BRAVO DOCTEUR DELEPINE DE LUI FERMER LE BEC A CE VENDU AUX LABOS …….

On peut ne pas aimer Cyril Hanouna, et encore moins sa “fine équipe”, mais il faut lui reconnaître le mérite d’inviter, de temps en temps, des intervenant plutôt “mal-pensants”. Après avoir fait venir Thaïs d’Escufon, puis Florian Philippot, l’animateur de “Touche Pas à Mon Poste” avait invité, hier, le docteur Gérard Delépine, qui nous fait souvent l’honneur, avec son épouse Nicole, de nous faire profiter de ses articles.

Le débat a duré dix-huit minutes. Même si on sort toujours frustré, en se disant qu’on aurait tant aimé que Gérard dise plein d’autres choses, il faut reconnaître que notre ami a fait le meilleur usage du temps de parole qui lui était donné.

https://odysee.com/@LeDissident:c/gerard-delepine-vs-martin-blachier-tpmp:9

Alors que Martin Blachier, qui n’était pas aussi arrogant que d’habitude (il devait savoir qu’il n’avait pas affaire à un plaisantin, face à lui), paraissait presque éteint, essayant laborieusement de défendre le vaccin AstraZeneca et les autres, montrant sa connivence avec les grands labos (il essaiera même d’expliquer qu’ils fabriquaient les vaccins à perte pour sauver l’humanité), Gérard expliqua d’abord que la règle n’était pas respectée pour les essais, et, devant les chroniqueurs pourtant hostiles, mais éberlués, apprit au public que si on respectait les protocoles habituels pour les essais, on n’aurait les réponses qu’en 2023.

Il évoqua la situation anglaise, et apprit, là encore, aux participants qu’il y avait un pic de morts très impressionnant après les premières vaccinations, et que, curieusement, ni le gouvernement anglais, ni les médias français, n’en parlait. Il utilisa une phrase forte : “on tue plein de gens par des mesures idiotes”.

Il rappela qu’à 75 ans, il avait déjà vu pas mal d’épidémies, de grippes, et évoqua l’affaire du H1N1, où, dix ans plus tôt, on avait connu les mêmes pronostics alarmistes. Au milieu de l’hostilité générale, il put expliquer pourquoi ce gouvernement avait utilisé la politique de la peur pour mieux museler la population.

Il insista à plusieurs reprises sur le fait que le gouvernement interdisait aux médecins de traiter et de soigner librement. Il évoqua les nécessaires antibiotiques, l’hydroxychloroquine ou l’ivermectine. Il expliqua cette interdiction par la volonté de vendre des vaccins, très chers, à n’importe quelle condition.

La qualité de la prestation de Gérard, qui n’est pas homme à se laisser intimider sur un plateau de télévision, lui ouvrira-t-elle les portes des grands médias ?

Lucette Jeanpierre

https://ripostelaique.com/invite-par-hanouna-gerard-delepine-malmene-martin-blachier.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.