de Mediapart.

Pourquoi il faut écouter cette vidéo, et pourquoi il faut se battre pour que la presse indépendante continue son travail d’information, à la base voilà pourquoi aujourd’hui il faut faire masse avec cette presse qui ne dit que la vérité sur des mensonges d’état.

Justice : l’Elysée prend la main sur les procureurs

Voilà le portrait du nouveau procureur de la république…. 10 choses à savoir sur Rémy Heitz

Qui est le nouveau procureur de la république à Paris 

Voilà pourquoi l’état et le gouvernement s’emploie a nommé des personnes qui seront de vrais toutous aux ordres de ces oligarques qui n’ont aucun respect pour les lois, les valeurs de la République Française.

Désormais, une suspicion permanente planera sur toutes les décisions qui seront prises par le parquet de Paris.

Qu’on se le dise les politiques oligarques de ce gouvernement feront tout pour que la justice soit bafouée, par leurs mensonges, leur cachotteries de bas étages, Chers Amis Français nous ne sommes pas au bout de ces affaires d’état, comme celle de Benalla et des djihadistes… à suivre…

macronbenalla

LaddyMarie