Le Coran enseigne la haine des juifs et des chrétiens 17 fois par jour !

Le Coran enseigne la haine des juifs et des chrétiens 17 fois par jour !

Chers amis, n’oubliez pas de consulter le site islam-questions.com pour voir une documentation plus détaillée sur les textes fondateurs de l’islam, ainsi que le dossier des « femmes contre l’islam ». Dans la dernière mise à jour, nous abordons les manifestations des prétendus antiracistes et leur silence sur l’esclavage musulman qui se perpétue encore aujourd’hui au Mali, comme dans une grande partie du Sahel. Chers amis, aidez-nous à faire connaître ce vrai visage de l’islam, en diffusant cette documentation. Un grand merci pour tout.

Sur la vidéo ci-dessous, on voit le prêche sur la Fatiha ou première sourate du Coran, récitée 17 fois quotidiennement par les musulmans.

L’imam  y explique la signification des versets six et sept où les musulmans s’adressent ainsi à Allah :

« Guide-nous vers le chemin droit. Le chemin de ceux que tu as comblés de ta grâce. Non le chemin de ceux qui ont suscité ta colère, ni celui des égarés. »

À travers cet exemple, on pourra constater que l’islam est fondamentalement basé sur l’exclusion et le rejet à caractère raciste de tous ceux qui ne se soumettent pas à Allah et à son Prophète.

Signification et importance de la Fatiha

Ce terme désigne la sourate 1 du Coran. Le terme Fatiha se traduit par Ouverture, puisque cette sourate ouvre le Coran.

La prescription de faire les cinq prières quotidiennes constitue un pilier de l’islam. Chaque prière comporte un certain nombre de prosternations. Au total, les 5 prières comportent 17 prosternations. La Fatiha doit être récitée à chaque prosternation : en conséquence cette sourate est récitée 17 fois quotidiennement par les musulmans.

Pour comprendre l’importance de cette Fatiha pour les musulmans, il faut se référer, dans le christianisme, à la prière que le Christ a enseigné : le Notre Père.

En comparant la Fatiha avec la prière enseignée par Jésus : « Notre Père qui es aux cieux » , on comprend ce fait fondamental :

  • Dans le christianisme, Jésus a donné l’exemple et montré le chemin. Ce chemin qui mène au Père a été enseigné par Jésus pour établir une relation de l’être humain avec le Créateur. Cette relation est basé sur l’amour : nous aimons Dieu le Père, qui nous a aimé en premier. Cette relation entre l’être humain et Dieu est faite en toute liberté. Jésus n’a pas créé un État avec sa police et ses tribunaux pour juger, sur cette terre, ceux qui ne se soumettent pas à ses commandements. Il faut aussi souligner que cette prière, enseignée par Jésus, ne divise pas l’humanité en deux parties, celle qui bénéficie de l’Amour du Père et celle qui est exclue de cet Amour. Bien au contraire, Jésus affirme qu’il est venu en premier lieu pour sauver les pécheurs. Si Dieu n’aime pas le péché, Il aime le pécheur et veut le sauver : Jésus n’est pas venu en juge, mais en Sauveur.
  • Dans l’islam, il en est tout autrement. L’islam impose la soumission aux commandements d’Allah et de son Prophète. En terre d’islam, ceux qui n’appliquent pas ces commandement sont traînés devant les tribunaux et subissent le châtiment. Les commandement d’Allah ne se limitent pas aux êtres humains qui ont adhéré à l’islam en Arabie au VIIe siècle. Mahomet, en conformité avec les commandements d’Allah, a constitué une armée puissante qu’il a lancée à la conquête du monde. Cette conquête du monde a été poursuivie par les compagnons de Mahomet et les dirigeants musulmans jusqu’à nos jours : l’islam est destiné à soumettre l’ensemble de la planète. La Fatiha explique que l’humanité sur cette terre est divisée en deux parties irréconciliables : les musulmans qui sont comblés par la grâce d’Allah d’un côté et en face, les juifs et les chrétiens sont rejetés dans leur ensemble.

La dualité entre les musulmans et les mécréants.

Les musulmans invoquent Allah et lui adressent, 17 fois par jour, leur prière pour les garder dans l’islam qui constituerait, selon la Fatiha, le camp du Bien. Et ils complètent leur prière pour qu’Allah les préserve des juifs et des chrétiens qui constituent, selon cette même Fatiha, la partie de l’humanité qui est rejetée par Dieu : tous ces êtres humains sont exclus de la grâce divine. Dans cette prière, l’islam instaure une séparation et un dualisme entre les musulmans et le reste de l’humanité.

Dans le Coran, ce dualisme est prescrit par Allah : les musulmans sont appelés à l’appliquer sur cette terre. Ils se voient en opposition avec des pécheurs qui sont au service du Mal.

Les musulmans doivent prendre leur distance et se démarquer des chrétiens et des juifs dans leur ensemble. Pour Allah, le simple fait de naître de parents juifs ou chrétiens et refuser de se convertir à l’islam met l’être humain dans le camp du Mal. Dans la Fatiha, Allah précise que TOUS les juifs et TOUS les chrétiens font partie du camp du Mal.

Les juifs ont suscité et continuent à susciter la colère d’Allah.

