Un débat Zemmour-Onfray sera impossible avec la loi Avia

Un débat Zemmour-Onfray sera impossible avec la loi Avia

Le Conseil constitutionnel n’a toujours pas rendu son verdict sur la liberticide loi Avia, qui encourage ouvertement les internautes français à dénoncer les textes « appelant à la haine ». Résumé : si vous êtes contre la régularisation des clandestins, l’islamisation de la France, l’invasion migratoire, le mariage homosexuel, les délires féministes, vous serez interdit de réseaux sociaux. Seul problème, sur BFM TV, tous les soirs, c’est ce que dit Éric Zemmour, qui, depuis 6 mois, a fait monter les taux d’audience, partis de 80 000, à 500 000 ! Ceux qui réclamaient, dans l’esprit de la loi Avia, l’interdiction d’antenne du journaliste du Figaro, vont-ils s’appuyer sur la loi de la mordeuse de taxi pour parvenir à leurs fins ? Dans un monde où Twitter se permet même de modérer les messages du président Trump, qui menace les éventuels pilleurs de tirs des forces de police, tout est possible. En tous cas, on remarque que la gauche, dite progressiste, est contre la parole libre, alors que les populistes, présentés comme de dangereux fascistes, défendent bec et ongles la liberté d’expression…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.