L’utopie du coup d’état militaire

L’utopie du coup d’état militaire

On nous dit que l’armée française combat les djihadistes.

L’armée française est avec les djihadistes.

Elle en compte d’ailleurs dans ses rangs, parmi les simples soldats et les officiers.

On l’a bien vu lors des attentats de 2015 au Bataclan :  le gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Le Ray,  avait  laissé les Français se faire assassiner sans intervenir. Ce n’était que le prélude.

Les Frères musulmans vont prendre le pouvoir en France d’ici dix ans.

Tout le monde le sait et le dit, y compris nos dirigeants qui l’organisent ou le facilitent.

Le jour est proche où l’armée française devra se mettre directement et officiellement aux ordres de l’État islamique de France, qui se sera installé au pouvoir, de manière légale et « en même temps » grâce à la terreur, ce qui n’est pas sans rappeler l’accession au pouvoir d’Adolf Hitler.

Certains de nos généraux remettront, avec joie, les clés de l’arsenal nucléaire aux autorités musulmanes, tellement ils sont en phase avec l’islamo-gauchisme. Alors que les autres hauts gradés le feront avec un léger pincement au cœur, bien vite contrebalancé par le sentiment de faire leur devoir en obéissant scrupuleusement au nouveau pouvoir civil, et par le désir de ne pas compromettre leur position sociale ni leur bien-être matériel.

Les amiraux préféreront donner les sous-marins nucléaires lanceurs d’armes atomiques stratégiques à l’émir, au calife, au cheikh ou à l’ayatollah installé à l’Élysée, plutôt qu’aux autorités anglaises ou américaines. Les commandants de sous-marins ne les saborderont même pas, au contraire de leurs prédécesseurs à Toulon en 1942 qui ne voulaient servir ni les Allemands ni les Alliés, car, aujourd’hui, couler délibérément un navire qui contient des matières radioactives, ce ne serait pas écologique !

Au final, des armes nucléaires de destruction massive se retrouveront aux mains, non seulement des adversaires acharnés de la France, mais aussi des ennemis mortels de tout l’Occident, dont les Anglais et les Américains.

À moins que ces derniers prennent  les devants, en infligeant aux forces républicaines islamiques de France un nouveau désastre du type Mers-el-Kebir.

Philippe Grimberg

https://ripostelaique.com/lutopie-du-coup-detat-militaire.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.