LETTRE OUVERTE D’UN CITOYEN INCONNU A SES CONCITOYENS

Chers Concitoyens,

Le temps tourne et nous sommes à moins d’un an, soit de la Libération, soit de l’asservissement et de la dérive vers le mondialisme, l’ultra libéralisme, le capitalisme de connivence et la perte définitive de notre Démocratie, kidnappée depuis 2017.

Une caste de milliardaires mondialistes parfaitement « identifiée » a fabriqué    le « produit » Macron, l’a placé en tête de gondole grâce à 90% des médias aux ordres, lui a dégagé le chemin pour mettre Marine le Pen face à lui et l’a donc installé à l’Elysée pour accomplir sa mission de destruction de notre Nation, de nos valeurs, de notre Histoire et des racines chrétiennes de la France pour diluer notre pays dans un grand bain européo-mondialiste.

Dès 2017, en tant que simple Citoyen, libre, n’appartenant à aucune caste, ni parti, ni lobby, ni communauté religieuse ou « clubs », j’ai compris tout cela et j’ai décidé de tenter de construire un OPNI (objet politique non identifié) qui pourrait surprendre la tenaille Macron (ou simili Bertrand, Philippe ou autre produit issu des mêmes circuits, lobbies ou « clubs ») en 2022.

Je savais, et tout s’est confirmé depuis, qu’aucun parti ou politicien du système ou utilisé par le système (Marine le Pen, notamment) ne serait en mesure de le faire, que l’union des partis et politiciens de droite qui ne gèrent que leurs boutiques, carrières et égos serait impossible, que le statu quo nous mènerait à la catastrophe finale en 2022, et donc qu’il était urgent d’au moins tenter de construire « autre chose d’hors politiciens »… L’article de novembre 2019 de Michel Onfray confirmait mots pour mots, les postulats d’EJL posés en 2017…

J’ai donc passé 2 mois à étudier les budgets de la Nation, lire des articles, des analyses, des sondages, des statistiques etc, je me suis « instruit et informé » (car je partais de loin…) et cela a donné la trame initiale du programme EJL, déposé en manuscrit fin mars 2017.

Au bout de 3 mois de Macron, j’ai décidé de « me lancer » et en arrivant sur Twitter fin 2017, soit un an avant les Gilets Jaunes, j’imaginais que je n’étais pas le seul à avoir compris que nous devions construire nous-mêmes, Citoyens, notre libération. Je pensais donc trouver d’autres « marristes  constructifs »  et une sorte de « solidarité sympathique citoyenne »… Or, et je ne reviendrai pas en détails là-dessus, ce fut exactement le contraire, puisque je n’ai eu à faire face qu’à cabales, diffamations, ironies, insultes, menaces, trahisons et depuis 1 an, encore pire, un boycott total (même de tous ceux qui sont d’accords avec tout EJL mais « en privé ») et rien sur le programme, le fond, les analyses… Cette démarche semble déranger tout le monde et pour des raisons différentes :

Au fond, je ne me plains pas car, j’avoue que j’aime provoquer ou démasquer les hypocrisies, les lâchetés, les connivences et autres et même « seul contre tous ».

Je pensais juste que les twittos, les influenceurs, les politiciens, les journalistes et autres médiatiques étaient plus solides et entreraient en débat (vu le fond incassable et avant-gardiste d’EJL démontré sur le site internet ou même sur la chaîne You Tube qu’il reste, après les suppressions de toutes les autres : https://www.youtube.com/channel/UCh_J7oF5h–aT8sRT_teO1w ) au lieu de bloquer, fuir, ignorer ou mépriser (comme si le mépris était une qualité ou une force…).

