Des chercheurs avertissent que certains vaccins Covid-19 pourraient augmenter le risque d’infection par le VIH

Certains des vaccins Covid-19 actuellement en cours de développement pourraient augmenter le risque de contracter le VIH, a averti un groupe de chercheurs dans la revue médicale The Lancet lundi, ce qui pourrait entraîner une augmentation des infections lorsque les vaccins seront déployés auprès des populations vulnérables dans le monde.

Coronavirus COVID-19 medical test vaccine research and development
Certains vaccins Covid-19 pourraient augmenter le risque d’infection par le VIH, avertissent des chercheurs qui ont vu … [+] getty

Faits marquants

  • Les chercheurs mettent en garde contre un “récit édifiant” tiré des efforts déployés pour créer un vaccin contre le VIH il y a plus de dix ans, où un candidat vaccin prometteur a en fait augmenté le risque que certains hommes attrapent le virus.
  • Le vaccin utilisait un virus modifié – appelé adénovirus 5 (Ad5) – comme vecteur pour transporter une partie du matériel génétique du VIH dans l’organisme.
  • On ne sait pas exactement comment le vaccin a augmenté les risques de transmission du VIH, mais une conférence convoquée par les National Institutes of Health a recommandé de ne plus utiliser l’Ad5 comme vecteur dans les vaccins contre le VIH (le Dr Anthony Fauci était l’auteur principal du document exposant cette position).
  • L’Ad5 est utilisé comme vecteur dans certains vaccins Covid-19 – Science identifie quatre candidats de ce type qui font actuellement l’objet d’essais cliniques dans divers pays du monde, dont les États-Unis, et deux font l’objet d’essais de phase 3 à grande échelle en Russie et au Pakistan.
  • Les chercheurs ont souligné la nécessité de comprendre le rôle que pourrait jouer l’Ad5 dans l’augmentation des risques d’infection par le VIH chez les populations vulnérables avant de développer et de déployer des vaccins utilisant ce vecteur, ajoutant que les documents de consentement éclairé devraient refléter la “littérature considérable” sur le risque d’acquisition du VIH avec les vecteurs Ad5.

Contexte général

De nombreux vaccins utilisent des virus modifiés pour transporter le matériel dans le corps humain. Nombre d’entre eux utilisent un adénovirus modifié pour ce faire, un virus qui est généralement inoffensif, à l’exception de sa capacité à provoquer un rhume. Certains des principaux candidats au vaccin Covid-19, notamment ceux de Johnson & Johnson et d’AstraZeneca, utilisent des adénovirus comme vecteurs. Il n’existe aucune preuve que ces vecteurs augmentent le risque d’infection par le VIH.

Citation cruciale

Les auteurs ont déclaré qu’ils ont rendu cette étude publique parce que les vaccins Ad5 contre le Covid-19 pourraient bientôt être testés dans des populations à forte prévalence de VIH. Lawrence Corey, l’un des auteurs qui codirige maintenant le réseau de prévention du Covid-19 aux États-Unis, lequel teste des vaccins pour le compte des NIH, a déclaré à Science que s’il se trouvait dans un pays d’Afrique subsaharienne, où la prévalence du VIH est élevée, “je ne vois pas pourquoi je choisirais un vecteur Ad5 (vaccin) alors qu’il existe de nombreuses autres possibilités”.

Traduction de l’article :

Researchers Warn Some Covid-19 Vaccines Could Increase Risk Of HIV InfectionA modified virus used in some candidates has been shown to increase HIV infection risk in other vaccine trials.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.