LES STATISTIQUES OFFICIELLES NE CACHENT MEME PLUS QUE LES INJECTIONS EXPOSENT A LA MALADIE les plus jeunes et les plus à risque

LES STATISTIQUES OFFICIELLES NE CACHENT MEME PLUS QUE LES INJECTIONS EXPOSENT A LA MALADIE les plus jeunes et les plus à risque

Publié le 15 janvier 2022 par pgibertie

CONTAMINATIONS HOSPITALISATION / OMICRON INVERSE LA DONNE / LES INJECTIONS NE SONT PAS SEULEMENT INEFFICACES MAIS NEGATIVES

La Drees dans son bilan admet enfin que le risque d’être contaminé par Omicron est plus élevé si on est vacciné. Les non vaccinés ne représentent que 14% des contaminés pour plus de 20% de la population totale.

Les moins de 20 ans non vaccinés représentent 63% de la population et seulement 43% des contaminés . La vaccination expose les jeunes à la contamination . Idem pour les plus de 60 ans . Seule la catégorie des 20 à 60 ans retrouve un pourcentage de contaminés comparable à la part dans la population

Marco Nius a fait un travail exceptionnel

Pour ce qui est des cas graves il est encore tôt pour tirer des conclusions. DEPLUS LES DONNEES DE LA DREES SONT TRUANDEES. 40% des malades (non boostérisés ) sous l’appellation statut inconnu sont retirés puis répartis pour les 2/3 d’entre eux comme non vaccinés

Malgrè le truandage ils doivent admettre que 82% des hospitalisés de plus de 60ans et 70% des décès sont des vaccinés

Deux autres données sont à prendre en compte:

-Les cas graves sont divisés par 10 avec Omicron

-Les effets secondaires des injections sont à prendre en compte

Pfizzer n’ a jamais donné de preuve que les injections n’avaient pas de conséquences pour les femmes enceintes et pour les plus fragiles!

Pour rappel : l’ Étude de phase 1/2/3 pour évaluer l’innocuité, la tolérabilité et l’immunogénicité d’un candidat vaccin à ARN contre la COVID-19 chez les enfants et les jeunes adultes en bonne santé se finira théoriquement en mai 2026 ! https://clinicaltrials.gov/ct2/show/record/NCT04816643?view=record

Sources : https://pgibertie.com/2022/01/15/les-statistiques-officielles-ne-cachent-meme-plus-que-les-injections-exposent-a-la-maladie-les-plus-jeunes-et-les-plus-a-risque/

https://pgibertie.com/2022/01/15/les-statistiques-officielles-ne-cachent-meme-plus-que-les-injections-exposent-a-la-maladie-les-plus-jeunes-et-les-plus-a-risque/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.