LETTRE OUVERTE D’UN CITOYEN INCONNU A SES CONCITOYENS

Chers Concitoyens,

Le temps tourne et nous sommes à moins d’un an, soit de la Libération, soit de l’asservissement et de la dérive vers le mondialisme, l’ultra libéralisme, le capitalisme de connivence et la perte définitive de notre Démocratie, kidnappée depuis 2017.

Une caste de milliardaires mondialistes parfaitement « identifiée » a fabriqué    le « produit » Macron, l’a placé en tête de gondole grâce à 90% des médias aux ordres, lui a dégagé le chemin pour mettre Marine le Pen face à lui et l’a donc installé à l’Elysée pour accomplir sa mission de destruction de notre Nation, de nos valeurs, de notre Histoire et des racines chrétiennes de la France pour diluer notre pays dans un grand bain européo-mondialiste.

Dès 2017, en tant que simple Citoyen, libre, n’appartenant à aucune caste, ni parti, ni lobby, ni communauté religieuse ou « clubs », j’ai compris tout cela et j’ai décidé de tenter de construire un OPNI (objet politique non identifié) qui pourrait surprendre la tenaille Macron (ou simili Bertrand, Philippe ou autre produit issu des mêmes circuits, lobbies ou « clubs ») en 2022.

Je savais, et tout s’est confirmé depuis, qu’aucun parti ou politicien du système ou utilisé par le système (Marine le Pen, notamment) ne serait en mesure de le faire, que l’union des partis et politiciens de droite qui ne gèrent que leurs boutiques, carrières et égos serait impossible, que le statu quo nous mènerait à la catastrophe finale en 2022, et donc qu’il était urgent d’au moins tenter de construire « autre chose d’hors politiciens »… L’article de novembre 2019 de Michel Onfray confirmait mots pour mots, les postulats d’EJL posés en 2017…

J’ai donc passé 2 mois à étudier les budgets de la Nation, lire des articles, des analyses, des sondages, des statistiques etc, je me suis « instruit et informé » (car je partais de loin…) et cela a donné la trame initiale du programme EJL, déposé en manuscrit fin mars 2017.

Au bout de 3 mois de Macron, j’ai décidé de « me lancer » et en arrivant sur Twitter fin 2017, soit un an avant les Gilets Jaunes, j’imaginais que je n’étais pas le seul à avoir compris que nous devions construire nous-mêmes, Citoyens, notre libération. Je pensais donc trouver d’autres « marristes  constructifs »  et une sorte de « solidarité sympathique citoyenne »… Or, et je ne reviendrai pas en détails là-dessus, ce fut exactement le contraire, puisque je n’ai eu à faire face qu’à cabales, diffamations, ironies, insultes, menaces, trahisons et depuis 1 an, encore pire, un boycott total (même de tous ceux qui sont d’accords avec tout EJL mais « en privé ») et rien sur le programme, le fond, les analyses… Cette démarche semble déranger tout le monde et pour des raisons différentes :

Au fond, je ne me plains pas car, j’avoue que j’aime provoquer ou démasquer les hypocrisies, les lâchetés, les connivences et autres et même « seul contre tous ».

Je pensais juste que les twittos, les influenceurs, les politiciens, les journalistes et autres médiatiques étaient plus solides et entreraient en débat (vu le fond incassable et avant-gardiste d’EJL démontré sur le site internet ou même sur la chaîne You Tube qu’il reste, après les suppressions de toutes les autres : https://www.youtube.com/channel/UCh_J7oF5h–aT8sRT_teO1w ) au lieu de bloquer, fuir, ignorer ou mépriser (comme si le mépris était une qualité ou une force…).

Quand on méprise, encore faut-il accepter de descendre dans l’arène et prouver sa prétendue supériorité ou légitimité donnée par les médias « amis »…

Il est évident que je n’ai ni « la carte » ni les codes  hypocrites de tous ces gens qui se cooptent, se protègent de tout intrus et qui sont eux-mêmes   protégés par les simples citoyens fans, là encore, des « vus à la télé »…

Un phénomène étrange, une sorte de syndrome de Stockholm et de contradiction entre les sondages où 80% n’ont plus confiance dans les politiciens/partis ni dans les médias, mais qui en réalité, ne regardent et ne donnent une légitimité qu’à des politiciens « vus à la télé ».

