Il veut le Sénat, macron et les élections municipales.

arc de triomphe

La stratégie de La République en Marche est double : gagner des villes et… conquérir le Sénat en 2020-2021.

macron tire la couverture à lui même au sujet des élections municipales de 2020. Les dates des municipales de 2020 sont fixées au dimanche 15 mars 2020 pour le premier tour et au dimanche 22 mars 2020 pour le second. Ces dates ont été annoncées par le ministère de l’Intérieur le 16 juillet 2019.

Vote des étrangers

Il est possible de voter aux municipales sans être français. Les étrangers citoyens de l’UE qui résident en France peuvent ainsi voter aux municipales dès lors qu’ils sont inscrits sur les listes électorales. En revanche, les étrangers originaires d’un pays non-membre de l’UE ne peuvent pas voter aux municipales.
Le programme de François Hollande aux présidentielles 2012 prévoyait d’introduire le droit de vote des étrangers non-ressortissants d’un pays membre de l’UE aux élections locales. Mais cette réforme électorale n’a pas été mise en oeuvre sous l’ancien quinquennat et le président Macron n’a pas évoqué cette mesure dans son programme présidentiel.

Vote blanc

Le vote blanc sera comptabilisé lors des municipales 2020,  la comptabilisation du vote blanc aux élections. Les municipales de 2014 étaient les dernières élections françaises au cours desquelles le vote blanc n’était pas reconnu, puisqu’une loi adoptée en février 2014 prévoit désormais la comptabilisation du vote blanc.

La rémunération des maires dépend du nombre d’habitants de leur ville ou de leur village. Voici les montants des indemnités mensuelles brutes touchées par ces élus pour lesquels les français voteront aux prochaines municipales 2020.

A lire combien gagne le maire de votre ville ou de votre village…. Ici à lire….

Si 49% des maires ne se représenteront pas en 2020, le gouvernement a voulu faire un petit geste pour les maires des petits villages et villes. ici à lire l’article sur la nouvelle loi.

Un petit geste de la part de macron à ces maires, si 58% des Français souhaitent la réélection de leur maires, sous quelles étiquettes ces maires seront réélus, puisque macron mène la bataille pour gagner le Sénat, il a déjà l’Assemblée Nationale, alors il aurait les pleins pouvoirs.  Enquête sur les élections 2020.

Le 1er mars 2019 , la France comptait : 34 968 communes dans les 101 départements, dont 34 839 en Métropole dans les 96 départements métropolitains et le Grand Lyon ; 50 communes dans les collectivités d’outre-mer (2 à Saint-Pierre-et-Miquelon et 48 en Polynésie française) ; 33 communes en Nouvelle-Calédonie.

Donc tout ce petit monde va élire les Sénateurs, cela s’appelle « élection au suffrage  universel indirect ». Les 348 sénateurs sont élus par environ 162 000 grands électeurs. Dans chaque département, les sénateurs sont élus par un collège électoral de grands électeurs formé d’élus de cette circonscription : députés et sénateurs, conseillers régionaux, conseillers départementaux, conseillers municipaux, élus à leur poste au suffrage universel. Un sénateur est élu pour un mandat de 6 ans.

Le nombre de sénateurs élus dans chaque circonscription varie en fonction de la population : 1 sénateur pour la Lozère, 5 dans le Bas-Rhin et 12 à Paris.

Chaque renouvellement permet d’élire environ la moitié des sénateurs répartis en deux séries. La série 1 qui comporte 170 sièges sera renouvelée lors des élections sénatoriales de septembre 2017. Les 178 sièges de la série 2 ont été renouvelés en septembre 2014.

Les modes de scrutin

Selon le nombre de sièges à pourvoir, les sénateurs sont élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours (circonscriptions désignant 1 ou 2 sénateurs) ou au scrutin de liste à la représentation proportionnelle (circonscriptions désignant 3 sénateurs ou plus.) A lire la répartition par ville, nombre d’habitants etc…

Pour l’instant les sièges de LAREM c’est 23 sièges, la moitié des sièges du Sénat seront disponibles ce qui fait 174 sièges, comme macron veut la majorité du Sénat il lui en reste donc au moins plus de 151 à gagner pour avoir la majorité absolue, voir plus de sièges.

Le 9 juin 2019 : Soixante-douze maires et élus locaux de droite et du centre signent la tribune de soutien à Emmanuel Macron que le Parisien-Aujourd’hui en France dévoilait jeudi. Diffusée sur le site du Journal du dimanche, la liste des signataires compte notamment Christophe Béchu, maire ex-LR d’Angers, qui comme nous l’écrivions porte le texte, mais aussi Delphine Bürkli, maire LR du IXe arrondissement de Paris, Olivier Carré, maire ex-LR d’Orléans, Alain Chrétien, maire Agir de Vesoul, François Goulard, président du conseil départemental du Morbihan, ex-LR, Brigitte Fouré, maire d’Amiens, Laurent Hénart, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical.

Ce n’est pas une surprise, Olivier Carré (Orléans), Christophe Bouchet (Tours), Luc Bouard (La Roche-sur-Yon), Franck Le Bohellec (Villejuif), Louis Vogel (Melun), David Robo (Vannes) ou encore Marie-Hélène Thoraval (Romans-sur-Isère), qui entretiennent d’excellentes relations avec le Premier ministre Édouard Philippe, signent aussi le texte.

« Nous sommes de ceux qui souhaitent la réussite impérative de la France, c’est pourquoi nous voulons la réussite du président de la République et du gouvernement car rien ne se construira sur leur échec », écrivent ces élus, issus de 34 départements et 12 régions. Article à lire en entier.

Voilà donc à quelques mois des élections municipales, ne vous laissez pas berner ni bercer d’illusions par des bonimenteurs de bas étages, qui veulent avoir le pouvoir dans sa totalité régner en macronisme, ne pas écouter ce que le peuple a à dire, nous laisser dans notre mouise pendant que ces élus sont bien gros bien gras vivement sur le dos de la république de l’état.

La guerre entre les deux Assemblées ne sont que de la poudre aux yeux, car chacune et chacun veut garder son statut. Il est vrai que le Sénat est un gouffre financier, mais n’est’il pas le garant de notre individualité vis à vis de la politique et de la France ??? du gouvernement etc…

Considéré par ses détracteurs comme un doublon dans l’élaboration de la loi, sur laquelle il n’a pas le dernier mot, le Sénat est au contraire considéré comme le lieu du contre-pouvoir – même symbolique – par ses défenseurs. Les sénateurs font remonter les problèmes des élus locaux, évaluent l’action du gouvernement et peuvent amender ses réformes. Ils l’ont fait récemment, par exemple, avec le projet de loi relatif à la sécurité intérieure et à la lutte contre le terrorisme, en apportant des garanties en termes de libertés publiques et de respect de l’autorité judiciaire… Retoquées certes par leurs collègues députés lorsque le texte est revenu à l’Assemblée. Enfin, le Sénat peut prendre l’initiative de propositions de loi, même si ces dernières aboutissent très rarement.

Le Sénat est en revanche incontournable dans l’élaboration d’une réforme constitutionnelle, puisque l’adoption de cette dernière nécessite une majorité des 3/5e du Parlement. Emmanuel Macron, même s’il dispose d’une vaste majorité à l’Assemblée, sait qu’il aura besoin des voix des sénateurs pour mener le projet de réforme… du Sénat et de l’Assemblée nationale. DONC NOUS Y VOILA, macron et le Sénat.

En 2017, le Sénat et ses 348 élus ont coûté 323,5 millions d’euros à l’Etat (sur un budget total de 350,9 millions). La même année, l’Assemblée nationale a coûté 517,9 millions d’euros pour 577 députés. Soit un coût supérieur par sénateur. A sa décharge, le Sénat consacre 12,2 millions d’euros à l’entretien du jardin du Luxembourg, qui est mitoyen. Le montant brut mensuel de l’indemnité d’un sénateur est le même que celui d’un député, à savoir 7.209,74 euros, pour un net mensuel de 5423,18 euros. Les parlementaires des deux chambres bénéficient des mêmes avantages, comme par exemple la gratuité des transports.

Les sénateurs ont souvent été épinglés pour leur taux d’absentéisme. Comme à l’Assemblée, le président du Sénat Gérard Larcher a fini par instaurer des sanctions financières pour les récidivistes. La très faible activité d’un certain nombre d’entre eux est recensée sur le site Nossenateurs.fr.

Le Sénat par sa constitution a toujours été à droite, mais comme macron a tout balayé sur son passage, il n’existe plus qu’au Sénat des partis politiques presque moribonds, qui ne sont que l’ombre d’un passé presque oublié.

Dans son pognon de dingue, macron en a oublié tout ce joli petit monde…. Pourquoi parle-t-on de « pognon de dingue » lorsqu’il s’agit des aides sociales mais de simples émoluments lorsqu’on parle des logements de fonction, des salaires exorbitants et d’autres avantages en nature en faveur des ministres, députés, sénateurs, chefs de cabinet, charges de mission et j’en passe. Les plus précaires et les plus fragiles sont ouvertement désignés comme les responsables de la déliquescence des comptes publics alors que toutes les institutions de la république sont chacune un gouffre financier pour le contribuable.

Je fais les calculs ne tombez pas raides… sourires…

  • Le Sénat coûte à lui seul 338 millions d’euros,
  • l’Assemblée Nationale 521 millions d’euros,
  • la chaîne Public Sénat 18,5 millions d’euros,
  • la HALDE (haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité)  11,9 millions d’euros
  • la Cour des Comptes elle-même censée donner l’exemple, coûte 214 millions d’euros

= 910,4 millions….. tellement indécent quant on sait que toutes ces institutions pour certaines d’entre elles purement et simplement inutiles sont un fardeau pour nous qui sommes ponctionnés sur nos salaires pour financer des mastodontes bureaucratiques qui ont plus de vertus décoratives qu’une réelle valeur ajoutée citoyenne et démocratique.

