« Bolloré-Macron, ticket chic pour un grand choc? », par Axel Bader

tous des mafieux corrompus , escrocs

In cauda venenum

En ce 8 mars 2017, deux informations s’entrechoquent :

1/ L’Inspection générale des finances soupçonne un délit de favoritisme concernant l’organisation d’une soirée à Las Vegas en janvier 2016. D’après Le Canard Enchaîné, cette soirée avait alors été organisée par Havas (propriété du groupe Bolloré) sur la demande du cabinet du Ministre Emmanuel Macron. Soirée qui avait coûté la bagatelle de près de 400 000 euros et dont le but était une rencontre entre Macron et des entrepreneurs français. Détail croustillant, Havas est présidée par un des amis personnels de Macron : Yannick Bolloré (fils de Vincent, le « vrai » boss du groupe Bolloré).

2/ Sur France Inter, l’ancien maire PS de Paris, Bertrand Delanoë, annonce son ralliement à Macron. Lorsqu’il était maire, Delanoë avait mis en place le service Autolib’ de stations de voitures électriques à louer pour de courts trajets. La construction des véhicules ainsi que l’exploitation du…

View original post 1 743 mots de plus

Publicités

Impôts : les Français parmi les salariés les plus imposés de l’OCDE

DITES MERCI A L INCAPABLE PETIT BANQUIER ÉLU SUR MAGOUILLES CAR C EST PAS FINI LES AUGMENTATIONS AVEC LUI …

Impôts : les Français parmi les salariés les plus imposés de l’OCDE    

Imposition. La fiscalité sur les ménages en France est l’une des plus élevées de l’OCDE, selon une étude de l’organisation.

Derrière la Belgique et l’Allemagne, mais devant les Etats-Unis : le taux moyen d’imposition de l’Hexagone se situe dans la fourchette haute, en comparaison aux autres pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui en compte 35. L’organisation a révélé ces chiffres dans une étude publiée jeudi 26 avril.

Voir l'image sur Twitter

OCDE

@OCDE_fr

Les travailleurs des pays de l’ ont versé en moyenne plus d’1/4 de leurs salaires bruts sous forme d’ en 2017 👉 http://bit.ly/2HVcIhL 

L’exemple type est celui d’un célibataire avec un salaire moyen. En Belgique, le taux d’imposition net s’élève à 40,5 %, en Allemagne à 39,9 %, en France à 29,2 % et aux Etats-Unis à 26 %.

La France en tête dans un cas précis

En prenant en compte la totalité de la fiscalité sur les salaires (impôts sur le revenu, cotisations sociales des employés et cotisations sociales des employeurs), toujours pour un célibataire avec un salaire moyen, le taux d’imposition en France grimpe à 47,6 %, contre 53,7 % en Belgique et 49,7 % en Allemagne.

Dans un cas, la France affiche un taux d’imposition plus élevé : celui d’un couple avec un seul salaire et deux enfants. Il est taxé à 39,4 %, contre 38,3 % en Belgique et 34,5 % en Allemagne.

 http://www.valeursactuelles.com/economie/impots-les-francais-parmi-les-salaries-les-plus-imposes-de-locde-95090

La nouvelle opération de com’ de Matignon

Délocalisation. Edouard Philippe et ses services s’installeront dans le Cher du 2 au 4 mai, pour « aller vers les Français ».

Rebelote. Après trois jours dans le Lot en décembre dernier, Edouard Philippe a décidé de délocaliser une nouvelle fois les services de Matignon. Cette fois-ci, c’est dans le Cher que les services de l’Etat rattachés au Premier ministre se rendront, du 2 au 4 mai prochain, rapporte France Bleu.

Comme dans le Lot, l’objectif, selon Matignon, est de sortir symboliquement le pouvoir des cercles parisiens pour « aller vers les Français », afin de « mieux comprendre leurs attentes ». En décembre, le déplacement avait eu lieu après la Conférence nationale des territoires, qui s’était tenue dans un climat très tendu entre les collectivités locales et l’exécutif.