Ils  ont même peur (syndrome « ne pas déranger les idoles ») de « mettre en joue » ces mêmes politiciens ou « starlettes médiatiques » des RS, sur leurs contradictions ou hypocrisies… même en diffusant simplement sur Twitter, comme s’ils craignaient de se « mettre mal » avec leurs followers groupies d’untel ou unetelle et que leur vie sociale virtuelle en soit dérangée…uvent en 3 ans, ils se disent « rebelles » mais ne le sont qu’en sondages et parfaitement « dressés », non pas contre le système mais par le système politico médiatique… 

Je ne sais pas si avec un état d’esprit pareil, nous pourrons créer un Réveil Citoyens qui nécessite, enthousiasme, confiance en soi et même une sorte d’arrogance Citoyenne, du bas vers le haut… pour changer le scénario prévu par la caste à savoir un duel Macron (ou simili) / Le Pen gagné d’avance… Je ne sais pas mais je ne lâcherai pas et continuerai ma mission… Ne pas voir cette évidence est proche de l’aveuglement volontaire et donc inexcusable tout comme faire encore confiance à une classe politique lâche, clientéliste et qui nous ment, nous ballade et nous/vous parle comme à des clients ou des enfants…

Plus de 3 ans après l’arrivée d’EJL sur les RS, l’ensemble des postulats et des analyses posés dès 2017 se vérifient et sont repris, au fur et à mesure par les influenceurs et autres analystes politiques et deviennent évidents par l’actualité… Les axes du programme EJL, qui a été amélioré depuis et complété par des Citoyens constructifs, leurs compétences et retours d’expériences « terrain », ont eux aussi été confirmés par l’actualité.

Que ce soit la Justice à réformer en profondeur, le « système démocratique » et la Vème République à moderniser d’urgence pour éviter à l’avenir ce que nous vivons actuellement, la triple souveraineté à conquérir, la politique d’immigration à rendre logique et non plus idéologique, la Justice fiscale et sociale à savoir refaire passer vers le travail les masses monétaires parties    vers la rémunération du capital etc… Tout ça n’est présent dans aucun programme politique de partis « historiques », et pour cause, on ne change pas le système quand on est dedans et qu’on en vit…

Avec ces 3 axes « lancés » en 2017 sur Twitter : #StopPoliticiens #AutreChose #QuoiAvantQui, il était parfaitement logique que cette démarche soit mal accueillie, ignorée et méprisée par le système politico médiatique souvent consanguin, mais je le répète, la mauvaise surprise fut que mes Concitoyens semblent finalement contents d’être des moutons idolâtres de bergers politiciens ou « vus à la télé » et ont rejeté, sur des bases puériles et personnelles, le « mouton noir » qui montre sur « pièces » et depuis 2017,    qu’un autre chemin est possible. Ils ont vu l’Homme (qui est le premier à avoir prôné le #QuoiAvantQui et qui n’a jamais envisagé d’être candidat à rien) et pas regarder le projet EJL, son fond et son potentiel…

Il n’est pas encore trop tard pour nous rejoindre, rendre EJL CITOYENS visible sur tous les réseaux sociaux en diffusant. Créons cet enthousiasme, cette force collective Citoyenne qui participera à la victoire contre le système et ses outils en place, sur une ligne claire, une communication directe sortant des codes des partis et politiciens formatés et un programme novateur et Citoyen.

L’EDUCATION CITOYENNE DE LA JEUNESSE : UNE URGENTE LOGIQUE

L’avenir d’un pays, d’une Nation et même d’une Civilisation, passe par sa jeunesse et ses nouvelles générations. La France, encore plus que les autres pays occidentaux judéo-chrétiens, semble avoir oublié cette évidence fondamentale. Pourtant depuis 5 décennies, L’éducation nationale a été infiltrée par 2 idéologies destructrices que sont, d’une part, le socialo progressisme teinté (inversion des 3 termes de l’itération) de « haine de soi », de repentance perpétuelle et d’antiracisme unilatéral, et d’autre part, les restes de mai 68 avec la « ringardisation » des valeurs et racines chrétiennes, la consécration outrancière des libertés individuelles débouchant sur un individualisme puis sur le libéralisme débridé, sans oublier le tout autant ridicule que célèbre slogan : « il est interdit d’interdire ».

