Guadeloupe – Le Pr Perronne sur Canal 10 : vitamine D, suicides des enfants, Pfizer, Big pharma… il balance tout !

Le Pr Perronne était l’invité de la chaîne guadeloupéenne Canal 10 face à Harold Luce. Une émission (vidéo ci-dessous) que vous ne verrez certainement pas en métropole, car tous les sujets tabous y sont discutés de long en large et en travers et sans prendre de gants. Attention cette vidéo est une bombe !

Le spécialiste des maladies tropicales et infectieuses émergentes reconnu mondialement n’en démord pas contre ces injections. Son discours ne change pas d’un iota depuis le début de la crise concernant le vaccin : « Attention ces produits ce ne sont pas du tout des vaccins […] il y a un grand délire autour de ce produit qu’on appelle vaccin et qui est toujours en phase expérimentale. » Celui qui a piloté la politique vaccinale françaises pendant des années, vice-président d’un groupe d’experts sur la vaccination à l’OMS, relate l’épisode d’Agnès Buzyn : ce qu’elle affirmait savoir de la catastrophe épidémique en quittant ses fonctions, son empressement à classer l’hydroxychloroquine dans les substances vénéneuses alors que ce produit était en vente libre depuis des décennies…

Les autres points abordés sont le port du masque et l’épidémie de suicides d’enfants dont le gouvernement n’a pas daigné se préoccuper. « Les masques ont été une violence contre les populations et, encore pire, contre les enfants. Ça fait un an et demi qu’ils sont masqués. Il y a une chute du quotient intellectuel et ils sont déprimés. Les psychiatres d’enfants n’ont jamais vu ça de toute leur carrière. Ils ont fait face à une épidémie de suicides d’enfants et je ne vous parle pas des suicides d’adolescents, qui sont en train d’exploser. » « Ces masques imposés à tout le monde, cela a été pour nous apprendre à obéir, nous réduire en esclavage comme des animaux. »

Vient la question de la vitamine D qui semble prendre le même chemin que l’hydroxychloroquine que certains voudraient voir ajoutée à la liste des perturbateurs endocriniens. « Concernant la vitamine D, c’est un énorme scandale. C’est une histoire de conflits d’intérêts. L’industrie pharmaceutique veut la peau de la vitamine D parce qu’elle protège contre certaines infections graves […] évidemment Big Pharma, la vitamine D les gêne beaucoup, car réduire les malades, ce sont des pertes de marché considérables, ce sont des centaines de milliards perdues. »

Le professeur remerciera chaleureusement la Guadeloupe et les outre-mer pour avoir été un exemple de combativité : « Un grand merci à toute la Guadeloupe d’avoir été un exemple pour toute la France, d’avoir su résister. Je suis de tout cœur avec vous, on va se battre et on va gagner. »

Nous vous invitons vivement à regarder cette vidéo, sur le compte Facebook de Canal 10 ou ci-dessous https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=690266718983876

.Le Pr Perronne : Vitamine d, suicide des enfants, Pfizer, Big pharma… il balance tout !

https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=690266718983876

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.