Alors Mesdames et Messieurs les 15 et 22 mars 2020 pensez à vous à ce que vos maires feront de votre village, de votre ville, si c’est un maire, qui aime ses concitoyens ou un maire qui n’est là que pour engranger un pognon de dingue, se faire du gras sur le dos des contribuables ou vous aider parce que c’est aussi son rôle ???

Il faut voter, allez voter, merci… notre Belle France est à nous, elle nous appartient de cœur, c’est notre amour pour elle qui la rendra forte, ensemble soyons forts.

M E R C I

Bien à vous….

LaddyMarie

Révélations : Article – L’alimentation

close up of wine and fruits

Au Lendemain de la ratification du CETA et MERCOSUR, je voulais vous mettre au courant de ce qui se passe derrière nous, ce que l’on vous cache, ces gens qui décident de la mort ou de la vie, de ce que l’on doit manger ou pas ?

Aujourd’hui je vais vous parler d’un sujet dont nous parlons tous les jours :

L’Alimentation

Avez vous déjà entendu parler du CODEX ALIMENTARIUS ????

Le codex Alimentarius (ou codex alimentaire) est un programme commun de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) consistant en un recueil de normes, codes d’usages, directives et autres recommandations relatifs à la production et à la transformation agroalimentaires qui ont pour objet la sécurité sanitaire des aliments, soit la protection des consommateurs et des travailleurs des filières alimentaires, et la préservation de l’environnement.

La Commission du codex Alimentarius en est l’organe exécutif. Cette commission internationale, où siègent les représentants de près de 200 pays, a été créée en 1963 par la FAO et l’OMS. Elle est chargée d’élaborer des normes alimentaires, des définitions et des critères applicables aux aliments, de contribuer à leur harmonisation et donc, notamment, de faciliter les échanges internationaux. Elle joue un rôle prépondérant dans la normalisation alimentaire mondiale et a été reconnue à ce titre par les accords de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1994, sous réserve que ses prescriptions n’entravent pas les échanges si elles ne sont pas suffisamment scientifiquement étayées. (données Wikipedia).

Qu’est-ce que le Codex Alimentarius en d’autres mots le Code Alimentaire ?

Celui-ci trouve son origine en 1962 et fut crée par les Nations Unies pour établir des normes mondiales régissant tous les aspects de la production alimentaire, de la distribution au commerce. S’il devient un sujet de controverse, ce n’est pas par simple hasard.

Les instigateurs de ce plan soutiennent avec leurs partisans qu’il ne s’agit que d’une série de lignes directrices pour faciliter des objectifs du commerce international. Il est bien entendu que ceci s’inscrit dans un agenda caché, plus large et de contrôle des populations via le contrôle de l’alimentation.

Afin de faire avaler la pilule du codex alimentarius les planificateurs soutiennent que l’accord de libre échange nord américain dénommé NAFTA est rendu plus facile par le biais de ce code alimentaire parce qu’il fixe des normes de confiance assurant la qualité des produits alimentaires que nous importons et plus important que nous exportons.

Bref il s’agit une fois de plus qu’un système de contrôle, dont on verra que le but est de favoriser certains gros intervenants (multinationales) par un système extra-territorial imposé par des puissants lobbies directement sous la coupe de puissants groupes.

Qui dit contrôle dit perte de liberté dans le choix le plus élémentaire ici de l’alimentation.

Il y a de plus en plus de critiques qui estiment que le Codex Alimentarius dépasse largement le cadre de son mandat, ce qui en fait une menace et pourrait réduire de façon spectaculaire la santé publique et nos libertés à cet égard.

Car l’alimentation est la base de la santé, en influant sur celle-ci vous pouvez augmenter aussi les ventes de médicaments de groupes dont les liens sont historiquement en connexion directe avec ces mêmes corporations du commerce alimentaire mondial, nous assistons de la sorte au partage de votre assiette alimentaire et des fondations de notre santé entre des cartels internationaux, dont l’actionnariat est issu de grandes familles aux plans EUGENISTES (Rockefeller) et ce historiquement sur notre planète, ce qui impacte les lobbys/alimentaires et pharmaceutiques, qui sont les uns les autres en liens directs,  (lire le lien datant de 2012)

On peut aussi mettre à charge le fait que les consommateurs avertis en matière de santé alimentaire vont petit à petit perdre des possibilités d’accès à l’alimentation biologique (acquis pourtant depuis de longue date) et à une nourriture organique ancestrale et voir se réduire comme une peau de chagrin l’accès aux suppléments alimentaires et herbes au fur et à mesures du durcissement orchestré mais discret des normes et contraintes que ce codex impose sous couvert du commerce international échappant de plus en plus aux états nationaux sous le couvert d’un niveau européen ou mondial.

60% de la population du monde dépend de médicaments à base de plantes, ceux-ci ne seront pas, voire plus, en mesure de payer les médicaments qui remplacent ces plantes. Entre parenthèse la fameuse herboristerie du coin n’est plus en France ce type de commerce n’est plus, titulaire d’un diplôme, la dernière est décédée, (article datant de 2018.) 

Il est évident que le codex alimentarius est une guerre contre l’accès à cette base ancestrale : les médicaments à base de plantes et l’alimentation biologique diversifiée, c’est l’aile ou la cuisse chimique contre la bonne tambouille… on ne va plus se faire bouffer tout cru, mais dissoudre dans de l’acide, dilué dans un premier temps, puis par l’édiction d’un contrôle tous azimuts, sous couvert du bien être du commerce des multinationales échappant à tout contrôle démocratique, par la force de la puissance économique, sachant qu’un lobbys ne va pas se mettre sur la route d’un autre lobbys, ils sont responsables, mettent en application des lois par l’intermédiaire des gouvernements.

Les nouvelles lois exigeant des cultures génétiquement modifiées, des pesticides, des hormones et des antibiotiques dans les aliments auront un coût prohibitif pour les personnes qui vivent dans les pays en développement (que l’on cherche à contrôler), dans un premier temps des milliards de personnes vont disparaître à la suite de ces politiques eugénistes camouflées derrière ces limitations sous formes de normes. Suite de l’article.

Quand on consulte le site officiel du codex, on remarque déjà 2 logos, celui de l’OMS (L’organisation mondiale de la santé) et celui de la FAO (l’organisation des nations unie pour l’alimentation et l’agriculture). Sur le site, on peut lire que le Codex alimentarius vise à garantir des denrées alimentaires sûres et saines pour tous et partout.

Après le site officiel, sur wiki. Les premières lignes reprennent la présentation officielle et que 200 pays sont présents dans la commission du codex.

Des personnalités médicales pensent que le codex n’est pas là pour servir les intérêts des consommateurs mais plutôt celui des multinationales de l’agroalimentaire. Bon rien de vraiment étonnant, on se doute bien que les mammouths de l’agroalimentaires ne vont pas se tirer une balle dans le pied. Ce qui devient plus inquiétant c’est la suite.

A force de tirer sur les ficelles de l’internet on tombe sur la vidéo d’Alexandre Rougé qui, à la suite de son article dans Nexus « Le codex alimentarius est-il toxique ??? », nous apprend lors de l’interview que les cartes sont vraiment truquées. En résumé, selon Alexandre, le codex est là pour faire disparaître les petites exploitations qui n’ont pas les moyens de se mettre aux normes dictées par le codex, pour au final laisser la place aux gros. Là où ça devient vraiment pervers et pourri. C’est que les gros de l’agro qui sont en faites les industries de la chimie qui vendent aussi bien des pesticides que des médicaments. Ces gros ont pour projet de nous servir des aliments de moins en moins bons en terme de qualité nutritionnelle pour nous rendre de plus en plus faibles pour au final nous vendre des médocs.

Après la vidéo d’Alexandre, visionnez la vidéo, médecin neurologique, Rima E laibow, qui nous explique que dans le codex les gros imposent :

  • Que les vitamines soient interdites

  • Que toutes les vaches soient traitées aux hormones de Monsanto

  • Que tous les animaux soient traités aux antibiotiques

  • Que la nourriture soit irradiée….

Pour couronner le tout, ils rendent à nouveau légal les 7 pires pesticides que 176 pays avaient interdit. Avec de telles règles c’est difficile de croire que le codex nous veut du bien. Les projections épidémiologiques des experts de l’OMC et de la FAO estiment comme résultat, un minimum de 3 milliards de morts. 1 Milliard de morts par famine et 2 milliards de malnutris.

La Commission européenne autorise de nouveau… des pesticides interdits

(Article à lire de 2016).

Ça fait froid dans le dos, n’est ce pas ???On n’a même pas envie d’y croire.

Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez les nations,

mais si vous contrôlez les semences, vous contrôlez l’alimentation.

Et celui qui contrôle l’alimentation tient la population en son pouvoir.

Henry Kissinger, protégé des Rockefeller

Nous savons bien toutes et tous que notre alimentation se dégrade, je vous parle de l’empire rouge de la tomate, en Chine, certains de vous ne sont pas au courant que  toutes les grandes marques mondiales, Heinz en premier, se ne sont pas des tomates poussées en Europe, mais en Chine. (Vidéo à regarder).

Pendant deux ans, le journaliste Jean-Baptiste Malet a effectué un tour du monde de la tomate. De Provence en Chine, des Etats-Unis à l’Italie en passant par le Canada et le Ghana, des circuits de production à sa commercialisation et à sa transformation, il en a tiré une solide enquête, L’Empire de l’or rouge,parue chez Fayard (2017).

« L’Empire de l’or rouge », de Jean-Baptiste Malet et Xavier Deleu.

