Paris : ce fut une manifestation historique, et ce n’est qu’un début…

Une foule immense s’est mobilisée à Paris, ce samedi 17 juillet 2021 pour protester contre les mesures annoncées par Macron le 12 juillet dernier. On les croyait résignés, prêts à se faire tondre sans broncher, prêts à tout pour conserver quelques miettes de liberté : et bien le peuple était au rendez-vous au Palais Royal pour entamer la longue marche qui devait se terminer devant le Ministère de la Santé aux alentours de 18 heures.

Une ambiance torride qui n’était pas sans rappeler les heures de gloire de la Manif pour Tous, avec ses centaines de milliers de participants venus de toute la France.  Avec cette différence qu’un public un peu plus hétérogène était au rendez-vous : jeunes, moins jeunes, vieux, une grande diversité et une ambiance de feu ! La convergence des luttes, tant attendue par Florian Philippot, à l’initiative de cet événement, était comme la récompense de 34 semaines de mobilisation contre la dictature sanitaire, place Pierre Laroque.  Les messages des banderoles avaient du sens et ont fait le bonheur des participants.

Un beau succès qui devrait faire réfléchir les autorités et leurs complices. Les opposants au passe sanitaire, les non vaccinés relevaient enfin la tête, après avoir été traînés dans la boue pendant  5 jours d’hystérie médiatique. On aura noté, comme du temps des Gilets jaunes, une défiance affirmée à l’encontre des médias mainstream.

Pas d’incident à ma connaissance, à l’exception peut-être de quelques Black Blocs qui ont tenté boulevard Saint-Germain de dévier le cortège vers des rues non retenues pour le parcours.

Un peu de musique pour égayer les marcheurs et des slogans qui n’étaient pas sans rappeler ceux des Gilets jaunes : « Macron démission », « Macron ordure, à bas la dictature », “Liberté !” et des slogans plus ciblés comme « on n’est pas vaccinés ».

Des aides-soignants, des professionnels de la santé n’étaient pas de reste. Une aide-soignante m’explique comment ils ont réussi à semer la zizanie dans son service en opposant les gens à propos du vaccin. Mais pour elle, pas question de céder aux pressions ni au chantage !

D’autres s’opposent au piquouzage des enfants, au chantage à l’emploi, à l’inefficacité des vaccins, aux mensonges des politiques, et à l’apartheid sanitaire.

Le passage du cortège devant la Faculté de médecine n’a pas caché une certaine hostilité à l’encontre d’une partie du corps médical.

Arrivé avenue Duquesne, il n’était pas facile de se frayer un passage pour assister aux prises de parole des intervenants. Je croise Nicolas Dupont-Aignan… J’ai sans doute raté l’intervention de VIA La Voix du Peuple, de Jean-Frédéric Poisson, qui avait aussi appelé à ce grand rassemblement.

Fabrice Di Vizio, l’avocat du professeur Raoult, est littéralement ovationné, preuve que le public le connaît fort bien ! « Macron a déclaré la guerre à la France », nous dit-il « mais nous nous battrons avec les armes de la connaissance ». « Pas question d’accepter une société fondée sur des discriminations, pas question que le secret médical devienne une variable d’ajustement ». Il nous explique que l’Agence de mise sur le marché du médicament va mettre en place un « essai clinique » pour les femmes enceintes ! Il rappelle les propos scandaleux d’Emmanuel Macron qui a osé dire qu’il n’était plus temps de se poser des questions. Il est vrai que cela fait un an qu’il ne s’en pose plus beaucoup !

Florian Philippot prend la parole mais d’abord, il nous présente un vacciné, qui va publiquement déchirer son certificat de vaccination avec le fameux QR-code ! Foule en liesse !https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?creatorScreenName=1ripostelaique&dnt=true&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X2hvcml6b25fdHdlZXRfZW1iZWRfOTU1NSI6eyJidWNrZXQiOiJodGUiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfX0%3D&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1416438915431546884&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fripostelaique.com%2Fparis-ce-fut-une-manifestation-historique-et-ce-nest-quun-debut.html&sessionId=a03d17b8bc2569258707f4234d51e538c4a8a23f&siteScreenName=1ripostelaique&theme=light&widgetsVersion=82e1070%3A1619632193066&width=500px

Reprenant le célèbre mot d’ordre de la Manif pour Tous « on ne lâche rien », il remercie les participants, « ces gens d’opinions différentes, qui misent sur l’essentiel : la liberté (…) Ils veulent nous imposer les discriminations dans les cafés, les restaurants, les bars, on va leur répondre par un boycott ». Applaudissements ! « Ils mènent une guerre sociale contre le peuple de France (…) Avec la loi qu’ils nous préparent, les employés pourront être virés facilement  ». Il fustige le mépris de la plupart des journalistes et éditorialistes pour les non vaccinés et les résistants au passe sanitaire. Puis il ironise sur les restaurants de l’Assemblée nationale et du Sénat, qui ne seront pas soumis au QR-code !

Il conclut « la seule solution pour sortir de cette folie, c’est de tout rouvrir en mode normal, tout de suite, de laisser les médecins prescrire librement, et d’arrêter de fermer des lits d’hôpitaux ». Et un peu de lyrisme pour terminer : « ils ne nous voleront pas nos âmes et nos vies, ils ne voleront pas notre humanité, notre liberté et notre grandeur : nous sommes des Français libres ! (…) Ces malheurs prendront bientôt fin, la vie gagne toujours. Je vous appelle à la résistance dans la paix, la fraternité et sans avoir peur de quiconque ».

Au retour, les métros étaient bondés de manifestants : quel plaisir de ne pas croiser des gens apeurés parce que votre masque est mis de travers ! Les gens commentent entre eux le succès de la manif : que du bonheur !

Hector Poupon

https://ripostelaique.com/paris-ce-fut-une-manifestation-historique-et-ce-nest-quun-debut.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.