CDG : grâce à Parly, 600 marins contaminés, et une mutinerie frôlée…..

CDG : grâce à Parly, 600 marins contaminés, et une mutinerie frôlée…

Ca y est, ça va être le feuilleton de la saison 1, les tribulations du virus sur le Charles-de- Gaulle. BFM a trouvé un bon titre « le mystère des marins contaminés ». Ça fleure bon les feuilletons policier du siècle dernier du style Gaston Leroux, Arsène Lupin, ou alors Fantomas.

Ceci peut nous faire patienter jusqu’au 11/05, si ce n’est plus, va savoir !

Qui a contaminé ? Rien que la question, tu prends peur. Il faudrait une bonne musique angoissante là-dessus.  Un agent russe ? un suppôt de l’islam ? (non, pas politiquement correct) ? Un marin devenu végan et Lgbtqqrstwx ? Un militant du RN ? (ça serait bon comme trip) ? La maîtresse du commandant qui est militante RN, trahie par ce dernier, car il a jeté son dévolu sur une stagiaire de la marine sénégalaise (c’est encore mieux) ? le mystère est entier !

Heureusement les fins limiers de BFM sont sur l’affaire, ce sont les mêmes qui nous avaient retrouvé Dupont de Ligonnès, donc ils vont dénouer l’énigme. Mais il faut meubler, que ça dure, parce que confinement, déconfinement, ça finit par lasser le téléspectateur qui en veut toujours plus.

Depuis hier, donc, la Marine, la Royale comme on dit, a annoncé avoir détecté plus de 600 marins contaminés par la bête immonde déguisée en un virus sournois, comme le sont tous les ennemis fascistes du peuple.

Au départ ils nous l’avaient faite à la chinoise, on vous fait un prix, 50 contaminés, à l’arrivée au port ils furent 600, au moins, comme c’est parti, probablement plus.

Nous l’avouons très immodestement, nous avions l’information depuis plusieurs jours déjà, que c’était au minimum un tiers de l’équipe qui était touché. Pour des raisons que nous ne donnerons pas, nous avons préféré garder l’info et la mettre en attente. Maintenant, forcément le black-out a explosé, c’est difficile de faire taire 2 000 marins, plus leurs familles et amis, il y en a trop dans la confidence.

Ils pensaient pouvoir pipeauter comme en 14 ou en 40, non les gars, c’est fini ! Ils ont tous un ordi, des smartphones, la censure n’est pas gérable éternellement, faut vous adapter, à l’Amirauté, à moins que vous ne soyez tous au bar du même nom.

Devant le fait accompli, ils envoient des porte-parole dans de beaux uniformes, c’est vrai  qu’à la Royale, ils sont bien fringués, qui nous expliquent qu’une enquête a été diligentée pour comprendre ce qui est arrivé, On sait ce qui est arrivé, et comment est arrivé le fachovirus sournois…

Il paraît que le commandant a voulu arrêter la croisière, en mars, à Brest, en raison de la présence de porteurs à bord. Faut avouer que faire descendre tout le monde à Brest, c’était une punition…

Probablement qu’à la suite de l’enquête il y aura des mutations sanctions et puis voilà. Je sais, vous êtes tous impatients, je vous donne le film en exclusivité, tant pis pour BFM ! En fait il est décevant, c’est pas du John Le Carré ou du 007, il n’y a rien, pas de coups tordus, pas de gonzesses, d’action, RIEN !

Le fleuron de notre flotte est parti en mission fin janvier au Levant, cette phase accomplie, il en était prévue une autre en Atlantique nord, ce qu’il avait commencé à faire.

Bien entendu, lors de ces opérations il y a des escales qui permettent un roulement du personnel.

Vous avez compris le scénario. Parmi ceux qui sont montés à bord, il y avait des risques d’avoir des porteurs, comme pas de tests à ce moment-là, rien, normal, c’est la France quand même ! La bombe bactériologique était en place.

Ils reprochent à certains matafs d’être allés en boîtes ou voir leurs parents lors d’une escale, histoire de dire « voyez les inconscients ». Estrosi, maire de Nice, a fait la tournée des Ehpad alors qu’il était infecté lors des municipales, on dit quoi, là ?

Le commandant, devant la situation, aurait demandé l’arrêt de la mission, essuyant en retour un refus du ministère. Florence, t’es où ? Toi t’es pas mauvaise, mine de rien, t’as coulé le fret d’Air France, idem à la SNCF et là, carrément, un porte-avions ! T’es plus forte que l’amiral Yamamoto !

Florence Parly mérite d’être connue, c’est quand même une sélection de champions, ce gouvernement !

Il y a ça mais aussi le gratiné, l’essentiel ! C’est-à-dire que dans le cadre de leurs opérations, il fallait faire un exercice NBC. Au lieu de dire on va éviter, vu le bordel, non ! Comme tous bons hauts fonctionnaires, avec des uniformes et des barrettes, ils ont appliqué le plan prévu. La carrière, pour être amiral, il faut remplir les cases et obéir servilement. Y a que Raoult à Marseille qui fait pas comme il faut, vous me direz il s’en fout complet !

En bons marins obéissants, ils font l’exercice quand même, malgré la situation un peu particulière, c’est-à-dire confinement complet du navire, ainsi que de l’escorte. L’exercice NBC consistant à protéger le navire contre une attaque extérieure, il n’y a plus que la coque qui a un contact avec les éléments. En gros c’est une bulle et là, pour la diffusion du virus, t’as gagné le gros lot, tu entres dans l’histoire.

Faut avouer bingo ! Le résultat vous le connaissez. Devant cet état de fait, ça a été limite la mutinerie à bord ; du coup, vu l’ambiance dans les coursives, le personnel étant un peu énervé, ils ont fait revenir d’urgence le rafiot.

C’est dommage, ça aurait pu faire un remake du cuirassé Potemkine et ça se termine comme toujours en France, en eau de Bourdin.

Paul Le Poulpe

https://ripostelaique.com/cdg-grace-a-florence-parly-600-marins-contamines-et-une-mutinerie-frolee.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.