Macron envisage une carrière de cinéaste pour Griveaux

Macron envisage une carrière de cinéaste pour Griveaux

L ‘ancien candidat à la mairie de Paris a démontré son savoir-faire dans le domaine du 7ème art. Le président de la République en a prit acte.

Les malheurs de Benjamin Griveaux ont fait couler beaucoup de larmes. A chœur unanime,- de l’extrême gauche à l’extrême droite- a dénoncé avec émotion l’intolérable atteinte à la vie privée dont il a été victime. Celle-ci est incontestable. Mais les pleureuses hypocrites ont oublié d’ajouter que Griveaux était un con.

C’est Macron qui s ‘en est chargé (en privé, certes). Apprenant que son ancien porte-parole avait filmé une partie très importante de son corps, il a explosé. Selon le Canard Enchaîné, il a dit : « Mais quelle connerie ! Ne sait-il pas que quand on est un homme public, il y a des choses qu’on ne doit pas faire ? Et surtout commencer une improbable carrière de cinéaste. »

Nous avons souvent dit du mal de Macron. Il nous est enfin agréable de pouvoir en dire du bien. Nous souscrivons, à la virgule près, à chaque mot de sa déclaration. Oui, Griveaux est un con ! Et nous refusons toute mauvaise querelle qui prétendrai le mot « con » est physiologiquement incompatible avec son sexe dressé.

Griveaux a pourtant tenu à faire savoir qu’il avait le soutien du président de la République. A notre connaissance, Macron n’a fait aucune déclaration le concernant en dehors de la sortie révélée par le Canard Enchaîné. On est donc en droit de penser que ce soutien s’appliquera à la future carrière cinématographique de Griveaux.

Macron va-t-il intervenir auprès de la Commission d’avance sur recettes pour qu’aide à la création soit accordée au futur et talentueux réalisateur ? C’est peu probable, car cet organisme ne finance pas les films X.

Reste une autre hypothèse parfaitement envisageable. Le président de la République pourrait user de son influence afin que la place de la Concorde soit évacuée. Et alors, commencera le tournage d’un film dont le titre sera « Mon sexe est plus grand que moi ». L’obélisque de Louxor sera pour cela déménagé. Hors de question qu’il porte ombrage à l’appendice de Griveaux.

La première scène fera se pâmer toutes les dames et demoiselles de France. On y verra Griveaux dans le plus simple appareil reprenant à son compte la célèbre tirade de Cyrano : « C’est un roc ! C’est un pic ! C’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? C’est une péninsule ! ».

Pour faire simple on avait juste envie de dire que Griveaux était un con. Mais on n’osait pas. Grâce à Macron, c’est désormais possible. Qu’il en soit remercié.

Benoit Rayski

https://ripostelaique.com/macron-envisage-une-carriere-de-cineaste-pour-griveaux.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.