Visite du leader européen des missiles

France Bleu a reccueilli quelques informations sur le programme d’Edouard Philippe pendant ces trois jours. Le tourisme sera évoqué mercredi 2 mai à l’abbaye de Noirlac. Le lendemain matin, le 3 mai, le Premier ministre sera à Bourges pour plancher sur les questions d’emploi et d’innovation dans l’industrie agro-alimentaire. L’après-midi sera consacré à l’avenir des centres villes et la désertification commerciale, avec un déplacement à Vierzon. Enfin, vendredi 4 mai, place à l’industrie de la défense avec une visite du leader européen et numéro deux mondial des missiles, la filiale d’Airbus MBDA, basée à Bourges.

A chacune de ces étapes, Edouard Philippe sera accompagné par les ministres concernés par les sujets à l’ordre du jour.

   http://www.valeursactuelles.com/politique/la-nouvelle-operation-de-com-de-matignon-95091

Viktor Orban : les migrants doivent être considérés comme des “envahisseurs musulmans”

Viktor Orban : les migrants doivent être considérés comme des “envahisseurs musulmans”  

Immigration“Le multiculturalisme n’est qu’une illusion”, a répété le populaire Premier ministre hongrois, en tête des sondages, à quelques mois des élections.

Une nouvelle fois, Viktor Orban a redit son opposition à la politique européenne en faveur des migrants imposée par Bruxelles. « Je ne peux parler que pour le peuple hongrois et il ne veut aucune immigration », a répété le Premier ministre, dans une interview au journal allemand Bild, citée par Politico. « Selon moi, il est impossible pour le peuple d’avoir une opinion sur une question fondamentale et que le gouvernement ne s’y conforme pas. »

Viktor Orban, qui refuse notamment de prendre en charge environ 1 300 réfugiés, comme l’a demandé l’Union européenne dans le cadre de son plan de répartition, a même qualifié les demandeurs d’asile syriens, qui fuient le conflit dans leur pays, d’« envahisseurs musulmans ». Par le passé, le Premier ministre hongrois avait dénoncé l’immigration comme « un poison ».

« Sociétés chrétienne et musulmane ne s’uniront jamais »

« Nous ne considérons pas ces gens comme des réfugiés musulmans. Nous les considérons comme des envahisseurs musulmans », a déclaré Orban au Bild« Nous pensons qu’un grand nombre de musulmans conduit inévitablement à des sociétés parallèles, parce que sociétés chrétienne et musulmane ne s’uniront jamais », a poursuivi le leader, pour qui l’immigration menace l’identité de son pays. « Le multiculturalisme n’est qu’une illusion ».

Opposé à la chancelière Angela Merkel et à sa politique migratoire jugée laxiste, Viktor Orban a rappelé que la différence était que l’Allemagne « voulait des migrants et nous n’en voulions pas ». Budapest a dépensé plus d’un milliard d’euros depuis 2015 pour protéger ses frontières. « Je crois que 2018 sera l’année de la restauration de la volonté du peuple en Europe », avait déjà affirmé le Premier ministre hongrois, début janvier, accusant les dirigeants européens qui « ne font pas ce que le peuple veut qu’ils fassent ».   

Les propos de Viktor Orban interviennent à quelques mois des élections générales hongroises, qui auront lieu en avril. Le Premier ministre très populaire et son parti conservateur, le Fidesz, sont d’ores et déjà en tête des sondages et donnés vainqueurs face à une opposition divisée et affaiblie. En 2016, un sondage du Pew Research Center indiquait que les Hongrois étaient le peuple européen le plus critique et hostile vis-à-vis des migrants.

 http://www.valeursactuelles.com/monde/viktor-orban-les-migrants-doivent-etre-consideres-comme-des-envahisseurs-musulmans-92246

Viktor Orban accuse la France de favoriser “le déclin de la chrétienté et la diffusion de l’islam”

Viktor Orban accuse la France de favoriser “le déclin de la chrétienté et la diffusion de l’islam”   

Identité. Le Premier ministre hongrois souhaite la constitution d’une large alliance de pays européens contre l’immigration.

