Racisme ou réaction logique ?

Quand on stigmatise, insulte, agresse ou assassine, des personnes issues d’une minorité de 5 %, alors que celle-ci est calme, discrète, reconnaissante, respecte la Loi et veut s’intégrer à son pays d’accueil… C’est un racisme intolérable et honteux qui était le quasi-monopole de l’extrême droite fasciste, jusqu’au début des années 80…

Mais… quand on s’inquiète de voir cette même minorité devenir 15 %, agressive, meurtrière, criant sans complexe sa haine de la France, dans l’impunité totale, revendiquer et gagner du terrain centimètre par centimètre et concession par concession sur l’identité et la culture de son propre pays et même, le comble, devenir elle-même raciste et tout ça avec la complicité passive et indifférente de la plupart des dirigeants politiques (lâches et clientélistes)… Ça c’est la situation depuis près de 20 ans et qui s’est aggravé depuis 2012… La réaction logique de rejet n’est pas motivée par du racisme mais par la défense légitime de son propre pays…

Quand on refuse d’accueillir à bras ouvert tous les migrants économiques de la terre, qui ne sont parfois pas plus reconnaissants que leurs « cousins » naturalisés binationaux, qui remplissent les centres d’accueils et les hôtels payés par l’état alors qu’on ne fait rien pour les simples SDF « nationaux », qui reçoivent des allocations presque comparables à certains français érémistes alors que la France n’en a plus les moyens avec déjà 6 M de chômeurs (cat A+B+C+D) et 15% de la population sous les seuil de pauvreté, ce n’est pas du racisme non plus, mais du réalisme et de la simple logique économique de gestion des priorités nationales…

Le problème des associations dites-antiracistes (je dirais plutôt, communautaristes) est qu’étant logiquement composées de personnes issues de minorités et de l’immigration, elles ne peuvent pas mettre à jour leur logiciel et intégrer ces évidences-là car cela équivaudrait à se tirer une balle dans le pied et à avouer qu’aujourd’hui les plus intolérants ne sont pas ceux que l’on croit… La conséquence logique est qu’à force de crier au loup ou au raciste dans tous les coins et sur tous (hors) sujets, elles excèdent et exaspèrent et créent finalement de nouveaux racistes…

Macron, en pensant que tout n’est qu’économie, croissance, chômage ou transition énergétique, a complètement oublié cet aspect-là de la société française qui est la source de la plus grande colère grandissante et c’est par là que son échec interviendra, même si le chômage diminue et la croissance revient…

(écrit en septembre 2017 et tellement confirmé depuis…)

Walter Boujenah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.