Cela s’est traduit, surtout depuis 1981, par une perte d’autorité des enseignants et une «désinstruction nationale» via un nivellement par le bas au nom de l’égalitarisme et une instruction de l’Histoire et des valeurs, plutôt anti nationale. Ces deux directions ont été prises au prétexte de s’adapter au pourcentage toujours plus important d’immigrés et de migrants, afin qu’ils ne se sentent justement pas étrangers, ni ne soient amenés à « renier » leurs cultures, histoires, religions ou pays, au lieu de les encourager à s’intégrer…

Dès lors, dans les programmes d’Histoire, la place de la grande Histoire de France a été peu à peu réduite au minimum. A contrario une place croissante est donnée aux épisodes où ces populations furent victimes de la colonisation et de l’esclavage ou à nos périodes les plus noires comme la collaboration, sans parler de la quasi diabolisation de nos grands Hommes comme Napoléon par exemple, en les jugeant sur les bases d’aujourd’hui et hors contexte de l’époque…

En résumé, pour « intégrer » des populations étrangères, cette éducation nationale façon socialo progressiste a désintégré l’image de la France aux yeux de sa jeunesse autochtone, dont une partie a presque adopté d’autres codes plus « dans le vent » et promus par les médias, les artistes, les publicités et la parole publique au sens large.

C’est quand on commence à ne plus croire en sa Nation, son Peuple, son Histoire et à ses valeurs que toute Civilisation s’écroule et c’est quand la démographie est quasi négative et le solde migratoire toujours plus important, que l’avenir s’assombrit encore davantage…

Tout ceci n’a rien de raciste ou de nationaliste mais reste juste logique, logique au point que 90% des pays et des Peuples sont fiers de leurs racines, histoire et culture et qu’on ne leur demande pas de s’effacer au « profit » d’autres, importées, en les traitant en prime, de racistes ou fascistes. Il suffit d’imaginer ce qu’on demande aux Français demandé en symétrie aux africains, aux asiatiques ou aux arabo-musulmans pour comprendre qu’eux, sont dans la véritable logique et que nous, sommes sous l’influence suicidaire d’idéologies frelatées…

Est-ce-que tout ceci est inéluctable ?

On peut penser que non mais que ça passera par un réveil Citoyen basé sur un retour aux valeurs, une sorte de « Conservatisme moderne » et une reconstruction du roman national qui est, au passage, exactement l’inverse du projet de notre président mondialiste qui n’a aucune notion du mot Nation.

Ce retour salvateur ne se fera pas par un repli xénophobe mais grâce à une plus grande exigence pour ceux qui arrivent ou sont arrivés récemment dans notre encore magnifique pays. Le programme, notamment d’Histoire devra être revu de fond en comble et le respect envers les professeurs sera replacé, de gré ou de force, au niveau où il était il y a 30 ou 40 ans.

Cela passera également par une amélioration des conditions de travail et des salaires des enseignants qui aideront à recréer des « vocations » et par une meilleure protection et sécurité dans les collèges et lycées.

En tout état de cause, que ce soit pour l’éducation ou l’instruction, un minimum de discipline est indispensable car on n’apprend rien dans le chaos et de gens qu’on ne respecte pas…

2022 sera certainement la dernière possibilité de sortir de la spirale d’auto destruction et de          « refabriquer », à moyen terme, des Citoyens Français, fiers de l’être.

2022 dernière date pour endiguer le dénigrement de la France ambiant qui se propage grâce aux médias, l’énorme majorité des artistes, des intellectuels et au sens large, à travers 90% de la parole publique…

Enfin, les populations dont nous parlons ne respectent pas la soumission. Elles respecteront d’autant moins le pays qui les a accueillies, elles ou leurs parents, si ce pays ne se respecte pas lui-même assidu à se brader au nom d’idéologies auto culpabilisatrices et suicidaires…

Espérons…

Walter Boujenah

Président fondateur EJL Citoyens – Cofondateur « La Concorde Citoyenne »

Le Peuple Français paye la facture d’un produit qu’il n’a jamais commandé…

SOUMISSION à tout ce qui ressemble ou touche de près ou de loin aux arabes et à l’Islam, à l’intérieur et à l’extérieur…
Depuis 40 ans, nos dirigeants se soumettent en notre nom sans avoir la procuration… Ils livrent notre France sur un plateau, envoient des signes de faiblesses qui augmentent le culot, l’arrogance et la violence gratuite au quotidien, dans nos villes et même nos villages…
Le Peuple 🇫🇷 paye, au prix de sa propre sécurité et destruction de ses valeurs, son Histoire, sa culture, la facture d’un produit qu’il n’a jamais commandé !!!
Depuis 2012, c’est pire, avec Hollande et son « Brutus »Macron semble jouir en se « retirant » devant tout ce qui est Islam Iran Hezbollah Hamas Algérie Frères Musulmans et ici Erdogan…

Pour « rigoler », souvenez-vous de ces incantations d’octobre 2019 sur la guerre contre « l’Hydre Islamiste » et depuis ?Imams étrangers radicaux semant encore leur venin dans les Mosquées salafistes identifiées, Fichés S étrangers en liberté et non expulsés, retour des Jihadistes et même libération de terroristes affirmés qui se sont « renforcés » à nos frais en prison…