Quand on méprise, encore faut-il accepter de descendre dans l’arène et prouver sa prétendue supériorité ou légitimité donnée par les médias « amis »…

Il est évident que je n’ai ni « la carte » ni les codes  hypocrites de tous ces gens qui se cooptent, se protègent de tout intrus et qui sont eux-mêmes   protégés par les simples citoyens fans, là encore, des « vus à la télé »…

Un phénomène étrange, une sorte de syndrome de Stockholm et de contradiction entre les sondages où 80% n’ont plus confiance dans les politiciens/partis ni dans les médias, mais qui en réalité, ne regardent et ne donnent une légitimité qu’à des politiciens « vus à la télé ».

Ils  ont même peur (syndrome « ne pas déranger les idoles ») de « mettre en joue » ces mêmes politiciens ou « starlettes médiatiques » des RS, sur leurs contradictions ou hypocrisies… même en diffusant simplement sur Twitter, comme s’ils craignaient de se « mettre mal » avec leurs followers groupies d’untel ou unetelle et que leur vie sociale virtuelle en soit dérangée…uvent en 3 ans, ils se disent « rebelles » mais ne le sont qu’en sondages et parfaitement « dressés », non pas contre le système mais par le système politico médiatique… 

Je ne sais pas si avec un état d’esprit pareil, nous pourrons créer un Réveil Citoyens qui nécessite, enthousiasme, confiance en soi et même une sorte d’arrogance Citoyenne, du bas vers le haut… pour changer le scénario prévu par la caste à savoir un duel Macron (ou simili) / Le Pen gagné d’avance… Je ne sais pas mais je ne lâcherai pas et continuerai ma mission… Ne pas voir cette évidence est proche de l’aveuglement volontaire et donc inexcusable tout comme faire encore confiance à une classe politique lâche, clientéliste et qui nous ment, nous ballade et nous/vous parle comme à des clients ou des enfants…

Plus de 3 ans après l’arrivée d’EJL sur les RS, l’ensemble des postulats et des analyses posés dès 2017 se vérifient et sont repris, au fur et à mesure par les influenceurs et autres analystes politiques et deviennent évidents par l’actualité… Les axes du programme EJL, qui a été amélioré depuis et complété par des Citoyens constructifs, leurs compétences et retours d’expériences « terrain », ont eux aussi été confirmés par l’actualité.

Que ce soit la Justice à réformer en profondeur, le « système démocratique » et la Vème République à moderniser d’urgence pour éviter à l’avenir ce que nous vivons actuellement, la triple souveraineté à conquérir, la politique d’immigration à rendre logique et non plus idéologique, la Justice fiscale et sociale à savoir refaire passer vers le travail les masses monétaires parties    vers la rémunération du capital etc… Tout ça n’est présent dans aucun programme politique de partis « historiques », et pour cause, on ne change pas le système quand on est dedans et qu’on en vit…

Avec ces 3 axes « lancés » en 2017 sur Twitter : #StopPoliticiens #AutreChose #QuoiAvantQui, il était parfaitement logique que cette démarche soit mal accueillie, ignorée et méprisée par le système politico médiatique souvent consanguin, mais je le répète, la mauvaise surprise fut que mes Concitoyens semblent finalement contents d’être des moutons idolâtres de bergers politiciens ou « vus à la télé » et ont rejeté, sur des bases puériles et personnelles, le « mouton noir » qui montre sur « pièces » et depuis 2017,    qu’un autre chemin est possible. Ils ont vu l’Homme (qui est le premier à avoir prôné le #QuoiAvantQui et qui n’a jamais envisagé d’être candidat à rien) et pas regarder le projet EJL, son fond et son potentiel…

Il n’est pas encore trop tard pour nous rejoindre, rendre EJL CITOYENS visible sur tous les réseaux sociaux en diffusant. Créons cet enthousiasme, cette force collective Citoyenne qui participera à la victoire contre le système et ses outils en place, sur une ligne claire, une communication directe sortant des codes des partis et politiciens formatés et un programme novateur et Citoyen.

Un commentaire sur « LETTRE OUVERTE D’UN CITOYEN INCONNU A SES CONCITOYENS »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.