Front populaire : Michel Onfray rend folle la gauche immigrationniste !

Front populaire : Michel Onfray rend folle la gauche immigrationniste !

Bon, d’accord, mon appel du pied est un peu lourd, mais Michel Onfray a les pieds solides, bien ancrés dans le terroir, et la tête pensante, dans le bon sens du verbe penser vraiment, réellement, la réalité et non du bien-pensant de bobos parisiens nantis et donneurs de leçons comme ce tartufe de Guy Bedos, exemplaire typique, presque caricatural, qui vient de disparaître il y a peu.

J’aime bien Michel Onfray. Pourtant, il est girondin autant que je suis bonapartiste. Je ne dis pas jacobin car ces gens-là me rappellent trop Robespierre, sa folie vertueuse, son génocide contre les Vendéens, et ses milliers de morts sur les places publics, sans compter Fouquier-Tinville, Carrier, Saint Just, etc. Là aussi, on me dira, sans Révolution de 1793, pas de général Bonaparte ! Ce n’est pas faux. (Source)

Reste que cette revue Front populaire fait pousser des boutons de fièvre à « la gauche », voire des boutons purulents d’où s’écoule une haine visqueuse envers tout ce qui se rapproche des souverainistes et de la lutte contre l’islamisation et sa folle charia si violente, inhumaine, inégalitaire, misogyne, raciste, et j’en passe, comme en Iran où une femme doit se prendre 148 coups de fouet plus 32 ans de prison pour ses opinions féministes et anti-voile.

D’ailleurs, à ce sujet, je me suis laissé dire que le Coran était sur des bureaux d’imminents fonctionnaires préfectoraux dans le but de « l’apprendre » (sic) voire de le « comprendre » alors même que trois sourates suffisent pour savoir que le Coran est anticonstitutionnel. (Sourate 2 verset 191- Sourate 9 verset 29 – Sourate 4 verset 34). Mais évidemment, ces gens-là sortent de l’Ena, et ne peuvent pas réaliser ce que toute personne ayant un peu de bon sens, les pieds sur terre, a depuis longtemps compris.

Michel Onfray subit déjà les critiques des donneurs de leçons, des possesseurs de la vérité officielle avant même qu’ils n’aient pu lire la première ligne. Rendez-vous compte, il y a des auteurs maudits comme Céline Pina, ex- socialiste qui lutte contre l’islam sexiste, Jean-Pierre Chevènement qui serait devenu pour eux de la graine de fasciste, Philippe de Villiers que je ne présente pas, et Barbara Lefebvre qui dénonce les dérives scolaires et leurs programmes, et bien d’autres à venir comme Éric Zemmour dont Michel Onfray dit qu’il sera le bienvenu.

Pour ces diffuseurs de la vérité vraie, gauchistes, immigrationnistes, mondialistes et progressistes, il leur est impossible d’accepter des personnes venues d’horizons divers, de la gauche et de la droite, et qu’elles se retrouvent dans une revue pour échanger des idées, faire part de leur savoir, et émettre des opinions intelligentes sans avoir le tampon sacré du gauchisme déclaré vrai et unique.

Laurent Mouchard dit Joffrin de Libération

On trouve parmi ces gens-là Abel Mestre et Laurent Joffrin. L’un du Monde, et l’autre de Libération, ces deux journaux subventionnés par des milliardaires adeptes du gouvernement mondial.

Abel Mestre, le chantre du gauchisme au journal Le Monde.

De gauche ? C’est encore dans l’esprit de certains, des « gens du peuple », des « socialistes » voire des « humanistes » qui n’ont comme seul ressort que la haine du fascisme. Car pour eux, tout ce qui se trouve à la droite du LR est d’extrême-droite, fasciste, pétainiste, antisémite, raciste et… nazi !

Je ne vous ferai pas le couplet des origines de ces mouvements politiques issus de l’extrême-gauche dans les années 1920/30 ! Ces petits joueurs le savent bien, mais… le but étant de vous intoxiquer, ils ne vous diront rien, et surtout pas le petit Laurent Mouchard (Joffrin de son nom de plume) fils du milliardaire Jean-Pierre Mouchard, grand patron d’édition.

Que nous dit dans l’Observatoire du Journalisme l’anthropologue Jean-Loïc Le Quellec ? Il qualifie la méthode de « déshonneur par association ».

La recette est simple : invoquez l’orientation d’« extrême droite » de certains futurs contributeurs de Front populaire comme disqualification initiale, secouez le tout pour en faire un bon amalgame, le tour est joué. Le breuvage sera imbuvable pour une frange de lecteurs potentiels peu curieux. C’est l’effet recherché. (Source)

Un grand classique qui se fait systématiquement depuis les années Mitterrand à gauche.  En résumé, vous répétez un mensonge mille fois par jour sur tous les médias, et il devient une vérité. Vous ne pensez pas comme la gauche, où allez plus loin dans la réflexion que le LR, vous êtes d’extrême droite. Il en faut bien du courage pour accepter bon gré, mal gré, l’étiquette que ces donneurs de leçons veulent vous mettre sur le dos. Du jour au lendemain, vous devenez un pestiféré pour les esprits faibles, comme j’ai pu m’en apercevoir dans ma ville de Puteaux.

Miche Onfray n’échappera pas à cette étiquette ! Comme pour Éric Zemmour, Marion Maréchal, Jean-Yves Le Gallou, Karim Ouchick, Nicolas Dupont-Aignan, Jean Frédéric Poisson, Paul-Marie Couteau et bien d’autres, comme Pierre Cassen et votre serviteur. La différence c’est qu’entre-temps, les Français ont changé.

Beaucoup, pas tous hélas, ont compris les manipulations et savent que ce ne sont pas des Abel Mestre, gauchiste notoire, ancien trotskiste, militant acharné des frontières ouvertes à l’immigration, destructeur de la nation France, tout comme Laurent Joffrin, lui aussi ancien trotskiste, qui a pourtant bien profité de l’argent de papa Mouchard que vient la vérité, mais de l’intox et que leurs propos, récriminations et moraline sont à jeter dans les poubelles.

Alors bienvenue à la revue Front populaire et attendons ce qu’elle nous apportera et nous saurons féliciter, critiquer dans le bon et le mauvais sens.

Gérard Brazon

https://ripostelaique.com/front-populaire-michel-onfray-rend-folle-la-gauche-immigrationniste.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.