La soumission n’amène jamais la Paix mais au contraire, engendre l’ensauvagement intérieur des mêmes…
Macron insulte le RN et ses 11M de Citoyens électeurs, sous entendant fascisme ou racisme, mais considère le Hezbollah (terroristes islamistes racistes ayant déjà tué en France) comme légitime voir honorable… Aucune limite dans la soumission…

Autre exemple des dégâts du PS et sa clique, avant 1981, dans une France forte et respectée, un migrant clandestin se cachait… Après 40 ans de socialisme / « antiracisme » / progressisme et soumission, il agresse, insulte, harcèle et poignarde, tranquille…

Dès 1982, la soumission a commencé…Ci-dessous encore un exemple de soumission cette fois au terrorisme islamique, de la pourriture Parti Socialiste, de Mitterrand et de leur enfant progressiste En Marche et leur cousin islamo gauchiste France Insoumise (mais soumise là encore à l’Islam et sa frange antisémite). N’oubliez pas que c’est cette gauche caviar, prétendue humaniste et antiraciste qui nous donne des leçons de MORALE…

Attentat rue des Rosiers: des archives évoquent un accord entre les services français et un groupe terroriste

Obono ou encore un exemple de 2 poids 2 mesures et de soumission…

Polémique OBONO
 
Voici encore un cas typique du 2 poids 2 mesures… dans la liberté d’expression.
 
Cautionner des négationnistes antisémites, des indigénistes racistes appelant à « niquer la France ou brûler des bébés blancs », soutenir un famille d’escrocs financée par Soros (Traore), appelant à l’insurrection des noirs, manifestant, cassant, brûlant et insultant la France (sur la base d’une falsification de l’Histoire et du cas Adama), ou criant « sales juifs » et excitant les petits cerveaux sur le prétendu « racisme d’Etat » ou la fameuse « guerre contre les musulmans » (inventée par Belattar) et même comparant le « traitement des musulmans en France » à celui des juifs en Allemagne en 1933…
 
TOUT CA, c’est la liberté d’expression défendue par les islamos gauchistes, les socialo progressistes les intellos vendus au système et les médias détenus par les soutiens et mécènes de Macron…
 
Mais le même 2 poids 2 mesures dans la notion de racisme…
 
Des pensées, des mots, des caricatures sont du racisme mais des lynchages tribaux pour une cigarette ou une remarque, des égorgements à couteaux ciblés, des guet apens tendus par des #Wallah, des viols de femmes blanches par des migrants ou autres, des tortures sur des vieux blancs, des « sales juifs ou morts aux juifs » criés par des sauvages en meutes en plein Paris, des menaces sur quiconque décrit une partie de l’Islam dans sa réalité factuelle, les mécréants… bref…
 
TOUT CA, ce n’est pas du racisme, ce ne sont que des hasards si ça vient des mêmes contre les mêmes… ce n’est pas non plus de l’ensauvagement, ce sont des fantasmes comme le dit notre nouveau ministre de la Justice, défendant comme Taubira, la racaille contre les honnêtes gens…
 
Je le répète, l’idéologie a remplacé la logique depuis trop longtemps et nous sommes au bout de ce système…
 

Chronique de la vie quotidienne d’un Peuple autochtone… privilégié d’être Français blanc ou de devenir gibier privilégié ?

Chronique de la vie quotidienne d’un Peuple autochtone… sous Gouvernement et Pouvoir socialo progressiste…

Ce Peuple de « privilégiés d’être blancs », jadis, Citoyens du plus beau pays du monde par sa géographie et le plus grand par son Histoire, sa Culture, son génie et tout ce qu il a apporté au Monde… est devenu une sorte de gibier de 1er choix, chez lui… chassé, égorgé, lynché, insulté, violé, méprisé, cambriolé, torturé, menacé ou kalachniqué….

