BRAVO  BRAVO  LA RUSSIE    Medvedev promet de couper le gaz à la Moldavie : « Ils bénéficieront de sanctions avant d’arriver dans l’UE » 

Medvedev promet de couper le gaz à la Moldavie : « Ils bénéficieront de sanctions avant d’arriver dans l’UE »

PARTAGER SUR:FacebookTwitter Linked In

Email

image_pdf
image_print

La Moldavie, qui vient d’obtenir le statut de candidat à l’UE, est déjà prête à suivre l’exemple de l’Europe et à se joindre aux sanctions anti-russes, mais dans ce cas, la réponse de la Russie ne se fera pas attendre. Dmitri Medvedev, vice-président du Conseil de sécurité russe, l’a écrit sur son canal Telegram.

« Essayant de plaire à leurs nouveaux maîtres, n’étant pas dans l’UE, ils sont prêts à se joindre aux sanctions européennes contre notre pays. Eh bien, laissez-les essayer. Ils pourront alors être sûrs à 100% qu’ils ne recevront pas de nous non seulement de l’énergie et d’autres ressources « coûteuses », mais rien du tout. Laissez-les profiter des sanctions avant de rejoindre l’UE », a souligné l’ancien président de la Russie.

Le chef adjoint du Conseil de sécurité russe a suggéré que Chisinau a reçu le statut de « candidat » en réalité pour avoir activement fait preuve de russophobie – l’interdiction du ruban de Saint-Georges, la restriction des médias russes, l’arrestation de l’ancien président Igor Dodon, connu pour ses opinions pro-russes.

« Mais les citoyens moldaves ordinaires ont-ils besoin de cela : les Moldaves, les Russes, les Ukrainiens ? On ne leur a rien promis. À l’exception d’une éphémère « perspective européenne » dans le statut de candidat à l’UE. C’est-à-dire une énergie incroyablement chère et la perte définitive du marché russe pour les légumes, les fruits et le vin moldaves. Et, bien sûr, des prix européens élevés dans les magasins de la Moldavie, qui n’est pas du tout riche », a raisonné Medvedev.

L’ancien président de la Fédération de Russie a noté que Moscou ne supportera pas les nombreux actes de russophobie en Moldavie, et surtout l’inclusion possible du pays dans la Roumanie, ce qui signifie l’expansion automatique de l’OTAN vers l’est. Ainsi, Medvedev a rappelé que plus de 220 000 citoyens de la Fédération de Russie vivront sur le territoire de la Transnistrie non reconnue à partir de 2022, et que la Moldavie « devrait en tenir compte » au cas où « une agitation éclaterait soudainement autour de l’anschluss du pays par la Roumanie ».

Plus tôt, le président du parlement moldave, Igor Grosu, a déclaré que le statut de candidat à l’UE récemment accordé à la Moldavie « oblige » celle-ci à se joindre aux sanctions anti-russes.

En mai dernier, les autorités moldaves ont fait part de leur intention de solliciter l’aide de partenaires occidentaux afin de renforcer les capacités de défense de l’armée nationale de la république. Le président du parlement moldave a noté que, selon lui, la principale menace pour Chisinau vient de la Russie. La neutralité, qui est inscrite dans la constitution, « nécessite des investissements ». Début mai, le président moldave Maia Sandu a déclaré que la neutralité militaire empêchait l’OTAN de défendre Chisinau.

Comme l’a écrit Ruposters, jeudi dernier, le parlement moldave a approuvé en dernière lecture l’interdiction de diffuser à la télévision des programmes d’information et des films russes sur la guerre. Les dirigeants moldaves considèrent les contenus produits par la Russie et l’Union soviétique comme des documents qui « incitent à la haine, justifient ou encouragent l’agression militaire, l’agression hybride, le terrorisme, les régimes dictatoriaux » et des informations « hostiles aux valeurs et processus démocratiques ».

source : Ruposters

traduction Avic pour Réseau International

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.