Le coranovirus menace la planète

Le coranovirus menace la planète

Les Chinois se protègent du coronavirus

L’épidémie de coronavirus qui a commencé à faire des victimes en Chine a émergé à Wuhan et tend à se propager à tout le pays. Des cas ont été signalés aussi en Thaïlande, en Corée, au Vietnam et au Japon. Un premier cas vient d’être signalé aux États-Unis. Les autorités de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) ont décrété l’état d’urgence pour éviter la propagation de cette épidémie d’infection pulmonaire aiguë contre laquelle nous ne disposons d’aucun médicament ni vaccin. Les virus sont maintenant baptisés. Celui de l’épidémie en cours est appelé « 2019-nCov » pour : nouveau coronavirus 2019.

En France, nous attendons du ministère de la Santé qu’il prenne toutes les mesures pour nous protéger. Il ne faut pas qu’il se croise les bras en déclarant, pour ne pas semer la panique : « Nous sommes beaucoup mieux préparés et prêts à agir que lors de l’épidémie de 2003 » (Le Monde, 21/01/2020).

Mais un autre virus se propage dans notre pays, en Occident et sur toute la planète. C’est le « coranovirus » repéré en Arabie au VIIe siècle et qui a envahi tout le Moyen-Orient, puis la Chine, l’Australie, l’Afrique et les Amériques. Il fait ses dégâts en France depuis quelques décennies. C’est le coranovirus « 632-aCov » pour : ancien coranovirus de 632.

Ce coranovirus, très virulent dans notre société, a ses nids dans les banlieues, les mosquées, les prisons, les salles de sport, les restaurants et a même infecté internet. Il se propage et envahit tous les recoins de nos villes et de nos villages les plus éloignés. Ce virus a touché une multitude de femmes : elles se promènent vêtues de noir de pied en cap ou portant un voile. Cette maladie, paradoxalement, les rend fières. Les hommes, eux aussi, sont frappés par le mal : ils portent la barbe, le qamis, la chéchia. Peut-être pour qu’on les évite. Parmi les autres symptômes de ce virus, le déséquilibre mental reconnu par les services de santé français, ainsi qu’une haine contre ceux qui ont échappé à ce virus. Cette haine peut aller jusqu’à l’égorgement de passants pris au hasard, jusqu’à des terrifiantes attaques.

Les pouvoirs publics sont tout à fait conscients de la propagation de ce coranovirus mais cherchent, à travers les médias, à en atténuer sa virulence. Ils incitent les Français à prendre leur mal en patience et à s’habituer à cette épidémie omniprésente. Ils refusent de s’attaquer à la source du mal afin de préserver la paix sociale. Ceux qui dénoncent ce virus sont, en revanche, poursuivis en justice pour incitation à la haine et à la propagation de fausses nouvelles qui sèment la zizanie dans un peuple pacifique.

À quand les anticorps ? À quand les vaccins ? À quand les mesures radicales pour sauver la population ? Help !

Bernard Dick

Au 23/01/2020 : nombre d’attaques terroristes islamiques mortelles :

https://ripostelaique.com/le-coranovirus-menace-la-planete.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.