Mais par qui ?
Dans plus de 80% des cas (attention, pas d’amalgame ni tendance, c’est raciste, attendons d’atteindre 99,99% pour le souligner…), par certaines parties de communautés immigrées, au comportement tribal, qui mérite bien le terme d’ensauvagement, n’en déplaise à notre nouveau Ministre de l’injustice qui conteste ce mot pour une fois bien choisi par un membre de ce Gouvernement et Pouvoir macroniste FALF-FALF…
📺 https://youtu.be/p_9M-8YQfJ4

Exact contraire de la civilisation qui prône le dialogue et la mesure, chez ces sauvages-là, de tous âges, souvenons-nous de la laverie du Val d’Oise et d’Augustin Lynché par des pakistanais murs et bedonnants en «habits de lapidation»… seule la violence semble être le moyen d’expression de leurs cerveaux sous développés et enragés, mais attention, toujours en surnombre ou contre plus faible car dans le cas inverse, ces spécimens crient ou pleurent au racisme… et n’importe quel pretexte declenchera leurs crises… une cigarette refusée, une demande polie d’arrêter de gueuler a 3h du matin sous les fenêtres de ceux qui travaillent pour financer aussi ces parasites, ou une demande simple de respecter la Loi ou des passagers d’un bus… ces sous hommes prendront tout comme une provocation raciste mais jamais ne se remettront en cause, ni leurs comportements qui crée du rejet et aucun rapport avec du racisme mais simplement LOGIQUE, bande de nazes !

L’ absence d’Honneur et de morale sont souvent signes d’absence d’auto estime… Au fond ils méprisent les autres comme ils se méprisent eux-mêmes…

Ils ne semblent vouer d’amour et de respect qu’à une idole abstraite complètement fabriquée et qualifiée de Prophète, dont le CV pro n’a rien d’Amour et de Paix, et pourtant, l’escroquerie fonctionne encore…

Les plus faibles d’esprit d’entre ces sauvages sont prêts à tuer en son nom, finalement… sinon, pourquoi ponctuent-ils souvent leurs agressions ou menaces ou même coups de couteau ou de bate de base ball de « Allah akbar » ?

Pardon… la télé nous confirme qu’il n’y a aucun rapport avec l’Islam, ce ne sont que des déséquilibrés, soit… mais alors pourquoi ce style de déséquilibres à couteaux tirés ne touchent que des adeptes de l’Islam qui choisissent leurs cibles en fonction de leur religion ? Souvent, ils demandent avant de poignarder… une sorte de politesse du mektoub…

Est-ce donc un problème psychologique déclenché par certains passages du Coran ?

N’y-a-t-il pas des préceptes ou des alibis religieux (déformés ou pas…) derrière ces recurrences ou même une sorte de chasse «inconsciente aux mécreants » ?

Bref, pas besoin de gratter, poser la question est déjà y répondre et l’évidence éclate dans tous les esprits saints non contaminés par l’idéologie socialo progressiste, qui inverse absolument toutes les chronologies, les logiques et les notions de causes conséquences en déformant tous les mots valises…

N’insistons pas, restons politiquement corrects et volontairement aveugles, après tout, que valent la sécurité et la tranquillité d’un Peuple ?

Mieux vaut le laisser dans l’insécurité, le museler, le masquer, relacher de temps en temps quelques sauvages de prisons (la lutte contre la surpopulation est plus importante que la lutte contre les sauvages que nous ne pouvons pas pointer…) et dispatcher des migrants partout, et laisser des dangers publics en liberté pour être certain que le cancer de l’ensauvagement soit bien généralisé…

Depuis 1981, la France, ou plutôt ses dirigeants politiques, se sont soumis et vendus à l’argent, à la corruption, au carriérisme, au clientélisme, à l’idéologie socialo progressiste (qui a le quasi monopole de la parole publique, médias, show bizz, intellos…) et même à des pays étrangers et à leurs ressortissants vivant sur le sol de France formant des communautés d’électeurs…ceci explique cela…

Une partie de ces derniers, à qui la France a donné la nationalité, des aides sociales, l’école et la santé gratuites, la liberté d’expression… soit tout ce qu ils n ont pas dans les pays de leurs parents, leurs pays de coeur… ont une notion particulière de la reconnaissance… le scorpion et la grenouille…

Donc, ces politiciens indignes, en ne fixant aucune limite au culot agressif et en reculant sur tout, ont montré leur faiblesse aux minorités etnico religieuses (notamment, une, dont les préceptes religieux justement sont axés sur la conquête par la force, la menace ou la ruse… la taqiya…) et leur absence totale de courage pour défendre et protéger les valeurs, le Peuple et tous les symboles de la France… les sauvages méprisent les moutons, ils ne respectent que les loups (que nous devons redevenir… question de survie…).