Mise en images par l’expérimenté réalisateur Xavier Deleu, cette enquête offre un passionnant moment de télévision. Car à travers l’histoire d’un produit universel, c’est l’histoire d’un capitalisme brutal, sauvage et triomphant qui se dessine. Avec ses tradeurs richissimes, ses cueilleurs misérables, ses généticiens, ses intermédiaires, ses patrons d’usines peu scrupuleux, l’industrie de la tomate est un business très lucratif. Un marché dans lequel la Chine domine désormais, menant un combat sans merci à l’Italie et aux Etats-Unis. A visionné l’excellent reportage sur la Tomate, la sauce la mondialisation. De Bologne à Shanghai, révélations sur les secrets de « l’or rouge » et les derniers résistants de la tomate. Un reportage de « L’Angle éco ».

Qu’allons nous faire nous petits humains, qui subissons  les 4 grands cartels mondiaux :

  • chimie, biotechnologie, agro-alimentaire et médico-pharmaceutique.  Les consortiums de l’agro-alimentaire ont réussi à faire disparaître toute l agriculture vivrière, tout l’artisanat des métiers de bouches, toutes les particularités gastronomiques régionales, tout ce que les consommateurs pouvaient mettre dans leurs assiettes sans passer à leur caisse, avec la complicité des cartels de la distribution.
  • Comment l énorme comédie des normes alimentaires a-t-elle transformé notre nourriture en poison ? À qui sert réellement le codex Alimentarius ?
  • Et pour qui tourne réellement l OMC ? Depuis des décennies les grands groupes pharmaceutiques sont les financiers des plus grandes écoles et des formations de médecins, ils occupent en sous-mains les commissions sanitaires des pays et des instances internationales, ils sont partout, mais on ne les voit nulle part, comment opèrent-ils ?
  • Comment étouffent ils les scandales sanitaires ?
  • De la naissance à la mort, chaque individu est une mine d or pour eux, les pandémies des périodes fastueuses ?

Et la « vraie-fausse » pandémie de grippe A en est un exemple de plus. Pour comprendre les interconnections de ces systèmes mafieux il fallait dresser leurs portraits et pratiques dans un même ouvrage. C est désormais chose faite : après des mois d enquête, Claire Séverac nous démontre, dans ce réquisitoire implacable, pourquoi et comment notre santé est en danger.

Notre agriculture, nos agriculteurs, nos terres, notre alimentation, notre vie sont en danger dans les mains de ces cartels, de ces lobbys, qui se remplissent les poches avec votre argent, avec le labeur de ces gens qui prennent soin de notre Chère TERRE, pour  que les humaines puissent vivre il faut :

  1. LA TERRE
  2. L’EAU
  3. L’AIR
  4. LE BOIS
  5. LE MÉTAL

Ces éléments sont fondamentaux, pour vivre, c’est un science elle s’appelle la GÉOBIOLOGIE, je n’invente rien, Platon se consacre tout d’abord à la poésie,  au théâtre et la musique.
Son œuvre « Les Dialogues » nous est parvenue intacte. Elle traite de nombreux thèmes philosophiques tels que le devoir, la vertu, la sagesse, la beauté, l’amour …

Pour Platon, le monde s’appuie sur cinq éléments essentiels : le Feu, l’Air, l’Eau, la Terre et l’Univers. Il associe à chacun d’eux un polyèdre régulier inscriptible dans une sphère. Toutes ses faces sont des polygones réguliers isométriques : tous les côtés sont de même longueur et tous les angles sont de même mesure. Il en existe cinq et cinq seulement possédant de telles propriétés : le tétraèdre, l’octaèdre, l’icosaèdre, le cube et le dodécaèdre.  Selon Platon, la perfection de ces polyèdres symbolise par excellence les cinq éléments.  On les appelle aujourd’hui « Les solides de Platon »(Article à lire).

Résultat de recherche d'images pour "les 5 éléments de platon"

Résultat de recherche d'images pour "les 5 éléments de platon"

Maintenant vous avez des points de départs, des indices, alors à vous, de prendre votre avenir (à venir) en mains…

Bien à vous.

LaddyMarie

 

 

Ces élus, élus en toute impunité, ces médias qui nous mentent.

En ce moment quand on lit dans cette presse, ces élus dont les permanences sont taguées, que les agriculteurs ont déversé du fumier devant celles ci, un certain raz le bol, de ces élus, raz le bol aussi du peuple Français, depuis le mouvement des GJ, le peuple Français se sent abandonné, trahi aussi, par des violences médiatiques, des lois répréhensibles, des élus qui se croient tout permis contre le peuple de France.

D’où me vient d’écrire cet article, sur Tweeter oui, la permanence d’une députée de l’Eure, la permanence a été tagué, oui tagué et non détruite, quand ce gvt, ces élus font fi de notre bien être, de notre vie, quelles sont les moyens dont disposent notre peuple ? Y’a t’il tellement, de moyens ou de façons de faire, quand la répression faire rage au sein de la République ?

Jean-Noël Guérini, Conseil général PS des Bouches du Rhône a écrit« Je pourrai envisager de démissionner lorsque tous les élus du PS condamnés définitivement, et ils sont nombreux malheureusement, auront également démissionné de toutes leurs fonctions exécutives. Cette règle doit être également appliquée à tous les élus socialistes mis en examen. »

« il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d’éminentes fonctions ».

En guise d’introduction, voici la citation qui m’a donné envie d’en savoir un peu plus  alors que François Hollande déclamait sa tirade …

Moi, Président de la République, je n’aurai pas autour de moi, à l’Elysée, de personnes jugées et condamnées, Petit rappel …

Déclaration  de François Hollande avant son élection,

25 secondes de Malhonnêteté flagrante

Voici donc la « République Irréprochable » à la mode socialiste des responsables PS en activité et élus CONDAMNÉS (non pas les mis en examen) , car il y a trop de seconds couteaux socialistes à la morale défaillante…