Les chrétiens ont trahi le Christ, falsifié son message et se sont égarés dans la perdition.

Pour l’islam, il n’existe pas de juifs modérés, ni de chrétiens modérés. Le simple fait d’être juif ou chrétien fait rentrer l’être humain dans le camp du Mal.

L’interprétation et la compréhension du Coran.

L’imam qui donne le prêche, comme l’immense majorité des imams, rappelle aux musulmans qu’il est interdit d’interpréter d’une manière libre le Coran. Il met en garde ceux qui veulent utiliser la raison et le libre arbitre pour faire leur propre lecture du Coran.

Il n’existe pour l’islam qu’une seule manière de comprendre et d’interpréter le Coran, parce que les préceptes coraniques sont fixés dans le marbre de la loi.

Quand le musulman écoute un verset, il est obligé d’en faire une lecture littérale, parce qu’Allah instaure ses commandements d’une manière claire et explicite, comme le Coran le répète à maintes reprises. Si un verset ne formule pas un commandement d’Allah d’une manière détaillée, le musulman doit chercher les autres versets qui complètent et détaillent ce commandement d’Allah.

Si le musulman ne trouve pas de réponse dans le Coran, alors il doit se référer aux hadiths de Mahomet.

Pour tous les commandements formulés par Allah, le musulman doit obéir au texte coranique et aux explications de Mahomet. Aucun musulman n’a le droit d’apporter une modification aux décisions d’Allah et de son Prophète qui sont formulés dans le Coran et la sunna de Mahomet.

Cette vidéo de Samy Aldeeb donne la preuve que le christianisme est ouvert à la remise en question de ses textes qui relève du racisme ou de l’antisémitisme. Tandis que l’islam oppose un refus total et obstiné à toute remise en cause de ses textes, même quand ils prônent le racisme, l’antisémitisme ou incite à la haine et au meurtre.

Le musulman doit mettre ses actes en conformité avec ses prières.

Le musulman doit comprendre les paroles qu’il prononce dans les cinq prières quotidiennes obligatoires, et les autres prières surérogatoires.

Allah ordonne au musulman d’agir et de se comporter en conformité avec ces prières. Et comme la prière dans l’islam consiste à réciter le Coran, le musulman doit obéir aux prescriptions du Coran dans tous les domaines de la vie.

Allah charge les autorités musulmanes du devoir de veiller à ce que les fidèles ne désobéissent pas aux commandement qu’il a révélés au Prophète Mahomet dans le Coran.

L’explication du verset 7 de la Fatiha.

Dans son prêche, l’imam explique le verset qui parle de ceux qui ont suscité la colère d’Allah et de ceux qui se sont égarés.

En parlant de « ceux qui ont suscité la colère d’Allah », la Fatiha désigne les juifs comme il est précisé plus loin dans le Coran :

« Ô gens du Livre ! Puis-je vous informer de ce qu’il y a de pire, en fait de rétribution auprès d’Allah ? Celui qu’Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs. » (Coran 5, 59-60)

Quant aux chrétiens, ils sont désignés comme ceux qui se sont égarés d’un égarement évident et se retrouvent dans la perdition :

« Ne suivez pas les passions des gens qui se sont égarés avant cela, qui ont égaré beaucoup de monde et qui se sont égarés du chemin droit. » (Coran 5, 77)

L’islam reproche aux chrétiens d’associer plusieurs divinités : le Père, le Fils et Marie :

« Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. À part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s’égare, très loin dans l’égarement. » (Coran 3, 116)

Les musulmans qui désobéissent sont qualifiés de juifs.

Les imams sont chargés de rappeler aux fidèles leur devoir d’obéissance à Allah et à son Prophète.

Dans les pays musulmans, ceux qui persistent dans la désobéissance sont punis par la loi. Mais en plus, dans son prêche, l’imam Béchir Ben Hassen explique qu’ils sont considérés comme n’appartenant plus à la communauté musulmane, mais comme des juifs au sein de cette communauté.

Cette assimilation avec les juifs résulte du principe fondamental de l’islam. Les juifs personnifient le Mal par excellence. Toute personne qui trahit les commandements d’Allah ne peut agir ainsi de sa propre décision. S’il agit ainsi, c’est uniquement à cause du fait qu’il est juif. Même s’il est né de parents musulmans et a été élevé dans l’islam, sa nature profonde est juive. En conséquence, il est au service du Mal, parce que sa nature profonde est juive. Cette affirmation relève de l’antisémitisme et du racisme le plus abject.

Cela illustre l’enseignement profondément raciste qui est donné dès la toute petite enfance dans l’islam.

Sur le site : islam-questions.com, le dossier « Les femmes contre l’islam : elles sont nées musulmanes et expliquent pourquoi elles ont rejeté cet islam » (Ayaan Hirsi Ali, Chahdortt Djavann, Irshad Manji, Necla Kelek, Taslima Nasreen, Nyamko Sabuni, Nonie Darwish, Mina Ahadi et Wafa Sultan) nous montre cet enseignement de la haine raciste qui est enseignée dès le plus jeune âge.

https://ripostelaique.com/le-coran-enseigne-la-haine-des-juifs-et-des-chretiens-17-fois-par-jour.html

Un commentaire sur « Le Coran enseigne la haine des juifs et des chrétiens 17 fois par jour ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.