Mieux encore, ces mêmes politocards ont participé activement au développement de la victimisation de ceux qui se disent stigmatisés et victimes de racisme ou même qui ont peur, en France (comme le dit le grand venin pollueur de cerveaux faibles, Belattar, par exemple) et pour boucler la boucle, ont menotté les «gibiers privilégiés» en leur interdisant toute réaction de défense ou contre attaque sous peine, de racisme, de fascisme ou de garde à vue et exclusion, si un policier a le malheur d’utiliser son arme contre des meutes de sauvages…

Protégés par les médias, les consignes de retenue données a la police (quand il s’agit de racailles, pas, bien sûr, quand ce sont des manifestants sociaux non racaillisés no islamisés, où là, les LBD40 déséquilibrés visant les yeux, sont de sortie), la majorité des juges et des politiciens… les sauvages ont de beaux jours devant eux, la liste des victimes à mettre sur l addition des Hollande, Taubira, Macron, Collomb, Belloubet, Castaner et Dupond (Lajoie des racailles et des détenus) s’allongera tous les jours jusqu’à la reprise en mains, en 2022…

Walter Boujenah

Président fondateur EJL Citoyens

https://actu.fr/pays-de-la-loire/chateaubriant_44036/violences-a-chateaubriant-une-mere-et-son-fils-agresses-chez-eux-par-une-soixantaine-d-individus_35432177.html

Le gauchisme, le socialo progressisme et l’écologisme sont des maladies mentales dont l’Islamisme tire les marrons du feu collabo inespéré

Il y a décidément toutes sortes de déséquilibrés, en France et au sens large, en Europe, en Occident…
Il y a bien sûr les couteaux, les voitures ou les camions déséquilibrés et même les terroristes que l’Islam et ses promoteurs qualifient de déséquilibrés. Pourtant, ces derniers ont bel et bien été nourris à cette idéologie mortifère et conquérante déguisée en religion qu’est justement l’Islam… On peut même observer qu’in fine, ils « jouent » pour la cause Islam au sens large avec la partie « terreur » (bien expliquée dans le Coran…)
Mais il y a aussi les déséquilibrés autochtones qui plongent dans certaines idéologies elles-aussi mortifères voire suicidaire d’une Civilisation et le problème est que c’est la leur, la nôtre…
Nous avons ici Yves Cochet, un spécimen représentatif de cette nouvelle sorte de collabos du XXIème Siècle, qui n’attendent pas spécialement de tirer profit de leur trahison mais c’est presque pire, il ont l’impression de prôner « le bien » (contre toute logique…)…
La force et la dangerosité d’une idéologie se mesurent à sa faculté à convaincre ses adeptes qu’ils défendront le bien, « la vérité » (comme l’Islam) ou la revanche légitime (comme le Nazisme ou les Black Lives Matter) et ensuite ces derniers iront très loin dans les mots (qui polluent les cerveaux fragiles) pour les uns, et dans les actes ou les horreurs pour les autres, et toujours avec la même conscience inconsciente mais tranquille…
Ici, nous avons donc un déséquilibré « écologique », disons un « biodéséquilibré », mais qui consomme sans doute davantage qu’un vieux diesel… Il prône, sans s’en apercevoir, et souhaite le fameux Grand Remplacement (thèse pourtant mathématique mais que la propagande bienveillante et dominante a classé « raciste, fasciste, populiste et complotiste », comme si des constats statistiques pouvaient être « tout ça… »
Quand on gratte, on comprend globalement que ces « antiracistes » sont les plus racistes au sens premier du terme « hiérarchie des races », car ils considèrent que seuls les « blancs occidentaux » sont assez « mûrs, civilisés et Chrétiens (dans le sens aider l’autre) » pour faire les efforts pour la planète ou pour tous les autres sujets. Ils doivent donc prendre en charge ces « autres » pour in fine disparaître à leur « profit »…
Nous pourrions ridiculiser et pointer la contradiction de 100% des thèses de ces 3 idéologies en 10 minutes…
Le gauchisme, le socialo progressisme et « l’écologisme » ne sont en réalité que des maladies mentales inversant toutes les logiques et les réalités et dont l’Islam, tire les marrons du feu collabo inespéré…
Tous ces gens sont à soigner d’urgence avant qu’ils contaminent et « suicident » notre Civilisation, mais pour cela, il faut construire autre chose, un autre ton, une autre méthode car les partis et les politiciens du casting n’y parviennent pas et au contraire, les développent par leur incompétence…
Les Citoyens doivent construire cet « autre chose » et c’est possible, il suffit d’y croire…

Walter Boujenah, président fondateur EJL Citoyens

https://programmeejl.wordpress.com/

https://amp.ouest-france.fr/environnement/yves-cochet-pour-sauver-la-planete-il-faut-limiter-nos-naissances-et-mieux-accueillir-les-migrants-6161206?fbclid=IwAR3fOa5MPg5fBAsuCtb3K4_W9GN38t98mbbT_Gy79InthFmaMPeajnGxz98

