Pyrénées-Atlantiques : un collégien décède après un malaise en cours de gym Mercredi, un collégien en classe de 4ème a dû être évacué à la suite à un malaise. Transporté en urgence vers le centre hospitalier de Pau, l’adolescent n’a pas pu être sauvé.

Un simple malaise aurait provoqué le drame. Un élève scolarisé au collège Henri IV de Nay (Pyrénées-Atlantiques) est décédé ce mercredi 13 octobre pendant un cours de gym, d’après un article de France Bleu Béarn Bigorre. Si l’état de l’adolescent était encore stable à l’arrivée à l’infirmerie de l’établissement, il s’est ensuite rapidement dégradé. 

Deux camarades et le professeur d’EPS ont rapidement emmené ce collégien en classe de 4e, victime d’un malaise en plein cours de sport. Les secours ont réalisé un massage cardiaque mais l’état de santé de la victime s’empirant, un hélicoptère l’avait finalement transportée en urgence vers le centre hospitalier de Pau, en vain. Malgré l’arrivée des pompiers, dépêchés sur place vers 11h30, l’adolescent est décédé des suites de son malaise, a indiqué le parquet de Pau. 

Les élèves du collège ont été priés de rester dans l’établissement “pour que l’hélicoptère puisse intervenir le plus rapidement possible”, explique franceinfo. Ils ont pu ensuite rentrer chez eux, a précisé le maire de Nay. 

Source : https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/pyrenees-atlantiques-un-collegien-decede-apres-un-malaise-en-cours-de-gym-7900085397

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.