Nouveau cri d’alarme de Viktor Orban. « La situation est que le danger auquel nous devons faire face vient de l’Ouest, des politiques de Bruxelles, Berlin et Paris. Ils veulent que nous adoptions leurs politiques qui ont fait de leurs pays des pays d’immigration, et qui ont amené par là le déclin de la chrétienté et la diffusion de l’islam », a déclaré le Premier ministre hongrois, dimanche, à l’occasion du lancement par son parti conservateur, le Fidesz, de la campagne pour les élections législatives du 8 avril, rapporte la radio belge RTBF.

« La chrétienté est le dernier espoir de l’Europe. » Lors de son discours annuel sur l’état de la nation, prononcé devant ses militants, Orban a souhaité la constitution d’une large alliance de pays contre l’immigration et critiqué l’Europe occidentale, devenue une « zone immigrée, un monde à la population mixte qui prend une direction différente de la nôtre ». Avant de s’en prendre au milliardaire George Soros : « Bien sûr, nous combattrons et nous utiliserons tous les recours juridiques possibles. Le premier est notre loi anti-Soros ».

Le nouveau projet de loi, du nom de l’homme d’affaires progressiste américain d’origine hongroise qui finance la cause des réfugiés et défend l’ouverture des frontières, prévoit que les ONG qui aident les migrants reversent 25% de ces fonds sous forme de taxe à l’Etat et soient soumises à des contrôles drastiques de la part des autorités. « Partout, (Soros) veut qu’on accepte l’immigration. Ça ne marchera pas. Nous ne sommes pas seuls, nous combattrons ensemble (…) et nous vaincrons », a affirmé le Premier ministre.

« Soros nous a non seulement contrarié mais aussi l’Angleterre, le président Trump et Israël. Il veut que de tous côtés la migration soit acceptée. Ça ne marchera pas. Nous ne sommes pas seuls et nous nous battrons ensemble pour stopper le plan Soros présenté à Bruxelles et à l’ONU. Et nous réussirons si nous avons assez d’alliés. Je suis sûr que nous le ferons », a-t-il poursuivi, selon la radio belge. « Nous ne pensons pas que la lutte est désespérée. Au contraire, nous allons gagner […]. Ce n’est donc pas trop tard », a conclu Viktor Orban.

 

http://www.valeursactuelles.com/monde/viktor-orban-accuse-la-france-de-favoriser-le-declin-de-la-chretiente-et-la-diffusion-de-lislam-93375

⚡🇫🇷 L’ex-ministre Jean-Louis Borloo exige 48 milliards d’euros pour les banlieues de peuplement immigré

BORLOO COLLABO DEHORS

LES FRANCAIS sont pressées comme des citrons pour donner aux étrangers , nous sommes gouvernés par des crevures pro racailles.

Dégagez vous etes la honte de la France .

⚡🇫🇷 L’ex-ministre Jean-Louis Borloo exige 48 milliards d’euros pour les banlieues de peuplement immigré

🇫🇷 L’ex-ministre Jean-Louis Borloo exige 48 milliards d’euros pour les banlieues de peuplement immigré [ALERTES INFOS] Le plan Borloo sur la banlieue est remis ce jeudi au Premier Ministre Edouard Philippe. Philippe Rio, maire communiste de Grigny (Essonne), qui a travaillé sur ce rapport, indique qu’il faut au moins 48 milliards d’euros pour les quartiers.

Le rapport Borloo sur la banlieue est remis ce jeudi au Premier ministre Edouard Philippe. Philippe Rio, maire communiste de Grigny (Essonne), travaille depuis six mois avec toute une équipe sur ce rapport. Invité de France Bleu Paris ce jeudi matin, Philippe Rio indique qu’il faut au moins 48 milliards d’euros pour réaliser ce plan.

