Tension à Taiwan : la Chine crache le morceau : “les Etats-Unis sont le plus grand destructeur du droit international”

Dans une interview accordée à Tass, agence de presse russe, l’ambassadeur de la Chine en Russie, Zhang Hanhui, s’est durement attaqué aux Etats-Unis, accusant Washington de s’immiscer dans les affaires internes de son pays et d’être “le premier destruction du droit international”

La Chine est en colère contre les Etats-Unis et n’a plus peur de la confrontation à la suite de la visite de la délégation américaine, dirigée par Nancy Pelosi, à Taiwan ce 02 août. La Chine accuse les Etats-Unis d’opérer ouvertement une ingérence dans les affaires internes de l’Empire du Milieu et menace de recourir à des représailles.

En tout cas, dans une interview accordée à l’agence de presse russe Tass, Zhang Hanhui, ambassadeur de la Chine en Russie, n’a pas été tendre envers Washington. “Au lieu d’apprendre de sa déroute sur la question de l’Ukraine, les Etats-Unis lient cette déroute à la question taiwanaise. Une plus grande défaite les attend”, prévient-il.

Parlant de la suprématie américaine, le diplomate chinois ne mâche pas ses mots. Pour lui, les Etats-Unis “représentent le plus grand destructeur du droit international et de l’ordre mondial”. Pour Zhang Hanhui, l’Amérique du Nord est “la principale source d’une instabilité et d’une incertitude grandissantes dans le monde”.

“L’hégémonie et le pouvoir politique américain sont devenus le plus grand défi au progrès et au développement pacifique de la civilisation humaine”, a-t-il déclaré. Et d’ajouter : “la Chine s’oppose fermement à ces agissements aveugles de la part des Etats-Unis à savoir l’hégémonie, l’intimidation et le harcèlement”.

L’ambassadeur de la Chine en Russie invite les Etats-Unis à mettre fin à ce climat de Guerre Froide et à ne plus s’immiscer dans les affaires internes des autres pays. “Les guerres indirectes et l’ingérence dans les affaires internes d’autres pays n’ont pas d’avenir”, dit-il.

Pour rappel, depuis ce 02 août, la Chine et les Etats-Unis vivent une véritable crise diplomatique marquée par la visite de Nancy Pelosi à Taiwan. Une visite perçue par Pékin comme une provocation dans un contexte où le peuple chinois a le plus besoin de réunification.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.