  • ANDREONI Serge (sénateur PS)mis en examen pour complicité de trafic d’influence dans une affaire de marchés publics présumés frauduleux .
  • ANDRIEUX Sylvie (Député PS) condamnée à 3 ans de prison dont deux avec sursis, à 100.000 euros d’amende et à 5 ans d’inéligibilité. complicité d’escroquerie et détournement de fonds publics. Figaro
  • AYRAULT Jean Marc (Ministre PS) 1997 délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public
  • BERNADINI François (Maire PS) condamné en 2002 pour une ingérence, détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux. à 18 mois de prison avec sursis, 400 000F d’amende et cinq ans d’inéligibilité. L’Express
  • BENGUIGUI Yamina (ex-ministre PS) à la francophonie condamnée en sept 2015 pour déclaration de patrimoine incomplète dans le cadre de la transparence suite au scandale Cahuzac
  • BINET Erwann Député en Isère, rapporteur PS du mariage gay, condamné pour diffamation le 23 juillet 2013.
  • BOURQUIN Christian (Conseil régional PS) condamné en 2012 à 2 mois de prison avec sursis pour délit de favoritisme (décédé cet été 2014 R.E.P)
  • BUCHET Pascal (Maire PS) condamné en 2012 pour harcèlement moral, après le suicide d’une de ses collaboratrices Libération
  • CAMBADELIS Jean-Christophe (Secrétaire général du PS ) Pour recel d’abus de confiance Condamné en 2006 à 6mois de prison avec sursis et 20 000€ d’amende, dans l’affaire des emplois fictifs de la MNEF.Il avait été rémunéré par la mutuelle proche du PS entre 1991 et 1995, à hauteur de quelque 620 500 francs au titre d’une activité fictive de conseil.
  • CHAOUAT Yacine (maire adjoint PS) chargé de la médiation et condamné en 2011 en appel pour violences conjugales.
  • CIOT Jean-David , le premier secrétaire fédéral et collaborateur de Guérini, mis en cause pour recel de détournement de fonds publics. Figaro
  • CUVILLIEZ Christian (Union de la gauche) condamné en 2003 par la Cour d’appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour détournement de fonds publics et recel.
  • DALONGEVILLE Gérard (Maire PS) condamné faux en écriture et usage de faux, détournements de fonds publics, favoritisme et recel de favoritismeLe Monde
  • DELESSARD Monique (Maire PS)  Condamnée ne 2010 à 15 mois de prison avec sursis et à une peine d’inéligibilité pour avoir marié illégalement l’ancien député-maire Jacques Heuclin, à l’article de la mort.
  • DÉSIR Harlem (n°2 du PS Député européen) 1998 condamné à 18 mois de sursis 30 000 F  pour recel d’abus de biens sociaux De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l’Association régionale pour la formation et l’éducation des migrants, basée à Lille. L’actuel n° 2 du Parti socialiste occupait la présidence de SOS-Racisme.
  • DESTRADE Jean-Pierre (Conseiller Général PS)Condamné en 2005 à 3 ans de prison dont 2 avec sursis et 10.000 euros d’amende dans une affaire de trafic d’influence et d’escroquerie, une peine couverte par sa détention provisoire.
  • ECOCHARD Janine (PS)Vice-Présidente du CG des Bouches-du-Rhône Condamnée en 1998 dans l’affaire Urba sur le financement occulte du PS.
  • EMMANUELLI Henri (PS) 1997 Condamné pour complicité de trafic d’influence dans l’affaire Urba Également mis en examen en 1998 dans le cadre de l’affaire Destrade de financement illégal du Parti socialiste. En 2005, il s’associe au NPS d’Arnaud Montebourg . Et oui… le vicomte, soi même !!
  • FILIPPETTI Aurélie (Ministre PS) 2014 condamnée à verser 2 000 € à « Voici » au nom du « droit légitime à l’information dans une société démocratique, devant lequel doit céder la protection de la vie privée »
  • GAIA Robert (Député PS) du Var condamné en 2002 pour favoritisme. (Libération)
  • GAUDERON Jean , (PS), directeur général des services (DGS) de L’HaŸ-les-Roses, mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux, détournement de biens publics et corruption.
  • GRANIE Bernard (PS) Bouches du Rhône, condamné à 2 ans de prison ferme, 100.000 euros d’amende et 5 ans d’inéligibilité pour corruption dans le cadre de marchés publics.
  • GUÉRINI Jean-Noël (PS) présidentdu CG mis en examen en 2011 pour prise illégale d’intérêts, trafic d’influence, association de malfaiteurs et complicité d’obstacle à la manifestation de la vérité
  • HIDALGO Anne (maire PS de Paris ) condamnée en 2012 à 40 000 € d’amende pour infraction à la législation sur la durée du travail.
  • HUCHON Jean-Paul pour(PS) prise illicite d’intérêts sur marchés publics en 2007, condamnation confirmée en appel en 2008. Délit commit dans le cadre de sa fonction de président de la Région Ile de France, dont il demande la reconduction aujourd’hui à ses électeurs.
  • JIBRAYEL Henri(Député PS) intéresse la justice escroquerie et détournement de fonds publics.
  • KALTENBACH 
Philippe(Sénateur Maire PS)mis en examen pour corruption active et passive, recel, complicité. Le Figaro
  • KUCHEIDA Jean-Pierre , (Député-maire PS) le soutien de Hollande, mis en examen pour détournement de fonds publics
  • LAIGNEL Michel (PS)condamné en 2005 à 2 ans de prison avec sursis et 2ans d’illégibilité  pour favoritisme, prise illégal d’intérêts et faux et usage de faux, en écriture publique
  • MAHEAS Jacques , (sénateur et maire PS) condamné définitivement en cassation en mars 2010 pour des faits de harcèlement sexuel datant de 2002. (En pleine affaire DSK, cela faisait un peu trop d’obsédés sexuels pour un seul PS !)
  • MAUROY Pierre décédé le 7 juin 2013 (Sénateur PS) condamné à 20 000€   d’amende avec sursis pour abus de confiance et devra, avec Lyne Cohen-Solal et Bernard Masset, son ancien directeur de cabinet, rembourser 19 654€
  • MELLICK Jacques(Maire PS ) en 1996 condamné pour témoignage de complaisance dans l’affaire OM-Valenciennes L’Express
  • MONTEBOURG Arnaud (Ministre PS) ministre du Redressement productif, mis en examen en 2010 pour diffamation et condamné en 2012 pour injures par le TGI de Paris condamné ce lundi 17 décembre 2012 à verser 2.000€ de dommages et intérêts pour avoir porté atteinte à la présomption d’innocence du sénateur PS Jean-Noël Guérini.
  • MOSCOVICI Pierre (Ministre PS) condamné pour atteinte au droit à l’image à une amende de 1220€ Libération
  • NAVARRO Robert , (Cadre PS) dans l’équipe de campagne de François Hollande, objet d’une plainte du PS pour enrichissement personnel et bus de confiance , pour des frais personnels et des pizzas entre 2008 et 2010 pour 42.000 € …Soutien de François Hollande à la primaire socialiste, il intègre son équipe de campagne durant l’été 2011.
  • NOYES Jean-François (PS)mis en examen en 2012 dans le cadre de l’Affaire Guérini dont il était le directeur de cabinet pour association de malfaiteurs en vue de trafic d’influence et recel de trafic d’influence.
  • PASTOR Jean-Marc(Sénateur PS) Notes de frais frauduleuses Médiapart révèle le 27 juin 2011 que le sénateur avait transmis à la trésorerie du Sénat deux factures de restaurant émises dans le Tarn, son département, pour un montant total de 2492 €. Il menace Médiapart de poursuites, produisant un faux communiqué de Gérard Larcher pour l’occasion, alors Président du Sénat, avant de se rétracter et de rembourser l’intégralité des notes de frais.
  • PRADILLE Claude (Sénateur PS) Condamné en 1995 à cinq ans de prison de ferme, cinq ans d’inéligibilité et 300.000 francs d’amende pour « faux et usage de faux, corruption, complicité d’escroquerie et subornation de témoins » dans une affaire où il était soupçonné d’avoir fait construire sa piscine sur des fonds publics de l’Office HLM du Gard
  • PUIGMAL Eli (Maire PS) Condamné en2012 délit de favoritisme dans les conditions d’attribution de marché
  • PUPPONI François , (Député PS) poursuivi pour abus de biens sociaux Figaro
  • REBSAMEN François(Ministre PS) Condamné à Dijon à 1 an d’inéligibilité en 2004 pour utilisation de fonds publics à des fins personnelles Le net a été très soigneusement nettoyé de tous les détails de ce scandale sauf ici A noter son mépris pour une agression raciste anti-blanc dans sa ville de Dijon
  • ROYAL Ségolène (ministre PS) condamnée pour des licenciements abusifs datant de 1997  Libération
  • SEVE Patrick ( maire PS) tête de liste aux sénatoriales dans le Val-de-Marne, mis en examen, dans le cadre d’une enquête sur les marchés publics de sa commune, pour octroi d’avantages injustifiés et soustraction de fonds publics.
  • TAUBIRA Christine (ministre PS) condamnée le 27 septembre 2004 par le tribunal des Prud’hommes pour licenciement abusif, rupture abusive de contrat, et à verser 5300 euros après avoir exploité son ancienne employée DreuzInfo
  • TEULADE René sénateur-maire PS d’Argentat (Corrèze), avait été condamné en juin 2011 à 18 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d’amende pour abus de confiance par le tribunal correctionnel de Paris. En octobre 2012, Hollande lui avait rendu hommage lors du Congrès de la Mutualité Française: « Je salue les présidents qui ont marqué l’histoire de votre organisation. René Teulade auquel je suis lié par une fidélité corrézienne (….) ».source
  • VALLINI André (Sénateur PS ) Poursuivi pour Licenciement abusif et harcèlement moral par son attachée parlementaire avec qui il a fini par trouver un accord. A reçu une plainte contre X pour concussion et utilisation frauduleuse de fonds publics. Proche de François Hollande, cet ancien président de la Commission Outreau conseille le candidat socialiste sur les questions de justice.

Cette liste n’est pas exhaustive évidemment, pour la gauche, la droite ne reste pas pour autant dans les rangs des élus honnête

 

 

Dans le monde de la presse heureusement il y a des femmes et des hommes qui se battent chaque jour pour la vérité, comme Philippe Pascot qui présente ses livres sur la mafia des élus (1h07)  sur cette vidéo mise en lien  ici…..et dénonce les abus du système politique en France. Il a écrit deux livres, Délits d’élus et Pilleurs d’État, dans lesquels il recense les incroyables abus, privilèges, corruptions, affaires judiciaires des élus et politiciens français. Son nouveau livre se nomme Du goudron et des plumes.

Maire adjoint d’Évry auprès de Manuel Valls pendant 9 ans, ancien conseiller régional, Chevalier des Arts et des Lettres, Philippe Pascot a 25 ans de vie politique derrière lui et a fréquenté la plupart des élus politiques de premier plan. Il milite pour une transparence totale de l’exercice politique et est engagé dans de nombreux combats de société.

Ses ouvrages recensent tous les abus dont la classe politique française profite sur votre dos, dont leurs affaires judiciaires, malgré qu’elles ou ils soient réélu(e)s, leurs aberrants et inconnus privilèges, les lois faites pour eux, etc.

Dans ces quelques vidéos présentées sur cette page, car il y en a d’autres, on apprend que le salaire minimum d’un député est de 13.500€ pour 21% de temps de travail, que vingt députés gagnent 800.000€ par mois, qu’un élu paie 2 fois moins d’impôts qu’un salarié, qu’un seul sénateur peut voter pour 100 autres, que 160 députés se sont payés des villas ou appartements avec l’IRFM, qu’un élu a le droit de cumuler 5 retraites sans plafonnement, et que certains sont des délinquants récidivistes qui se font réélire sans difficulté, sans oublier la députée PS, Sylvie Andrieux, qui se rend à l’Assemblée avec un bracelet électronique, pourtant condamnée par la justice, etc… Lire l’article et visionner les vidéos ici….

Visionnez aussi les vidéos de Philippe Pascot ici sur sa chaîne Chaîne à visionner….

Plus de 1 500 élus pourraient être mis en cause pénalement d’ici 2020, selon la SMACL.

Comme les autres années, les manquements au devoir de probité (prise illégale d’intérêts, détournement de fonds publics et favoritisme) arrivent en tête : ils sont à l’origine de quatre poursuites sur dix, des élus (40 %) comme des agents (42 %). Des chefs de poursuites qui ont plus que doublé à partir de 2008. Le délit de prise illégale d’intérêts est le principal motif de contentieux des élus, mais il peut toutefois être « caractérisé sans que l’élu ait nécessairement recherché un intérêt personnel ou porté atteinte aux intérêts de sa collectivité ». Loin derrière, on trouve les atteintes à l’honneur (diffamation, dénonciation calomnieuse…), qui constituent 18 % du contentieux touchant les élus, et les atteintes à la dignité (harcèlement moral…) qui s’élèvent à 13 %. Pour les agents, les atteintes à la confiance, deuxième motif de poursuite (15 %), sont en très nette baisse (moins 35 % en vingt ans) ; elles sont suivies des atteintes involontaires à la vie et à l’intégrité physique (homicides et blessures par imprudence) (11 %), une augmentation de 24 % en moyenne annuelle par rapport à la précédente mandature 2008-2014, qui avait elle aussi enregistré une hausse des poursuites (+ 86 %).

Lire l’article en totalité….. ici….

