Honte à Muselier, qui a financé un film à la gloire des traîtres communistes

Honte à Muselier, qui a financé un film à la gloire des traîtres communistes

Lettre ouverte adressée à Renaud Muselier, président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Monsieur, on m’a informé qu’un film (De nos frères blessés) venait de sortir en salles mettant en valeur la vie et, surtout, la fin de Fernand Iveton, ce traître communiste et poseur de bombes pour le FLN, à Alger qui, pour mémoire, fut le seul français « guillotiné » par ordre du Garde des Sceaux le socialiste François Mitterrand.

Cette information m’indique que ce film, une réalisation franco-algérienne, a été subventionné en partie par Christian Estrosi, maire de la ville de Nice, ce qui m’a, bien évidemment, révolté.

Renseignement pris auprès des intéressés, il s’avère qu’il ne s’agit pas d’une exacte vérité. En effet, ce film a bien été subventionné en partie mais par la Région PACA, dont vous êtes le président.

Pour mémoire également, je vous rappelle que « votre région » avait déjà subventionné le film « Hors la loi ».

Or, et je ne sais pour quelles raisons, la mairie de Nice s’est engagée à ne jamais intervenir sur un choix de votre jury souverain.

La région « SUD », que vous présidez, entretient des liens privilégiés avec le monde du cinéma, ce qui est compréhensible, et elle apporte une aide au développement de la production, soutenant la création d’œuvres cinématographiques de qualité, dans toute leur diversité, quand il s’agit d’œuvres ayant un lien géographique ou culturel avec la région PACA et ayant été retenues par les comités de sélection du dispositif « Carte blanche aux artistes ».

Cela signifie que ce comité de sélection a bien été informé du thème et du sujet de ce film rendant hommage à un traître, ennemi de la France, et que c’est en toute connaissance de cause qu’il lui a été accordé une subvention.

J’estime que cette décision est abjecte et insultante pour les familles et les proches de tous les Français qui ont eu l’un des leurs « assassiné » avec la complicité de ces ennemis de la France.

Inutile de rappeler qui fut Fernand Iveton, dont une artère de la ville d’Alger porte le nom : Rue Chahid Yveton Fernant (Chahid signifiant en arabe « Martyr » de l’Islam).

Il ne serait pas étonnant que, grâce à votre soutien à de tels films rendant hommage aux traîtres, ennemis de notre pays, une place, une avenue ou une rue soit, un jour prochain, baptisée de son nom.

Les municipalités collaboratrices des ces « ennemis de la France » n’ont-elles pas déjà inauguré la Place Maurice Audin, la rue Henri Curiel, la rue du 17 octobre 1961, les nombreuses rues du 19 mars 1962, la stèle des victimes de l’OAS et rendu hommage à Franz Fanon et à bien d’autres.

Vos services exercent, paraît-il, un système de compensation, en subventionnant également d’autres œuvres concernant, fort heureusement, des souvenirs consacrés à des Français, ce fut le cas du film de Benamou sur le « Massacre du 5 juillet 1962 à Oran », et également sur un prochain documentaire concernant Albert Camus et commémorant le soixantième anniversaire de sa disparition.

Ce système de compensation ne justifie en rien les décisions prises par vos services cinématographiques et l’abjection que certaines de ses décisions nous procurent.

J’espère que les « Pieds Noirs » et leurs descendants, fort nombreux dans votre région, s’en souviendront lors de toutes les prochaines élections.

Permettez-moi de ne pas vous saluer.

Manuel Gomez

https://ripostelaique.com/honte-a-muselier-qui-a-finance-un-film-a-la-gloire-des-traitres-communistes.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.