MERCI MADAME TASIN Macron se fout ouvertement de notre gueule

En une seule intervention, le 31 mars, à 10 minutes d’intervalle, le salopard a réussi à mettre la France entière en prison sous prétexte d’aggravation de la crise sanitaire et à annoncer que dès le 15 mai ce serait la fête, les réouvertures de commerces, de restos…

Macron madame Irma serait-il de connivence avec le variant anglais de Covid-19 ? Celui-ci lui aurait-il confié que, dans un mois et demi exactement, l’épidémie serait finie ?

Foutage de gueule intégral. Il tue le plaisir, la joie de Pâques, l’espoir… et il fait miroiter la libération sans dire que ne seront libérés que ceux qui auront leur passeport vaccinal ou qui accepteront de se faire trifouiller le nez tous les deux jours à la recherche du virus perdu.

Mépris des Français.  Mépris mérité s’ils ne sont pas dans la rue en masse dans les jours à venir pour dire non au saccage des gosses, au saccage des vacances. Combien de familles avaient prévu, après ces mois de restrictions, d’enfermement, d’aérer les enfants, de les emmener à la mer, à la montagne, à la campagne, histoire de rattraper un tant soit peu les dégâts du masque sur leur santé et les dégâts du confinement sur leur santé mentale ?

Ce dictateur, comme d’habitude, a commencé par essayer de nous enfumer, en disant nous… nous, nous… Il s’est même inclus dans ceux qui ont eu le covid, évidemment !

Et ce Jean-Foutre de nous parler solidarité et civisme, il a osé !

Ce Tartarin de vendre son impéritie, sa lamentable incompétence, pour se glorifier de sa gestion calamiteuse de la crise Covid, de l’interdiction des traitements, de s’être vendu à Big Pharma, de nous avoir endettés à mort pour que nous n’ayons plus aucun choix, aucune liberté, du Rivotril pour achever les vieux en maison de retraite.

Et cette ordure ose nous dire sans rire que nous aurions gagné de précieux jours de liberté parce que, les derniers mois, nous n’aurions pas été tous confinés (seulement un quart de la France tout de même et il s’auto-félicite, l’enflure !). Il oublie de nous parler du couvre-feu… elle est où la liberté quand on est réduit à métro, boulot, dodo ?

Et nous voilà tous à nouveau réduits à tourner en rond autour de chez nous, limités à 10 km ! 10 km ! Quelle farce !

Et les écoles fermées toutes ensemble pendant 3 semaines ! Comme si c’était les enfants qui contaminaient… il sait bien que c’est faux, il l’a avoué, mais il oblige encore nos collégiens et lycéens à vivre sans cours direct jusqu’au 3 mai au moins !

Mais pas de souci, on mettra les parents au chômage partiel pour qu’ils puissent garder leurs enfants, on compensera les fermetures de commerce… c’est pas grave c’est l’emprunt qui paye. C’est nos gosses qu’on endette pour toute leur vie.

Mais ce n’est rien, grâce à tout cela la France entière est sous contrôle ! Et poussée, plus que jamais, à se faire vacciner, forcément ! Et l’empaffé de l’Élysée de détailler en long et en large le calendrier de vaccination, de louer les soignants…

Tiens, ils annoncent un programme spécial vaccination pour les enseignants et les forces de l’ordre et il ose dire que, à l’été, tous les Français de plus de 18 ans seraient vaccinés… s’ils le voulaient.

S’ils le voulaient ? Alors qu’il est en train de concocter le passeport vaccinal qui va mettre au rebut les non vaccinés ! Ordure !

Du Macron tout craché. Il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais rien à attendre de ce salopard.

À présent il faut voir comment les choses vont se passer. J’imagine que nombre de Français ne vont pas se contenter de circuler pendant le week-end de Pâques et qu’ils seront nombreux ceux qui partiront et resteront en vacances… au risque de se retrouver coincés dans 3 semaines, quand les écoles maternelle et primaire ré-ouvriront. Ceux qui peuvent télétravailler ou qui ne travaillent pas, ceux qui n’ont pas de jeunes enfants… peuvent partir 4 semaines, jusqu’au 3 mai, date de retour possible pour les collégiens et lycéens en classe… ou jusqu’à la Saint-Glinglin.

Celui qui, comme d’habitude, va trinquer, c’est celui qui travaille et ne peut pas télétravailler, celui qui n’a pas les moyens de partir un mois, celui qui vit dans des petits appartements et qui n’aura pas le droit d’aller s’aérer à plus de 10 km. 10 km à Paris, vous imaginez le bol d’air ?

Macron veut nous tuer, nous désespérer, casser nos forces vives, briser notre immunité…

Ne le laissons pas faire, trouvons tous des moyens de contourner, détourner… de se faire plaisir, avec ou sans son autorisation, pour rester vivant, combattif et en bonne santé.

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2021/03/31/lusurpateur-de-lelysee-se-fout-ouvertement-de-notre-gueule-la-mort-en-ce-jardin/

2 commentaires sur « MERCI MADAME TASIN Macron se fout ouvertement de notre gueule »

  1. Il ne sert plus à « RIEN » de discuter, exposer , expliquer, tout ceci est stérile, ces criminels , ne partiront « JAMAIS » seul méthode pour les chasser « LA FORC ET, LA VOLENCE », mais , jusqu’au terme, les déboulonner de ce pouvoir qu’ils usurpent et utilise a des fins tyranniques pour réaliser les objectifs du sommet de DAVOS, C’EST A DIRE NOTRE SOUMISSION TOTALE..!!

    J'aime

  2. Il ne sert plus à « RIEN » de discuter, exposer , expliquer, tout ceci est stérile, ces criminels , ne partiront « JAMAIS » seul méthode pour les chasser « LA FORC ET, LA VIOLENCE », mais , jusqu’au terme, les déboulonner de ce pouvoir qu’ils usurpent et utilise a des fins tyranniques pour réaliser les objectifs du sommet de DAVOS, C’EST A DIRE NOTRE SOUMISSION TOTALE..!!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.