Il est évident que nos politiques ne sont pas tous pourris. Dans leur immense majorité, ils exercent même leurs missions en toute honnêteté. Et pourtant, les chiffres de l’Observatoire de l’assurance des collectivités locales pdf à lire, que vous pouvez lire sur ce lien, révèlent qu’un nombre croissant d’élus territoriaux ont eu affaire à la justice au cours des 20 dernières années. Depuis 1995, le nombre de poursuites pénales contre les élus municipaux, départementaux ou régionaux a flambé de 104%. Sur la dernière mandature – c’est à dire depuis 2014 -, ce sont 4 élus locaux qui sont poursuivis chaque semaine, 52 semaines, et ces dernières années…. 10 ans (2080) 20 ans etc…

La France compte 577 députés, 343 sénateurs, 2040 conseillers régionaux, 4042 conseillers généraux, 36 635 maires, 78 députés européens. Soit un total de 43715 élus susceptibles de pouvoir utiliser leurs fonctions électives à des fins illégales.

Quand ces chers futurs élus, aux élections présidentielles, donnent, forment ou clament  des promesses au moment de leur future élection et qu’en suite une grosse reculade, pour pas mettre à la place du re…. en….   Article à lire sur leur re-cul-ade….

Visualisez la carte de la plateforme « Visualiser la corruption » intéressant de savoir ce qui se passe chez nous… merci à ces sites qui nous donnent en temps et en heure ces gens qui font partie de la république et qui sont condamnés, qui ont le droit oui le DROIT même en étant élus et réélus le droit de continuer à gérer la France, la République, son administration etc….

Sur chaque bulletin de vote devrait être mentionné « J’ai été condamné, je suis sous une poursuite pénale ou autre » qu’en pensez vous ?

Quand à celui qui est dans les hautes fonctions politiques est poursuivi et mis en examen, qui traîne des grosses casseroles derrière lui, l’affaire de Rugy pour la dernière, benalla, quand ces gens là, de ce clan macron sont liés à des affaires louches, quand ces gens là mentent éhontément. Il est bien comme les autres, voir pire,  il aura laissé passer les élections pour que la crise larvée qui touchait depuis des semaines les membres de son gouvernement éclate au grand jour. Goulard, Bayrou, De Sarnez, Ferrand et désormais Pénicaud, emportés ou en passe de l’être. Et pendant que M. Macron protégeait ceux-là, il s’est construit une majorité absolue sur la base d’une tromperie flagrante des électeurs. Que ces affaires là n’ont-elles pas eu de conséquences plus tôt ? La composition de l’Assemblée en eut-été modifiée. Et qui sait, la majorité absolue peut-être se serait-elle-même envolée… il recycle ceux qui sont mouillés dans les affaires politico-judiciaires comme il recycle les anciens du PS ou de LR.  Article à lire…. refusant d’accorder son indépendance au parquet, le lundi 15 janvier, le chef de l’Etat s’est prononcé en faveur du maintien d’une « chaîne hiérarchique » entre les magistrats du parquet et le ministre de la Justice. « Le parquet à la française se doit d’être rattaché à la garde des Sceaux, a déclaré le président. Qui pourrait assurer la politique pénale en autonomie complète ? A la fin tout doit procéder quelque part de la légitimité du peuple. » de qui se moque t’il ???  quand la justice est à la botte du gouvernement en place, Article à lire….

Lire l’article sur les casseroles de macron sur le journal Médiapart Article à lire sur ces casseroles de la présidence….

Le Figaro : l’Inspection générale des finances (IGF) soupçonne un délit de favoritisme concernant l’organisation d’une soirée à Las Vegas en 2016 (…). Le 6 janvier 2016, en plein Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas (Etats-Unis), grand-messe mondiale de l’innovation technologique, Emmanuel Macron avait été ovationné par plus de 500 personnalités et dirigeants de start-up français. Cette opération de séduction, montée dans l’urgence, à la demande expresse du cabinet du ministre, a été confiée au géant Havas par Business France (l’organisme de promotion de la French Tech dépendant de Bercy) sans qu’aucun appel d’offres ait été lancé« , révèle Le Canard enchaîné. Il semble que là aussi, c’est plusieurs centaines de milliers d’euros qui ont été dépensés (381 759 euros, dont 100 000 rien que pour l’hôtel). (Source)  Pas d’argent pour loger les SDF ? etc…. Articles à lire de différents médias….

Suivre l’actualité c’est bien, se mettre à la page aussi, mais lire ce qui est existant et vrai c’est plus difficile alors chercher dans votre navigateur, les mots comme corruptions, élus condamnés, vols et infractions de nos élus, il y a de quoi faire.

En France, 10 milliardaires contrôlent notre information. Impossible de passer une journée sans lire, entendre ou regarder un de leur porte-voix. Pourquoi de grands industriels milliardaires investissent-ils, souvent à perte, dans le secteur des médias?

Pourquoi ces milliardaires tirent les ficelles ou les cordes de l’information  ???

Bouygues, Xavier Niel, Dassault, Bernard Arnault, Bolloré, Pierre Bergé, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Lagardère, voilà les dix milliardaires qui possèdent les médias. Pourquoi se masser dans un secteur souvent déficitaire ? C’est un jeu d’influence qui se joue ici à coup de gros sous. Beaucoup de sondages, un zeste de censure, saupoudrez tout ça de quelques grains de corruption et d’une propagande structurelle et qui diffuse et vous avez la recette d’une influence réussie. Tant pis pour notre démocratie, notre droit à l’indépendance de la presse et à une information libre.

Que pèse l’intérêt général quand des milliards sont en jeu ?

Quand Lagardère vend Libération à Patrick Drahi. Bolloré reprend en main Canal. Le même Drahi rachète BFM-TV et RMC alors que Bouygues croque Eurosport. Les milliardaires s’animent sur le marché des transferts de médias, un joli petit jeu entre amis, entre élus aussi. En vérité, ils sont dix à se partager l’accès à nos consciences, dix à contrôler toutes les fréquences, dix milliardaires à exploiter pour leurs intérêts personnels les heures de « temps de cerveau disponibles » que nous leur laissons chaque jour. Comment expliquer que des requins de la fusion-acquisition, que des capitaines d’industrie jamais avares de reventes juteuses investissent temps et argent dans un secteur économique – les médias – en perte de vitesse et souvent déficitaire ?

Je vous mets le lien pour lecture, car presse = politique = gros trafics – foot et voui – c’est la secte influança…. et voilà … A lire soyez bien assis tout de même…. Liens de recherches à lire…..

Résultat de recherche d'images pour "médias alternatifs"

Découvrez avec Osons Causer les rouages de ce jeu d’influence qui anime la grande famille des milliardaires français au mépris de notre démocratie.

Égalité et Réconciliation est une association politique fondée en juin 2007 par son président Alain Soral ainsi que par Jildaz Mahé O’Chinal et Philippe Péninque, deux anciens responsables du Groupe union défense (GUD).

Mediapart est un site web d’information et d’opinion créé en 2008 par François BonnetGérard DesportesLaurent Mauduit et Edwy Plenel. Il est l’un des rares « tout en ligne » grand public payant du marché français de l’information. Il a atteint son équilibre financier à l’automne 2010.

Mediapart héberge à la fois les articles rédigés par ses équipes propres (« le journal ») et ceux de ses utilisateurs (« le club »). Le site a joué un rôle clé dans la révélation de l’affaire Woerth-Bettencourt en 2010 et de l’affaire Cahuzac en 2012-2013.

AgoraVox est un site Web d’opinion sur l’actualité alimenté par des rédacteurs volontaires et non professionnels, créé par Carlo Revelli et Joël de Rosnay en mars 2005. Inspiré au départ du modèle coréen OhmyNews, AgoraVox s’inscrit dans la lignée des journaux communautaires L’Écho du village (1998) et Indymedia (1999). La politique éditoriale, telle qu’elle est définie sur le site, prône la « publication d’informations thématiques inédites, détectées par les citoyens ».

Etc….. un panel des journaux médias indépendants….

Résultat de recherche d'images pour "la vérité sur la presse"

Résultat de recherche d'images pour "la vérité citations"

advertisements batch blur business
Photo de brotiN biswaS sur Pexels.com

Bien à vous…

LaddyMarie

Ce que nous coûte tous ces élus, le saviez vous ???

Résultat de recherche d'images pour "élus"

La France compte 618.384 élus qui se compose ainsi. 

Répartition des mandats nationaux et locaux

 
Députés 577
Sénateurs 311
Conseillers régionaux 2.040
Assemblée territoriale de Corse 51
Assemblée de la Nouvelle-Calédonie, de Polynésie et de Wallis et Futuna 131
Conseillers départementaux 4.054
Maires 36.785
Conseillers municipaux environ 536.519
Députés européens 78
Elus intercommunaux environ 38.000
Total 618.384 élus

A chaque mandat présidentiel, le nombre est évoqué mais pas appliqué dans les mesures de restrictions budgétaires, la liste s’allonge à chaque mandat présidentiel. D’après un rapport du Sénat : en 2011, 83% des parlementaires français cumulaient plusieurs mandats.

La question du cumul des mandats est un débat récurrent de la vie politique. Plusieurs lois sont déjà intervenues pour limiter ces cumuls en 1985, en 2000 puis en 2014. La réforme des institutions, présentée le 4 avril 2018 par le Premier ministre, entend encore restreindre cette pratique. Elle prévoit de rendre incompatible la fonction de ministre avec un mandat exécutif local et de limiter le cumul des mandats dans le temps pour les parlementaires et les responsables locaux. Et qui sont les élus qui respectent cela ???

Pratique courante des élus, pas vu, pas pris. (Ouvrir le lien pour lire)

Maintenant venons en aux faits puisque les Français n’ont aucune vue sur ce nous et vous coûte cette soit disant démocratie à la Française ?