COMING OUT : je suis facho raciste il paraît…

Vous savez que le concept « facho raciste » a été tellement déformé par l’idéologie dominante et la fameuse bienpensance (qui consiste à nier ou plutôt à inverser la réalité et mettre des concepts abstraits au dessus des faits concrets… de simples pensées ou un voile au même niveau de gravité que des agressions, des lynchages ou des couteaux déséquilibrés mais pourtant ciblés), que de nos jours, on peut dire, ils peuvent dire, que 80% des blancs Français de souche (élargi aux juifs) sont donc fachos, racistes et islamophobe (puisqu’ils ont aussi mélangé cette notion avec le fourre tout « racisme »).
J’ai donc décidé cette nuit de canicule, de faire mon coming out et d’avouer à visage découvert que selon « leur » définition, je le suis et on m’a même traité de nazi adorateur d’Hitler, c’est dire l’hystérie collective de bonne foi pour certains et tellement instrumentalisée et vicieuse, pour d’autres (les agitateurs communautaristes noirs ou arabes dont la liste s’allonge de jour en jour…)
Donc, là, vous avez un monologue débridé d’un tonton « raciste et facho » en fin de dîner de famille, après quelques verres de bon vin rouge Français… et ce qui pouvait être ridicule et pitoyable il y a 30 ans est devenu depuis une vingtaine d’années, encore en dessous de la réalité…
A vous de me dire si vous faites partie de ces 80% qui ont le défaut de décrire une simple réalité, donc, sans aucun tabou.
Walter Boujenah, président fondateur EJL Citoyens
Ecoutez ça… Et vous, êtes-vous facho raciste aussi ?

COVID – Que la fête des corrompus commence…

Avez-vous remarqué que les médias ont reçu l’ordre de ne plus donner de visibilité au Professeur Raoult ?
Le système des corrompus a failli être démasqué mais a réussi à NOUS remasquer, à nous « réaffoler » avec, non plus le nombre de morts (trop faible), ni le nombre d’hospitalisation en réanimation (taux d’occupation, moins d’un tiers des capacités…) mais au nombre de cas positifs qui explosent (puisque maintenant on teste davantage #cqfd )
Ces cas sont présentés comme dans l’antichambre de la mort, vu le temps médiatique consacré 7/7 à la COVID alors que finalement, la mortalité est de moins de 1% et encore, à 90% + de 65 ans et avec d’autres symptômes ou problèmes de santé…
Qui peut croire que tout ceci est un danger justifiant d’avoir créé un SUICIDE économique et social, un pays en état de psychose, des gens qui ne peuvent plus se réunir, embrasser leurs amis, partir en vacances pour se détendre enfin, RIEN !
Et attention, vous êtes pisté et verbalisé d’un montant de 2 jours de salaire moyen !!! Si vous êtes plutôt FDS, solvable, dans un quartier encore Français et pas en groupe… en revanche, si vous êtes minorité visible, en « quartiers islamisés » et en meutes racaillisées, là, ça va, la COVID n’est pas contagieuse, c’est bon, Allah vous protège et l’Etat Français lui obéit…
La COVID doit paraître être LA PESTE pour que le futur vaccin devienne obligatoire et qu’en attendant le jackpot, les mêmes poches se remplissent avec un médicament qui ne soigne pas mais qui a l’avantage de couter 2 000 € au lieu de quelques €…
Vous imaginez les intérêts et « primes » à distribuer derrière à NOS frais ? La sécu paiera et in fine, NOUS, par des futures taxes, des acquis sociaux qui seront remis en cause avec l’alibi COVID…
Dans 50 ans, les historiens se demanderont comment ce Peuple, ces Peuples occidentaux notamment, ont pu rester passifs et obéir comme des moutons à une caste qui se cache de moins en moins sa censure, sa propagande et sa corruption et ses conflits d’intérêts. A partir du moment où le capitalisme de connivence a pu placer à l’Elysée un de ces pions, ils ont compris que plus rien ne pourrait les arrêter et « plus c’est gros, plus ça passe » comme disait Goering Goebbels, ou Rocco…. j’ai oublié…

https://www.sante-corps-esprit.com/comment-gilead-a-cache-la-dangerosite-de-son-medicament-anti-covid/?fbclid=IwAR0FbOpFTRqe1e3yIOsGnIzinLo2C5F28CXZmCYBi2lrTVAfrCzr4XYJPW0

