LE JUDAS MIKE PENCE A PEUR POUR SES FESSES ? Le plaidoyer de Pence pour l’atout : « S’il vous plaît, ne me faites pas tuer ! »

Mercredi, l’ancien vice-président Mike Pence a lancé deux appels, l’un subtil, l’autre direct, à son ancien patron dans l’espoir de tempérer la fureur implacable que Trump nourrit à son égard depuis que Pence a présidé le processus de certification électorale du 6 janvier. Ce jour-là, Trump a qualifié Pence de traître, un stigmate qui l’a contraint à chercher refuge hors des États-Unis.

Comme indiqué précédemment, Pence a traversé la planète en jet-set pour chercher l’asile politique dans un pays qui n’est pas un pays d’extradition. Des sources connaissant l’itinéraire de voyage de Pence ont dit à RRN qu’il avait déposé des demandes d’asile au Qatar, au Vatican, à Bahreïn, en Ukraine et, oui, en Russie, mais chaque demande a été refusée ou laissée dans l’incertitude, apparemment parce que les dirigeants de ces nations pensent que Trump va bientôt reprendre le pouvoir et considérer avec désapprobation tout pays qui accorde l’asile à Pence.

Une source du Département d’Etat, familière avec les voyages de Pence, a déclaré à RRN que les dirigeants du monde ne veulent pas mettre Donald Trump en colère.

« Mis à part les déclarations publiques, la plupart des personnes d’importance politique dans d’autres pays pensent que Biden a volé l’élection. Ils pensent également que Trump va bientôt le prouver et renverser l’élection, ce qui le placerait une fois de plus dans le Bureau ovale. L’influence de Trump s’étend partout, et aucun peuple, pas même Vladimir Poutine, ne veut faire face à la colère de Trump. S’ils donnent asile à Pence, ils pensent que Trump, une fois de retour au pouvoir, les sanctionnera lourdement, ou pire. Mike [Pence] est à court d’options », a déclaré la source.

Pence avait presque conclu un accord d’asile avec le Premier ministre qatari Khalid bin Khalifa bin Abdulaziz Al Thani, qui a changé d’avis à la dernière minute et a téléphoné personnellement à Pence pour lui annoncer la triste nouvelle.

« Pence avait fait ses valises et était prêt à partir. Al Thani a dit que quelque chose s’était passé, que Pence ne pouvait pas vivre au Qatar. Et c’était tout. Mike sent les murs se resserrer autour de lui, la corde se resserrer, c’est pourquoi il a essayé de s’excuser auprès de Trump », a déclaré notre source.

Mercredi après-midi, Pence a fait un appel impromptu à l’émission Laura Ingraham de Fox News, l’Ingraham Angle, pour déplorer la mort du géant conservateur Rush Limbaugh. Ses commentaires, bien que dirigés vers Limbaugh, contenaient un message subliminal pour Trump, a déclaré notre source.

« Quand Pence a mentionné à Ingraham que Rush était l’un des hommes les plus généreux qu’il ait jamais connu, et qu’il avait un coeur immense et charitable, eh bien, cette déclaration était également destinée à Trump. Mike n’était même pas dans le pays quand il a passé cet appel ; il était en Allemagne. Il a à peine mis les pieds sur le sol américain depuis le 6 janvier, il a terriblement peur. C’est pourquoi il a également envoyé à Trump une lettre d’excuses pour son comportement lors de la certification du Collège électoral », a déclaré notre source.

Il a affirmé que Pence, avant d’envoyer la lettre à Trump, lui en a lu une partie à haute voix.

« Cher Monsieur le Président : Vous êtes à juste titre en colère contre moi pour ma participation à l’élection de Joe Biden à la Maison Blanche. Comme vous le savez, j’ai passé peu de temps à la maison, préoccupé en partie parce que je crains votre colère, et en partie parce que je crains la colère de vos partisans qui me considèrent comme un traître. Si je pouvais recommencer ce jour-là, je le ferais, mais maintenant je dois accepter les conséquences de mes actes. Je m’excuse de vous avoir trahi, vous, mon commandant en chef et ami. Je vous demande de considérer au moins les quatre années que j’ai passées à vos côtés, à vous défendre contre les attaques incessantes qui se succèdent. Je m’excuse de m’être laissé influencer par l’opinion publique et d’avoir permis aux démocrates de brouiller mon jugement. Il n’y a aucune contrition pour mes crimes, et je ne peux qu’imaginer la profondeur de votre déception. Je sais que vous ne pourrez jamais oublier mes transgressions, mais pouvez-vous me pardonner ? Je vous promets, à partir de ce jour, de vous aider à réparer mes torts ; je veux corriger mes erreurs. Souvenez-vous du jour où nous avons regardé Goodfellas dans l’Ovale et où nous avons ri lorsque Tommy s’est fait descendre à la fin. Nous avons plaisanté sur des gens qui, selon nous, avaient besoin d’être tués. S’il vous plaît, ne me faites pas tuer… » lisait la lettre.

En conclusion, RRN a contacté une source de Mar-a-Lago impliquée dans le plan de Trump pour déposer Biden et reprendre la Maison Blanche. A la question de savoir si Trump nourrissait un sentiment meurtrier envers Pence, il a répondu : « Pence agit comme un bébé qui pleure. Trump n’est pas Obama. Il n’est pas Killary Clinton. Il ne fait pas tuer des gens juste parce qu’il est en colère contre eux. Trump ne le ferait pas tuer, mais il enverrait probablement Pence à GITMO pour un bon bout de temps. »

Aidez-nous à soutenir les médias alternatifs. Nous suivons la vérité, où qu’elle nous mène. Nous rejetons la technologie de pointe et les vues étroites et dogmatiques des MSM. Bien que nous soyons nouveaux dans l’arène, le MSM et ses chiens de garde – Espoirs, Médias, Politiques, etc. – nous ont fait la guerre. Nous avons besoin de votre aide pour prospérer, afin de pouvoir présenter des nouvelles importantes et uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Si vous appréciez ce contenu, veuillez créer un lien vers celui-ci dans vos flux de médias sociaux pour nous aider à nous développer. Nous vous remercions.

Pence’s Plea To Trump: “Please Don’t Have Me Whacked!”

4 commentaires sur « LE JUDAS MIKE PENCE A PEUR POUR SES FESSES ? Le plaidoyer de Pence pour l’atout : « S’il vous plaît, ne me faites pas tuer ! » »

  1. Vous avez fumer quoi ? Votre sources est ivre ? Car à part relayer des fakes news et que des choses qui n’arrive pas. Votre blog sert à quoi ? Ou alors vous nous donner des munitions pour pouvoir ensuite grâce au archive vous démonter point par points ?

    J'aime

  2. Pas de fakes ? Peut-être… Mais de la censure oui, lorsque les commentaires, un peu trop développés, déplaisent. 2 des miens ont disparus…
    Seriez-vous pire que les gens que vous semblez accuser de malversation ?……

    J'aime

    1. c est NORMAL A 64 ANS J EN AI MARRE DE PASSER MA VIE A M NE PRENDRE PLEIN LA GUEULE PAR LES TROLLS ET LES VEAUX qui ne savent pas faire eux meme leurs recherche

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.