Israël frapperait des cibles iraniennes en Syrie et blâmerait l’Iran pour l’explosion d’un mystérieux navire

JERUSALEM, Israël – Les médias d’État syriens ont rapporté dimanche soir tard que les défenses aériennes du pays ont été activées à Damas et dans les banlieues proches en réponse à une attaque de missiles israéliens.

Le reportage télévisé a indiqué que la plupart des missiles ont été abattus avant d’atteindre leurs cibles. Le rapport ne donne aucune information sur les blessés ou les victimes.

L’armée israélienne commente rarement les rapports sur son activité en Syrie mais a effectué des centaines de frappes aériennes dans ce pays.

Les médias israéliens ont déclaré que les missiles visaient des sites iraniens et les ont qualifiés de représailles pour l’explosion du cargo israélien MV Helios Ray dans le golfe d’Oman vendredi. Les responsables israéliens estiment que l’Iran est responsable de l’explosion inexpliquée.

***Démarrez votre journée avec le QuickStart de CBN News !!! Inscrivez-vous ici pour recevoir QuickStart et d’autres courriels de CBN News et téléchargez l’application gratuite CBN News pour vous assurer de continuer à recevoir des nouvelles d’un point de vue chrétien.

Aviv Kochavi, chef d’état-major de l’armée israélienne, a déclaré dimanche que l’explosion rappelait que « l’Iran n’est pas seulement une menace nucléaire, mais qu’il répand le terrorisme et mène des actions terroristes contre des cibles civiles ».

L’équipage du cargo n’a pas été blessé dans l’explosion de vendredi, mais le navire a subi deux trous. Les autorités iraniennes n’ont pas commenté publiquement cette mystérieuse explosion.

Le navire endommagé est actuellement à quai à Dubaï pour réparation.

La cause de l’explosion reste incertaine mais survient dans un contexte de tensions croissantes entre Téhéran et Washington sur le programme nucléaire iranien.

L’Iran a cherché à faire pression sur les États-Unis pour qu’ils lèvent les sanctions économiques paralysantes que l’administration Trump a imposées au pays lorsque l’ancien président Donald Trump a unilatéralement abandonné en 2018 l’accord nucléaire historique de 2015. Le président Joe Biden veut négocier un accord nucléaire plus fort pour empêcher l’Iran d’obtenir une arme nucléaire, mais il déclare qu’il ne lèvera pas les sanctions tant que l’Iran ne reviendra pas à ses obligations en vertu de l’accord.

L’Iran a rejeté dimanche une invitation officielle de l’Union européenne à rencontrer les États-Unis et les autres signataires initiaux de l’accord. Un haut responsable de l’administration américaine a déclaré que les Etats-Unis étaient « déçus » par le rejet de l’invitation par l’Iran, mais qu’ils considéraient également que cela faisait partie du processus diplomatique.

Israël s’oppose aux négociations sur le programme nucléaire iranien et affirme que Téhéran a agi de mauvaise foi en signant l’accord nucléaire original de 2015 avec les puissances mondiales. https://www1.cbn.com/cbnnews/israel/2021/march/israel-reportedly-strikes-iranian-targets-in-syria-blames-iran-for-mysterious-ship-blast

Un commentaire sur « Israël frapperait des cibles iraniennes en Syrie et blâmerait l’Iran pour l’explosion d’un mystérieux navire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.