Chez ces gens-là, Monsieur…

Ce sont des irresponsables comme cette Barbara Gourde dit Pompei (un volcan de bêtise…), qui ont permis depuis 81, la chute, à tous les niveaux, de notre pays…
… Et la soumission totale aux minorités protégées par le double bouclier «racisme» «islamophobie», qui a finalement abouti à un «racisme» (haine ciblée) anti blanc et anti juif décomplexé, voire cautionné et même subventionné (associations dites antiracistes mais communautaires, de fait) par les impôts de leurs cibles…

« Monter les Français les uns contre les autres » juste par l’utilisation du mot ensauvagement…

Première question :
Les gens «sauvages» dont parle Darmanin se sentent-ils Français et le veulent-ils ? 😉
La réponse est dans la question… Bref, nous y reviendrons (dans le programme EJL).
Voici donc une réaction typique d’idéologues socialos progressistes, mais aussi ecolos bobos cocos islamophiles, associations antiracistes et bien sûr, islamo gauchistes…
Chez ces gens-là, Monsieur…
On ne veut pas voir la vérité, les tendances fortes, on ne nomme pas les choses ni les causes, ni les sources, on efface même les mots (race) en pensant éliminer les maux…
Chez ces gens-là, Monsieur…
On ne pense pas, on n’analyse pas, on refuse même les statistiques qui permettraient de mieux comprendre et lutter…
On aligne juste les incantations et on récite, comme des lobotomisés…
Chez ces gens-là, Monsieur…
On est dans la théorie de la relativité (avec des QI moyens loin de celui d’Albert…) ou plutôt de la relativisation ou même du fameux «ToutVautTout», qu’ils adaptent à tout, justement…
Le radicalisme religieux ?
« Tous les radicaux sont dangereux »
Circulez ya rien à voir…
Quelques attentats ou égorgements aux cris de « Jesus est grand ou Moise est immense » pour confirmer ? Silence… même pas gêné…
La délinquance, la violence gratuite, les harcèlements de rue, les guet-apens sur pompiers, les lynchages et j’en passe…
« C’est juste social et le chômage, rien d’autre…» comme disait Jospin, récitant le petit socialiste illustré…
Quelques exemples de ce genre de choses ou même, refus d’obtempérer ou de contrôle d’identité ou routier ? De femmes écrasées par des types qu’ils appellent juste «chauffards» ou «jeunes», s’ils sont arabo musulmans dealers, recherchés, sous coke ou cannabis, mais «assassins», s’ils sont Robert avec 1mg/l de vin rouge…
Quelques lynchages de noirs ou d’arabes par des chomeurs type Jean louis de la Creuse par exemple pour confirmer ? 🤔
Silence toujours pas gêné…
Finalement…
Est-ce que l’idéologie et le déni de réalité que ça induit, est curable ou incurable ?
Par la Diplomatie ou par la force ?
JOKER, silence pas gêné, comme eux…

L’intersectionnalité, tiens, voilà autre chose…

L’ INTERSECTIONNALITE (terme proposé par l’universitaire afroféministe américaine Kimberlé Williams Crenshaw en 1989)
Donc, si j’ai bien suivi le début de la fin du monde civilisé occidental et la naissance et le développement de la dictature des « minorités associées » (suite logique de leur glorification par les socialos progressistes…)…
C’est quand par bienveillance et humanité, les pays dits « blancs occidentaux » :
– Accueillent de plus en plus d’immigrés non blancs
– Font de plus en plus de concessions aux minorités (mêmes sexuelles comme ce métis, quart débile, quart intersectionné du ciboulot, quart génocidaire et quart décoloré)
– Font de la discrimination positive
– Cachent les tendances de la délinquance (en général) pour ne pas les stigmatiser
– Mettent un genou à terre et s’excusent au nom de leurs ancêtres auprès de certains pays ou « civilisations » qui ont fait pire…
… que finalement, « ils » (les blancs…) deviennent la cible d’un génocide imaginé par certains et rêvé par d’autres spécimens de ces dites minorités ?
Ça doit porter un nom ce truc là : la RECONNAISSANCE, non ?
Cette notion semble avoir complètement disparu au profit de la vengeance/revanche, racisme « inversé » et haine rétrospective…
Finalement le même phénomène qu’avec certaines parties de communautés « ethnico religieuses » intérieures binationales ou de migrants arrivant « chez nous », avec les mêmes symptômes…
En résumé, quand on recule sur tout, ce n’est plus de la bienveillance, de la politesse ou de la « gentillesse » mais un signe de faiblesse et de peur. Et quand la peur est perçue, comme avec un chien méchant… il attaque… (cf Munich 1938)
Bref, ça sent mauvais tout ça…