Municipales : Macron reconnaît “une raclée” et prévoit un remaniement avant le 8 juillet

Municipales : Macron reconnaît “une raclée” et prévoit un remaniement avant le 8 juillet

Selon les informations du Canard enchaîné, le chef de l’Etat a dressé à ses proches un constat sévère après les résultats des Municipales. Un remaniement du gouvernement est imminent.

« Rien ne sert de pleurer mais force est de constater qu’après trois ans d’exercice nous avons été incapables de nous implanter localement… » Emmanuel Macron est lucide. Comme le révèle le Canard enchaîné dans sa dernière édition, le chef de l’Etat n’aurait pas caché sa déception à l’issue du scrutin des Municipales du 28 juin. Le président de la République serait même allé plus loin en parlant de « raclée », pire que les « prévisions » des instituts de sondage. Pour rappel, la République en marche n’a conquis aucune grande ville alors que les résultats électoraux des législatives et des européennes semblaient prometteurs. Les cadres du parti ont invoqué la jeunesse du mouvement, créé il y a quatre ans, et son absence d’ancrage local avec la victoire de seulement 146 maires soutenus ou investis dans des communes de plus de 9 000 habitants. En découvrant les chiffres et la déroute de ses candidats, Emmanuel Macron aurait ainsi commenté : « On a toujours tort de s’embourgeoiser ».

Le remaniement du gouvernement prévu entre le 3 et le 8 juillet

De quoi prédire des changements au sein du gouvernement au moment où le remaniement est imminent. En effet, selon les informations de franceinfo, le choix du nouveau gouvernement va se jouer entre le vendredi 3 juillet et le mercredi 8 juillet. Le président de la République, Emmanuel Macron, attend les propositions jeudi des présidents du Sénat, de l’Assemblée et du Conseil économique, social et environnemental. Au lendemain de leur percée aux élections municipales, les membres du parti écologiste Europe Écologie-Les Verts ont toutefois annoncé qu’ils refuseraient de participer au nouveau gouvernement. Quant à Edouard Philippe, son sort serait toujours incertain après un face-à-face avec le chef de l’Etat lundi 29 juin dans la matinée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.