🛑La RĂ©publique tchèque abolit le projet d’imposer les vaccins COVID-19

Le nouveau gouvernement tchèque a rejetĂ© mercredi le projet de l’administration prĂ©cĂ©dente de rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 pour les personnes âgĂ©es de plus de 60 ans et les personnes exerçant des professions clĂ©s.

Sous l’ancien gouvernement, les adultes plus âgĂ©s, les travailleurs de la santĂ©, les pompiers, les officiers de police et les Ă©tudiants en mĂ©decine auraient Ă©tĂ© tenus de se faire vacciner contre le COVID-19, Ă  partir du mois de mars.

Mais le Premier ministre Petr Fiala a supprimĂ© le dĂ©cret de son prĂ©dĂ©cesseur Andrej Babis, qui avait Ă©tĂ© publiĂ© dĂ©but dĂ©cembre. Il a dĂ©clarĂ© aux journalistes mercredi que son nouveau gouvernement de centre-droit ne voyait pas la nĂ©cessitĂ© d’une vaccination obligatoire.

« Nous avons convenu que la vaccination contre le COVID-19 ne sera pas obligatoire », a dĂ©clarĂ© M. Fiala. « Cela ne change pas notre position sur la vaccination. Elle reste sans aucun doute le meilleur moyen de lutter contre le COVID-19 … cependant, nous ne voulons pas approfondir les fissures dans la sociĂ©tĂ©. »

Les opposants Ă  l’obligation de vaccination avaient organisĂ© plusieurs manifestations Ă  Prague et ailleurs dans le pays.

Jusqu’Ă  prĂ©sent, 62,9 % des Tchèques sont considĂ©rĂ©s comme entièrement vaccinĂ©s, ce qui est infĂ©rieur Ă  la moyenne de l’Union europĂ©enne, selon le Centre europĂ©en de prĂ©vention et de contrĂ´le des maladies. Près de 3,4 millions de personnes dans cette nation de 10,5 millions d’habitants ont Ă©galement reçu une injection de rappel.

M. Fiala a dĂ©clarĂ© qu’environ 90 % des personnes qui auraient Ă©tĂ© couvertes par le mandat ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© vaccinĂ©es.

La décision du nouveau gouvernement est intervenue alors que la République tchèque est confrontée à une recrudescence des infections au COVID-19, en grande partie alimentée par la variante Omicron, hautement contagieuse, du nouveau coronavirus.

Le taux d’infection sur sept jours Ă©tait de 950 nouveaux cas pour 100 000 habitants mardi, contre 799 le jour prĂ©cĂ©dent.

Malgré ces chiffres records, le nombre de patients hospitalisés pour le COVID-19 est tombé à 1 635 mardi, dont 252 nécessitant des soins intensifs.

Les chercheurs et les experts de la santĂ© espèrent que la variante Omicron, bien que hautement transmissible, est moins grave et prĂ©sente des symptĂ´mes plus lĂ©gers chez les personnes infectĂ©es, par rapport Ă  d’autres souches telles que la variante Delta.

Ailleurs, en Autriche, des amendes sont prĂ©vues pour les personnes qui ne respectent pas l’obligation de se faire vacciner contre le COVID-19 que le pays souhaite introduire en fĂ©vrier pour tous les rĂ©sidents âgĂ©s de 14 ans et plus.

Le mois dernier, le ministre autrichien de la santĂ© a annoncĂ© que les personnes qui ne respectent pas l’obligation de se faire vacciner s’exposeront Ă  des amendes pouvant atteindre 3 600 euros (environ 4 000 dollars).

En Grèce, une obligation de vaccination a Ă©tĂ© imposĂ©e Ă  toutes les personnes âgĂ©es de plus de 60 ans. Ceux qui refusent de se faire vacciner se verront infliger une amende par le gouvernement, a dĂ©clarĂ© le ministre de la santĂ© Thanos Plevris. Les amendes commenceront ce mois-ci Ă  50 euros (57 dollars), suivies d’une amende mensuelle de 100 euros (114 dollars).

M. Plevris a déclaré que les amendes seraient collectées par le biais du bureau des impôts et utilisées pour financer les hôpitaux publics.

L’Associated Press a contribuĂ© Ă  ce rapport.

https://www.theepochtimes.com/czech-republic-abolishes-plan-to-mandate-covid-19-vaccines_4224817.html?utm_source=ai_recommender

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.