La chute sans fin et la soumission de notre pays

Samia Ghali est un des fruits (pourris ?) du clientélisme communautaire permis par notre code de la nationalité et spécialité historique du Parti socialiste, du Parti Communiste et depuis 10 ans de La France Insoumise et son rabatteur fédérateur des colères, spécialiste obsessionnel de la politique israélienne (hasard…).
Recrutée au départ par le PS pour ramener avec elle un cheptel de binationaux maghrébins des quartiers nord, par son culot, son arrogance et sans doute, d’autres « qualités d’opportunisme », elle a su devenir la caution « diversité » et être élue sénatrice en 2008…
Toutes proportions gardées, est-ce que quelqu’un qui se revendiquerait ouvertement et fièrement SS ou toute autre « organisation militaire » ayant combattu contre la France, peut devenir élu sénateur de cette même France ?
LE MUNICIPALES, encore une preuve de la chute…
Au delà des élus binationaux, islamistes, fichés S, antifas ou globalement anti France et prêts à toutes les compromissions ou alliances pour un poste, quand une Samia Ghali, se revendiquant fièrement et ouvertement FLN, peut faire basculer la 2ème ville de France, on comprend et on mesure la chute et la soumission de notre pays.
Il y a par ailleurs tant de gens qui ne connaissent pas le mot reconnaissance et qui insultent notre pays qui aurait du devenir aussi le leur… ils n’en veulent pas ? Ne forçons plus les choses par « péché d’orgueil ».
Plus largement, quand un Pays/Nation n’est pas dur sur ses valeurs, fier de son Histoire, brade sa nationalité et ne se respecte pas (du fait de sa classe politique socialo communiste, surtout, corrompue et clientéliste), il ne peut pas être respecté ni par les immigrés qu’il a pourtant accueillis, souvent sauvés de la misère, de la guerre ou de dictateurs dans leurs pays d’origine, nourris, subventionnés en aides sociales… ni par les migrants nouveaux arrivants… C’est d’une totale logique…
L’octroi de la nationalité ou l’acceptation de la binationalité devait avoir une fonction de facilitation de l’intégration à la base et ce qui a parfaitement fonctionné avec les immigrés de même culture et racines judéochrétiennes et même asiatiques ou autres est un échec cuisant pour ce qui concerne une partie croissante de l’immigration arabo musulmane et africaine. Ne pas s’adapter serait un crime irresponsable contre le futur de notre Nation.
Le code de la nationalité et au sens large, le concept de binationalité sera revu de fond en comble et à tous les constitutionnalistes de salons et contradicteurs qui asséneront l’argument (qu’ils penseront massue) en nous opposant l’inconstitutionnalité de telle ou telle mesure (il y en aura pas mal dans le Programme EJL), nous rappellerons que :
La constitution ne descend pas du Mont Sinaï, n’a pas vocation à être gravée dans la pierre mais à servir l’Homme, s’adapter à l’époque, au contexte et doit rester entre les mains et la volonté du Peuple du pays donné où elle est appliquée.

Un commentaire sur « La chute sans fin et la soumission de notre pays »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.