LES IMAGES VALENT MIEUX QUE DES MOTS….

Vous pouvez retrouver tous ces chiffres sur ce site…. là…..

Avec ce tableau, pour ceux qui veulent plus d’explications…. là…..

Je vais faire la synthèse de ce que les gens veulent savoir,  sur ce que nous coûte ces élus qui dépensent à tire l’arigot l’argent que nous donnons à ces élus qui ne sont même pas capables de défendre la France et son peuple, si chacun de nous faisions les 1% de ce que ces nantis font chaque jours nous serions en prison, mais eux non, ALORS MESDAMES ET MESSIEURS, il est temps de réagir contre cette oligarchie malfaisante qui sur notre dos nous pompe notre énergie et nos économies. SAVOIR DIRE STOP !!!

Le budget de la Présidence de la République atteint de l’ordre de 110 millions d’euros par an.

Le budget de fonctionnement de l’ensemble du gouvernement, rémunération des ministres et des collaborateurs comprise, avoisine 200 millions (et encore, en arrondissant à la hausse).

Celui de l’Assemblée nationale pèse quant à lui 568 millions tout compris en 2019. C’est l’équivalent du budget de la ville de Nice.

Le Sénat, lui, coûte 354 millions. Les deux chaînes parlementaires, 30 millions. Ajoutons le Conseil constitutionnel : environ 12 millions par an.

COMBIEN CELA FAIT’IL ???  1 268 millions par an de dépenses.

Sur un budget total de ???  107 milliards d’euros.

Mais je vais aller plus simple combien nous sommes d’habitants en France ??? 67.19 millions

Pour faire simple divisons simplement puisque ce calcule doit être simple

107 milliards (divisé par le nombre d’habitants) 67.19 millions (cela fait) que vous payez par an à peu près puisque j’ai arrondi les chiffres 1 600,00 euro par personne ???

Ensuite vous pouvez multiplier par le nombre de personnes dans une famille soit 2 adultes et 2 enfants = 6 400 euros

Je vous laisse lire cet article où les budgets de l’éducation, de l’armée sont expliqués avec des mots tous simples….  là…..

Maintenant puisque nous en venons au centre du point, là où je veux attirer votre attention.

Parce que même si certains élus comme le laisse savoir le journal Libération dans un article du mois de janvier 2019….. fait l’éloge des élus en mentionnant qu’ils sont tous honnêtes, moi je dis non !!!  lire l’article…. là……

Certains n’en paient pas du tout, comme de hauts fonctionnaires, beaucoup d’élus, les oligarques s’octroient des droits, leurs droits, des largesses, leurs largesse, en fait ils nous enfument et nous entubent et personne ne dit rien parce que çà arrange tout ce petit monde de profiteurs sur le dos du peuple Français.

Ils ont crées sous notre nez et notre crédulité, en fait les Français ne regardent pas plus loin que leur bout de leur nez, c’est comme les médecins après eux y’a dieu, mais que fait dieu, ben il fait rien donc c’est eux qui décident qui votent leur bien être bien après notre mal être ??? notre mal à nous loger, notre mal à nous alimenter, notre mal à vivre tout court.

NICHES FISCALES = Les niches fiscales, appelées également dérogations fiscales ou dépenses fiscales, désignent les avantages fiscaux dont peuvent bénéficier les contribuables pour diminuer le montant de leur impôt, dès lors qu’ils remplissent certaines conditions.

Ah  ben alors !!! Sans être illégal, une niche fiscale peut résulter d’un vide ou d’une lacune juridique qui permet de ne pas être imposé.

Dans tout ce méli mélo bien sur pour nous tromper, on trouve niche fiscale, niche sociale, impôts différés, avoir fiscal, en fait une grosse toile d’araignée où les protagonistes de ces niches ne savent plus quoi inventer pour ne pas payer !!!

Comment un député gagnant plus de 50 000 euros par an peut-il ne pas payer d’impôt sur le revenu… voire se faire remettre, par l’Etat, plus de 1 000 euros ? voir plus ??? Par un subtil jeu sur les niches fiscales, dont l’une d’entre elles est au cœur du financement, légal, des partis politiques. Un montage que Le Monde a pu consulter à lire dans cet excellent article où ce journal met le doigts dans l’engrenage de l’Etat dans l’Etat. Lire l’article ici….

Puisque un élu peu avoir jusqu’à et voir plus c’est une moyenne 13 000 euros de déduction d’impôts par an ????

ELLE EST PAS BELLE LA VIE DE NOS ELUS, pendant que 8 millions de Français vivent sous le seuil de la pauvreté ????

Encore un calcul ??? 567 députés (multiplié par 13 000 euros de fraude)

çà fait         7 371 000 millions d’euros.

POURQUOI CES ELUS SONT ILS AUSSI POURRIS ET CORROMPUS ???

Selon Médiapart ce serait la faute des partis politiques ??? Problème majeur des démocraties, la corruption des élus trouve en France ses racines dans le fonctionnement des partis. Elle y est favorisée par le mode électoral, les conditions d’exercice des mandats et l’impunité dont elle bénéficie. Pourtant, la corruption ruine le pays et menace la démocratie. Des solutions existent mais il ne faut pas compter sur le pouvoir actuel pour les mettre en œuvre. Lire l’article là…..

Le roi du cumul des mandats, avec, au sommet de la hiérarchie, un virtuose peu connu sur la plan national, mais redoutablement implanté dans son fief: le Girondin Philippe Madrelle, champion toutes catégories avec… 185 ans au compteur.

« Bien des élus, pour rester en place, s’organisent pour éviter toute concurrence dans leur camp en éliminant les personnalités les plus brillantes, surtout quand elles sont ambitieuses », souligne le politologue Laurent Bach. A Marseille, Jean-Claude Gaudin joue depuis des lustres avec ses différents dauphins pour mieux régner en maîtresur l’hôtel de ville. Et tant pis si, pour préserver sa carrière personnelle, l’édile prive de fait sa cité de multiples talents. A lire l’article sur les dérives de ces élus, tout et n’importe quoi….

Juste un dernier mot sur les retraites puisque c’est le sujet du moment et que chacun sait ce que cela va devenir en macronnie encore une fumisterie.

Lorsqu’un citoyen cotise 1 euro, il touchera une retraite de 1,5 euro s’il est salarié et une pension d’environ 2 euros s’il est fonctionnaire. Lorsqu’un parlementaire verse une cotisation de 1 euro, sa retraite s’élève à 6,1 euros.

Si les citoyens doivent travailler pendant 40 ans pour toucher une pension de 1129 euros, les députés peuvent y accéder en cotisant pendant 5 ans seulement,  imaginez en 30 ans de carrière = 6 774 euros plus les avantages acquis pendant ses mandats, et du fait que ces gens sans scrupules font des cumuls de mandats, et qu’ils vont jusqu’au bout de leur vie pour avoir encore plus, plus, plus.

Quand on a des vieux croûtons encore au Sénat 71% on plus de 70 ans, à l’Assemblée Nationale c’est 52 %, vu aussi la moyenne d’âge du Conseil Constitutionnel 72 ans de moyenne d’âge.

Voilà la panorama des politiques Français. C’est pas beau, c’est même déprimant….

Amis Français maintenant, alors qu’est ce que l’on fait ???

Le bateau France coule et nous tous coulons avec ses dérives, ses mensonges d’état, ces nantis élus, qui nous pompent NOTRE argent, nous les besogneux, nous, ceux qui se lèvent tous les matins pour aller bosser qu’allons nous devenir…. ???

Notre pays qui a tellement de belles choses à offrir à chacun de nous, alors mobilisons nous pour que la justice soit enfin là pour le peuple Français.

Résultat de recherche d'images pour "marianne pleure"

Bien à vous

LaddyMarie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui est François Berléand ???

De grands parents juifs ashkénazes,  juifs russes, arrivés en France en 1928. Son grand-père paternel, homme facétieux et mythomane, qui parlait treize langues, aurait été metteur en scène à Odessa. Sa grand-mère paternelle Berthe, a été comédienne de théâtre yiddish. Ainsi, François Berléand a repris le flambeau de la fibre théâtrale de la famille.

Il raconte son enfance dans Le Fils de l’homme invisible, paru en 2006 ; Berléand y relate le traumatisme qui le conduisit à onze ans à un dédoublement de la personnalité, aux portes de la folie, étrangement causée par une affirmation de son père : « De toute façon, toi, tu es le fils de l’Homme invisible ». Cela a construit sa personnalité d’acteur.

Après avoir fréquenté l’équipe du Splendid, il décline la proposition de Josiane Balasko de rejoindre la troupe, et préfère jouer dans le théâtre subventionné. Il commence sa carrière cinématographique en 1978. Mais il enchaîne alors surtout de la figuration, des rôles de « troisième couteau » (second plan) et quelques rares seconds rôles dans des comédies à succès durant les 1980.

Lui qui se défini anti-raciste voilà un extrait d’un article retrouvé sur le net…

Berléand n’aime pas le « Joly accent » de la candidate écolo

PRÉSIDENTIELLE 2012

François Berléand poursuit ses attaques contre Éva Joly. Le comédien a estimé que l’ancienne juge « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».  Pour qui roule François Berléand et pourquoi s’en prendre si ouvertement à Éva Joly ? Difficile de répondre. Mais visiblement, le comédien a un compte à régler avec l’ancienne juge. Ou alors, il ne l’aime pas tout simplement. En tout cas, il tape fort. Invité sur RMC, Berléand a estimé que l’écologiste  « ne devrait pas être candidate » à la présidentielle car elle n’est pas née en France et qu’il ne comprenait pas qu’elle « ne parle pas le français sans accent ».