Bercy peut trouver cet argent, estime le maire de Grigny car « il en va de notre République et de la France. Une partie de l’argent ira dans la rénovation urbaine, une autre pour l’éducation et la formation professionnelle… si on n’a pas acquis un savoir être et un savoir-faire on ne peut pas être dans l’emploi ».

Avec cette jeunesse des quartiers, « soit on produit la relève dans ce pays, on fait de la cohésion, sinon ce sera l’explosion. Aujourd’hui, il y a des signaux sourds un peu partout en France ». « Nous sommes sur un volcan », dit-il. Le rapport propose des mesures globales qui s’installent dans la durée. « Nous ne voulons plus de mesures gadgets… Il faut un changement des mentalités, la classe politique française doit évoluer, il nous faut du temps et des choses solides et de la globalité ».

« Nous voulons une mobilisation nationale sur la question des quartiers » précise Philippe Rio qui estime qu’aujourd’hui « il faut un _investissement massif dans l’humain_. La mère des batailles restera l’éducation, la question de la formation professionnelle, de la lutte contre illettrisme qui est à hauteur de 20% dans nos quartiers politique de la ville ». L’objectif c’est de « réconcilier la République avec les quartiers populaires ».

Source : France Bleu

 http://alertesinfos.fr/lex-ministre-jean-louis-borloo-exige-48-milliards-deuros-pour-les-banlieues-de-peuplement-immigre

La Bulgarie bannit la burqa et coupera les ALLOCS aux contrevenants

La Bulgarie bannit la burqa et coupera les ALLOCS aux contrevenants

  La Bulgarie vient d’interdire le voile intégral. Les contrevenants ramasseront une amende et 750 euros et leurs aides sociales seront coupées. La loi a été portée par la coalition nationaliste du Front Patriotique.

Dans notre pays, on ne coupe pas les aides sociales et l’amende se limite à 150 petits euros.

Du coup, certains riches islamistes ont proposé de payer les amendes de leurs coreligionnaires. En 2013, un Algérien avait ainsi payé 653 des 661 amendes pour port de burqa !

Une interdiction nationale

Le voile intégral avait déjà été banni dans certaines localités.

En avril dernier, le Figaro nous rapportait ainsi que :

La ville bulgare de Pazardjik a interdit aujourd’hui le port du voile intégral dans les lieux publics, une mesure inédite en Bulgarie que cette municipalité du sud du pays a justifiée par une montée locale du salafisme.

Inconnu en Bulgarie il y a encore peu, le niqab s’est répandu depuis trois ans dans le quartier rom de cette ville de 70.000 habitants, fief de l’imam autoproclamé Ahmed Moussa, jugé depuis février pour propagande islamiste radicale. Par 39 voix contre 2, le conseil municipal a décrété mercredi une interdiction de « port dans les lieux publics de vêtements et accessoires couvrant le visage et empêchant son identification », sous peine d’une amende allant de 300 à 1000 leva (150 à 500 euros).

Dans ce contexte, un texte de loi avait été proposé pour interdire le voile intégral sur tout le territoire. Adopté en première instance en juin, il vient d’être validé de façon définitive, selon le Daily Express.

Une dizaine de pays européens pensent à interdire…

Partout en Europe, des débats ont lieu autour du voile intégral. Alors que la France était moquée, beaucoup de nations réfléchissent désormais à une interdiction. L’Allemagne en est l’exemple le plus symbolique.

En août dernier, le ministre de l’Intérieur allemand avait évoqué la possibilité d’une telle loi :

« la burqa n’est pas compatible avec notre pays ouvert sur le monde (…) et la question est comment nous allons régler juridiquement cette question ».

Même DAESH a interdit la Burqa dans son Q.G.

Comme nous vous le rapportions, même l’État Islamique a interdit cet accoutrement, pour des raisons de sécurité :