Une étude israélienne montre enfin que l’immunité naturelle est 13 fois plus efficace que les vaccins pour arrêter le variant Delta

On a gagné. Une étude israélienne montre enfin que l’immunité naturelle est 13 fois plus efficace que les vaccins pour arrêter le variant Delta. Merci Bloomberg ! Berenson confirme les faits dans le NYT. Salus ex Judaeis comme dit l’Évangile (regardez le cou tremblant et palpitant du patron de PFizer).

En réalité les saligauds sont cuits et les gogos se sont fait avoir. Il ne faudra pas rater les premiers et il faudra prier pour les seconds. La résistance va avoir du travail en France ; et gare au cyber polygone promis par le vieux putois Schwab – même s’il faut arrêter de ne prêter qu’aux riches. Ces facétieux ne sont pas si puissants ~ Nicolas Bonnal

*

par Tyler Durden.

Le Dr Anthony Fauci et le reste des conseillers COVID du président Biden se sont encore une fois trompés sur « la science » des vaccins COVID. Après avoir dit aux Américains que les vaccins offrent une meilleure protection que l’infection naturelle, une nouvelle étude en Israël suggère que le contraire est vrai : l’infection naturelle offre une bien meilleure protection contre la variante delta que les vaccins.

L’étude a été décrite par Bloomberg comme « la plus grande analyse du monde réel comparant l’immunité naturelle – acquise grâce à une infection antérieure – à la protection fournie par l’un des vaccins les plus puissants actuellement utilisés ». Il y a quelques jours, nous avons noté à quel point il était remarquable que la presse grand public donne enfin la parole aux scientifiques pour critiquer la pression du président Biden pour commencer à distribuer des coups de rappel. Eh bien, cette étude remet davantage en question la crédibilité de s’appuyer sur les vaccins, étant donné que l’étude a montré que les vaccinés étaient finalement 13 fois plus susceptibles d’être infectés que ceux qui étaient infectés auparavant, et 27 fois plus susceptibles d’être symptomatiques.

Voici un extrait d’un rapport de Science Magazine :

La nouvelle analyse s’appuie sur la base de données de Maccabi Healthcare Services, qui compte environ 2,5 millions d’Israéliens. L’étude, dirigée par Tal Patalon et Sivan Gazit de KSM, la branche de recherche et d’innovation du système, a révélé dans deux analyses que les personnes qui ont été vaccinées en janvier et février étaient, en juin, juillet et la première moitié d’août, de six à 13 ans. fois plus susceptibles d’être infectées que les personnes non vaccinées qui ont déjà été infectées par le coronavirus. Dans une analyse, comparant plus de 32 000 personnes dans le système de santé, le risque de développer un COVID-19 symptomatique était 27 fois plus élevé chez les vaccinés, et le risque d’hospitalisation huit fois plus élevé.

Cette fois, les données laissent peu de doute sur le fait que l’infection naturelle est vraiment la meilleure option pour se protéger contre la variante delta, malgré le fait que les États-Unis ne reconnaîtront pas que les personnes déjà infectées possèdent des anticorps les protégeant du virus.

En tant que premier pays à atteindre une large couverture vaccinale, Israël se trouve désormais dans une situation impensable : le nombre de cas quotidiens a atteint de nouveaux records alors que la variante delta pénètre la protection des vaccins comme un couteau brûlant tranchant du beurre.

À tout le moins, les résultats de l’étude sont une bonne nouvelle pour les patients qui ont déjà lutté avec succès contre le COVID, mais montrent le défi de compter exclusivement sur les vaccinations pour surmonter la « pandémie ».

• reseauinternational.net/le-soma-de-huxley-et-le-vaccin-mondialiste

« Cette analyse a démontré que l’immunité naturelle offre une protection plus durable et plus forte contre les infections, les maladies symptomatiques et les hospitalisations dues à la variante delta », ont déclaré les chercheurs.

Malheureusement, l’étude a également montré que toute protection est limitée dans le temps. La protection offerte par l’infection naturelle diminue avec le temps, tout comme la protection offerte par les vaccins : le risque d’un cas delta de percée vaccinale était 13 fois plus élevé que le risque de développer une deuxième infection lorsque la maladie d’origine s’est produite en janvier ou février 2021. C’est considérablement plus que le risque pour les personnes qui étaient malades plus tôt dans l’épidémie.

De plus, donner une seule injection de vaccin à ceux qui avaient déjà été infectés semblait également renforcer leur protection. Pourtant, les données ne nous disent rien sur les avantages à long terme des doses de rappel. (…)

• zerohedge.com/ends-debate-israeli-study-shows-natural-immunity-13x-more-effective-vaccines-stoppinghttps://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=avic_sy&dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1430639009190096900&lang=en&origin=https%3A%2F%2Freseauinternational.net%2Fune-etude-israelienne-montre-enfin-que-limmunite-naturelle-est-13-fois-plus-efficace-que-les-vaccins-pour-arreter-le-variant-delta%2F&sessionId=3bb4cb520c102c45cb31c893968fdc81c72b5b54&siteScreenName=avic_sy&theme=light&widgetsVersion=1890d59c%3A1627936082797&width=550pxhttps://www.youtube.com/embed/OEOku4xmZ_ohttps://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=avic_sy&dnt=false&embedId=twitter-widget-1&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1430698746585751554&lang=en&origin=https%3A%2F%2Freseauinternational.net%2Fune-etude-israelienne-montre-enfin-que-limmunite-naturelle-est-13-fois-plus-efficace-que-les-vaccins-pour-arreter-le-variant-delta%2F&sessionId=3bb4cb520c102c45cb31c893968fdc81c72b5b54&siteScreenName=avic_sy&theme=light&widgetsVersion=1890d59c%3A1627936082797&width=550px

• bloomberg.com/2021/08/27/previous-covid-prevents-delta-infection-better-than-pfizer-shot
• reseauinternational.net/un-chirurgien-compare-publiquement-la-vaccination-a-un-genocide-provoquant-colere-et-indignation-chez-de-nombreux-professionnels-de-sante
• nicolasbonnal.wordpress.com/2021/06/21/ce-qui-me-preoccupe-le-plus-en-ce-moment-cest-le-prochain-exercice-cyberpolygon-dirige-par-le-fem-en-juillet-ce-jeu-de-guerre-est-cense-simuler-une-cyberattaque


source : https://nicolasbonnal.wordpress.com

Une étude israélienne montre enfin que l’immunité naturelle est 13 fois plus efficace que les vaccins pour arrêter le variant Delta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.