Lire l’article du journal France Soir qui date de 2012.

Retrouvé aussi un article sur le journal l’Express où il définit des fautes de goûts lisez c’est très wouahhh !!!!

Quelle est pour vous l’erreur de style rédhibitoire?

Les ongles sales me répugnent. Je considère également comme une faute de goût ces signes de religiosité qui enlaidissent: ça vaut autant pour les bas, la jupe longue et la perruque des juives orthodoxes, l’habit des soeurs et des curés, que le hijab noir ou marron de certaines musulmanes. Pour avoir vécu pendant sept ans à Pantin, j’ai constaté qu’elles étaient de plus en plus nombreuses à le porter. Je trouve ça moche, ces couleurs tristes ne sont pas seyantes.

Et ce monsieur combat le racisme ????

Lire l’article de l’Express qui date de 2017.

Il confit à Europe1 que ses faveurs se portent sur Emmanuel Macron. « Je suis très macroniste », confie-t-il carrément. « Parce qu’il est jeune et c’est un vrai social-démocrate. La France est un pays qui a besoin d’être extrêmement réformé et lui donne à penser qu’il va réformer la France s’il se présente. »

Lire l’artcicle Europe1 et visionnez la vidéo.

Ses prises de positions sont un peu effarantes, voir cet article de 2014 où il prend position pour Manuel Valls :  « Entre François Hollande et Manuel Valls on a une cohabitation, enfin, une cohabitation entre guillemets parce que ce sont deux socialistes mais disons qu’il y a un socialiste qui est un peu plus pragmatique que l’autre, » a commencé à expliquer François Berléand. Poursuivant sur sa lancée, l’acteur a clairement apporté son soutien au premier ministre français. « J’ai l’impression que Manuel Valls va faire beaucoup de bien à la France, » a ainsi déclaré François Berléand.

Manuel Valls, qui valse au gré de ses conquêtes féminines ( lire ses conquêtes féminines…)  se dit un coup pro Palestinien ensuite contre, un coup il est socialiste un coup il avec l’extrême droite, un coup il est Français un coup il est Espagnol…. L’ancien premier ministre et candidat à la mairie de Barcelone va s’afficher dans une manifestation à Madrid contre le chef du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sanchez. Le parti d’extrême droite Vox a également appelé à manifester ce jour-là.

Maintenant François Berléand s’en prend aux Gilets Jaunes :

« On voit 20 gilets jaunes qui bloquent des camions et qui provoquent des kilomètres de bouchons. Mais comment c’est possible de laisser faire 20 gilets jaunes? À un moment, il faut circuler, il faut travailler », s’indigne encore l’acteur.

« J’en ai rien à foutre des conséquences de dire ça, mais je crois qu’une majorité des gens pensent ça. Je m’en fous, je ne suis pas sur les réseaux sociaux alors ils diront que je fais chier, mais je dis ce que je pense », ajoute-t-il.

Il pousse son coup de gueule sur les ondes…

Moi je pousse plus loin avec cette photo !!!

Capture3

Se tenant par les épaules : Daniel Cohn-Bendit, François Berléand, Emmanuel Macron et Romain Goupil.

Chacun se fera une idée de ce monsieur qui crie au scandale sur certaines choses qui se veut être Français, qui se veut être quoi au juste un trublion qui fait le buzz sur ses coups de gueules, il devrait rester à sa place, je pense que les Français ne sont pas dupes à des prises de pouvoirs inter-radio-presse.

Il est Français par le sol et non pas par le cœur, si cela était,  il défendrait notre République, nos lois, notre façon d’être Français, il ne représente pas du tout le France.

C’est çà être Français…. à lire très bien expliqué.

Je vais terminer mon article par un autre article de Valeurs Actuelles, voilà l’ambiance de la France en ce moment…. MENSONGES D’ÉTAT…..

Alexandre Benalla était indispensable au couple Macron. Dans une interview donnée à L’Opinion, Daniel Cohn-Bendit revient sur le « lien d’affection »

Bien à vous.

LaddyMarie

Encore une attaque contre la République et les lois.

blur close up focus gavel
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Tout Français majeur a le droit de vote sans distinction de sexe, d’origine, de religion ou d’idéaux politiques. Ce droit s’applique dans la commune où il est inscrit et lui permet de participer au choix de conseillers lors des élections locales, ou de député(s) lors des élections nationales et européennes. Le droit prévoit cependant la possibilité d’assortir une condamnation pénale d’une interdiction qui prive le citoyen de son droit de vote pour un temps limité. Cette privation n’est cependant pas automatique et on peut jouir du droit de vote en prison.

Belloubet promet une urne dans chaque prison !!! Non et Non la loi ne donne pas la permission de mettre des urnes dans les prisons, il y a des lois, mais c’est quoi cette ministre de la justice ??? qui ne respecte pas la France la République, Stop !!!

Voilà ce que dit le site Service Public, je pense que là c’est dépassé les bornes !!!

La personne détenue qui n’a pas été définitivement condamnée à une interdiction des droits civiques peut voter, physiquement ou par procuration.

Elle peut demander au juge d’application des peines une permission de sortir d’une journée pour aller voter, sauf si elle a été condamnée à une peine de prison supérieure à 5 ans, dont moins de la moitié a été exécutée.

L’exercice du droit de vote implique une inscription sur les listes électorales.

À ce titre, la personne détenue doit :

  • soit attester d’un domicile personnel qui lui permet de s’inscrire à tout moment sur les listes de la commune de son domicile jusqu’au 31 décembre de l’année précédant le scrutin,
  • soit avoir élu domicile auprès d’un centre communal d’action sociale, d’un centre intercommunal d’action sociale ou d’un organisme agréé par la préfecture,
  • soit avoir obtenu une attestation de résidence certifiant de sa présence au sein de l’établissement pendant au moins 6 mois. . La personne détenue peut alors s’inscrire sur les listes électorales de la commune de l’établissement. Un certificat de présence est fourni à la personne détenue.

En dehors de ces conditions, lorsque la personne détenue ne dispose pas d’un domicile personnel, elle peut demander à être domiciliée à l’établissement pénitentiaire. Un certificat temporaire de domiciliation doit dès lors lui être fourni afin qu’elle puisse s’inscrire sur les listes électorales de la commune de l’établissement.

Dans les cas où la personne détenue ne peut pas bénéficier de la permission de sortir, elle peut voter par procuration, en désignant un mandataire qui ira voter à sa place.

Pour que le mandataire désigné puisse voter à la place de la personne détenue, il faut qu’il soit en possession d’une procuration sur laquelle la signature de la personne détenue est dûment certifiée.

La personne détenue doit s’adresser au greffe de la prison pour demander :

  • la délivrance d’un extrait du registre d’écrou justifiant son incapacité à se rendre à un bureau de vote
  • et le passage d’un officier de police pour certifier la procuration.

Une fois certifiée, la procuration permet au mandataire de la personne détenue de voter à sa place le jour de l’élection. Sa validité est limitée à un scrutin, sauf exception.

Une personne détenue en prison a-t-elle le droit de voter ?

Par ailleurs, la demande de permission de sortir peut toujours être refusée, et ce à quelques jours du scrutin, empêchant celle qui n’a pas prévue de procuration de voter. Si les personnes détenues n’ont plus d’attache dans leur commune d’origine, elles doivent s’inscrire sur les listes électorales de la commune du lieu d’implantation de la prison. Et pour la procuration trouver un mandataire inscrit dans la même commune. Autant de démarches qui peuvent s’avérer extrêmement complexes. Ainsi, le taux de participation des personnes détenues est très faible (entre 4 et 8% selon les élections).

Y’en a marre de ces politiques de merde qui font tout et n’importe quoi parce que çà leur convient, à leur guise, racler le fond, tout çà pour une élection, avoir le 1ère place, on aura tout vu, la France est une République que l’on respecte, elle a des lois et chacun doit s’y soumettre et d’autant le ministre de la justice.

Bien à vous.

LaddyMarie

 

Les mensonges de 20 mois de présidence.

pink revolver gun
Photo de rawpixel.com sur Pexels.com

Décortiqué 20 mois de présidence, pour un président imbu de sa personnalité, qui glorifie le culte de la personnalité, beaucoup de politiques et de médias l’appellent d’ailleurs « le grand monarque ».

Le programme des présidentielles de E.Macron 2017

J’ai voulu reprendre point par point ce programme et vous démontrez comment les mensonges écrits deviennent des mensonges que l’on subit tous aujourd’hui. Il  a écrit

Pour renouer avec l’esprit de conquête français, je veux passer avec vous un contrat de droits, de devoirs, et de responsabilités.

On trouvera dans les pages qui suivent le contenu de notre projet, celui qui sera mis en œuvre par le futur gouvernement. Mais je veux auprès de vous prendre des engagements clairs sur les chantiers essentiels pour l’avenir de notre pays. Ce sont ces mêmes engagements que je demanderai au gouvernement comme à l’ensemble des parlementaires qui constitueront la majorité présidentielle.

En quelques phrases le décor est monté, on fait un rétro-actif, il savait déjà bien avant son élection que la majorité lui appartiendrait, il fait fort n’est ce pas ?

Il annonce 6 grands chantiers de son quinquennat, éducation-culture, travail, économie, démocratie, la sécurité nationale et l’international.

Il écrit : Je veux que nous retrouvions ensemble la fierté d’être français. Car la France est une chance. Et chacun doit pouvoir y tenir ses promesses. Je serai le garant du bon fonctionnement de nos institutions. Je définirai les responsabilités du gouvernement en particulier en matière de modernisation de l’action publique et de sérieux budgétaire. Je veillerai aussi à ce que l’énergie citoyenne, l’expérimentation, l’innovation, les initiatives émanant du terrain participent à la modernisation de notre pays. Une grande cause nationale sera mise au cœur de cet engagement: l’égalité entre les femmes et les hommes. Je rendrai compte chaque année devant le Parlement de l’avancée de ce contrat avec vous. Il permettra de retrouver l’esprit de conquête dont nous avons besoin.

Quand je continue à lire son livret de campagne, je suis prise de colère, horrifiée par son contenu, me disant, mais quel bonimenteur, (ce sont vous savez ces vendeurs sur les foires qui font de la ré-clame pour un produit qui une fois acheté ne sert à rien et encombre nos placards). Vous voyez où je veux en venir ?

PAGE 4 : le travail :  (cliquez sur le lien pour plus de détail) bien vivre de son travail.  Tous les smicards qui bénéficient de la prime d’activité toucheront par exemple l’équivalent d’un 13e mois de salaire, soit 100€ nets de plus chaque mois. (lisez cela : Nous savons aussi que le travail a toujours
changé (les porteurs d’eau ou les conducteurs de calèche ont été remplacés par d’autres
métiers), que de nouveaux besoins naissent.

Le président se croit encore au début du 19ème siècle ???

PAGE 11 : la santé :  (cliquez sur le lien pour plus de détail). Les conséquences sur notre santé sont connues: des dizaines de milliers de morts par an rien qu’en France, des cancers de plus en plus nombreux et de plus en plus précoces…

Le 24 janvier 2019 à la suite du grand débat à Bourg-de-Péage (Drôme). Interrogé sur la « sortie du glyphosate » il a dit  « il n’y a aucun rapport […] qui a montré que c’était mortel. » est ce qu’il est au courant ??? est ce qu’un président doit avoir des mots comme çà ??

Il a écrit : Nous placerons la France en tête du combat contre les perturbateurs endocriniens et les pesticides. Ils sont l’une des principales causes de l’augmentation des cancers des enfants depuis 20 ans.

« Génocide silencieux » et « fraude scientifique » : l’accablant documentaire sur le glyphosate

Si le glyphosate n’est pas un pesticide c’est quoi alors ???

PAGE 13 : Le changement : (cliquez sur le lien pour plus de détail).En Marche n’attend pas une nouvelle loi pour l’incarner dans le champ politique. Aucun de nos candidats à des élections–locales, nationales et européennes–n’aura de casier judiciaire. Nos futurs élus auront l’interdiction absolue
d’embaucher des membres de leur famille dans leur équipe.

J’ai trouvé un site intéressant sur les représentants politiques qui ont à voir quelque par avec la justice, donc casier judiciaire non vierge.

TOUS LES DÉLITS D’ÉLUS EN UN CLIC !

Vous pouvez aussi rechercher sur le site de la Haute Autorité….

Un petit tour de qui à le bonnet d’âne des infractions…. Ces politiques qui vous volent et continuent leur mandat en toute impunité.

D’ailleurs il écrit sur cette même page : Nous alourdirons les sanctions contre la fraude fiscale… quand le président cache ses revenus, son patrimoine et ses actifs. Macron ne s’explique toujours pas sur son patrimoine passant de 3,3 millions d’€ à moins de 200 000€

Cherchez l’erreur ???

PAGE 15 :  La Sécurité :  (cliquez sur le lien pour plus de détail) l’état qui protège, cette page est édifiante vu ce qui se passe aujourd’hui en France,  il écrit : Vivre dans la peur, c’est vivre sans être libre/La peur, c’est aussi une forme d’angoisse quotidienne/La puissance de l’État doit être mise au service de la protection de tous les Français, partout sur le territoire. Et pour cela, ce sera tolérance zéro lorsque il s’agit de sécurité. Car la sécurité est la première de nos libertés.

Il a écrit :

Aujourd’hui, la police est distraite de ses missions essentielles. Elle n’est plus assez présente sur la voie publique ni assez disponible. Elle croule sous la « paperasserie ». Elle ne dispose pas suffisamment des outils juridiques lui permettant de sanctionner immédiatement et lisiblement les infractions les plus simples.

Demain, notre police sera plus proche du terrain, mieux intégrée dans le tissu social des quartiers, mieux à même d’intervenir avec discernement et de traiter les problèmes de proximité, et ainsi de répondre aux préoccupations de chacun de protection et de tranquillité.

Et bien voilà on se rend compte aujourd’hui de la véracité de ses écrits, les forces de l’ordre dans la rue pour plus de répression de la population qui manifeste pacifiquement.

PAGE 17 : Education :  (cliquez sur le lien pour plus de détail),  il écrit : Nous créerons un «Pass Culture». Il permettra à chaque Français de 18 ans d’effectuer 500 euros de dépenses culturelles (cinéma, théâtre, livres…). Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la Culture.  Ah mais où va t’il aller chercher cet argent ??? SI CELA EST AUTANT CONCLUANT QUE « PACOURS SUP » bonjour le flop… RDV  cet été 2019.

PAGE 18 : LAÏCITÉ : pas de lien sur le programme à proprement dit, je fais une synthèse. Il a écrit : Nous avons tous en partage notre langue, notre premier trésor commun, à la fois notre socle et notre phare: ce qui nous a fait et ce qui nous distingue, nourri aussi par la vitalité de nombreuses et belles langues régionales.

Et bien vu celui qui va représenter la France à l’Eurovision ??? paroles de la chanson, mi anglais, un français méli mélo, bref c’est pas çà la France, Molière au secours. parole de la chanson, lisez.

Il a écrit  : Nous ferons de la maîtrise de la langue française le principal critère de l’obtention de la nationalité française. Nous renforcerons l’apprentissage de notre langue pour les candidats à la naturalisation. Quelle meilleure preuve de la volonté de quelqu’un de s’intégrer et de devenir français?

Ben on est pas rendu…

Je suis de plus en plus estomaquée en lisant son programme, je l’avais parcouru, au moment des élections, mais là il y a pas de mot pour définir l’envie de vomir, par autant de mesquineries et de mensonges. à plus j’avance à plus je sens que cet odieux personnage suit sa ligne de front, quitte à mettre à feu et à sang la France. Je passe la page 21 sur l’Europe, j’y reviendrais peut être plus tard dans un autre article.

PAGE 23 : Il écrit : Le plus insupportable, en France, c’est que plus on part du bas de l’échelle sociale, plus les obstacles s’accumulent: en matière d’éducation, de santé, de logement, d’accès à l’emploi, au crédit, ou aux vacances… Et à l’inverse, plus on est haut dans la société, plus les barrières se lèvent d’elles-mêmes. L’égalité ne consiste donc pas à faire pareil pour tout le monde: sinon on ne corrige pas toutes ces injustices. La vraie égalité consiste plutôt à faire plus pour ceux qui ont moins: les mères célibataires, les habitants des territoires abandonnés, les jeunes décrocheurs qui ont cessé d’aller à l’école, les seniors victimes d’un chômage de longue durée, et surtout les 9 millions de Français pauvres. Il faut donc concentrer nos efforts là où ils sont les plus indispensables.

Quand au seuil de son quinquennat la première chose qu’il a fait c’est effacé l’impôt sur le fortune.

Il a écrit : Nous donnerons accès à un(e) auxiliaire de vie scolaire à tous les enfants qui en ont besoin pour avoir une scolarité comme les autres. Ces AVS auront un emploi stable et un salaire décent. Quand les LREM font blocages pour « empêché qu’un débat ait lieu sur le statut des accompagnant·e·s pour enfants handicapés ».

Il a écrit : Nous augmenterons de 100 euros par mois l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).  Je te donne d’une main et je te reprends de l’autre.

Je vais finir cet article, car il me faudrait encore plus temps et de perte de temps pour vous écrire encore et encore sur le programme macron, la machine qui détruit tout sur son passage.

Je vous met en lien le programme, je vous laisse le soin de lire ce qui vous intéresse, à vos commentaires,  merci,  programme d’en marche le bulldozer.

Bien à vous tous.

LaddyMarie

 

Quand la presse indépendante est menacée.

image-7-845x456

Quand les libertés de la presse indépendante quand ce gouvernement essaie par le biais de la justice de s’en prendre à elle quand votre liberté bientôt ne sera qu’un pâle souvenir parce qu’elle n’existera plus ECOUTEZ…merci

Affaire Benalla : Tentative de perquisition dans les locaux de Mediapart.

Pourquoi il faut écouter cette vidéo, et pourquoi il faut se battre pour que la presse indépendante continue son travail d’information, à la base voilà pourquoi aujourd’hui il faut faire masse avec cette presse qui ne dit que la vérité sur des mensonges d’état.

Justice : l’Elysée prend la main sur les procureurs

Voilà le portrait du nouveau procureur de la république…. 10 choses à savoir sur Rémy Heitz

Qui est le nouveau procureur de la république à Paris 

Voilà pourquoi l’état et le gouvernement s’emploie a nommé des personnes qui seront de vrais toutous aux ordres de ces oligarques qui n’ont aucun respect pour les lois, les valeurs de la République Française.

Désormais, une suspicion permanente planera sur toutes les décisions qui seront prises par le parquet de Paris.

Qu’on se le dise les politiques oligarques de ce gouvernement feront tout pour que la justice soit bafouée, par leurs mensonges, leur cachotteries de bas étages, Chers Amis Français nous ne sommes pas au bout de ces affaires d’état, comme celle de Benalla et des djihadistes… à suivre…

macronbenalla

LaddyMarie

Liberté, je ne peux plus dire ton nom

ah mepris

Les vérités que l’on aime le moins entendre sont souvent celles qu’on a le plus besoin de savoir.

Lire la suite « Liberté, je ne peux plus dire ton nom »

Déchéance socialiste

Par Alexandre Goldfarb

Lire la suite « Déchéance socialiste »