Le 5 décembre, les gogos défileront derrière les islamo-collabos

Le 5 décembre, les gogos défileront derrière les islamo-collabos

Il y a un an, le cartel politico-syndical gauchiste était à pied d’œuvre pour tenter d’étouffer dans l’œuf la révolte des Gilets jaunes.

Pour la bande au patron de la CGT, Philippe Martinez et les consorts Mélenchon et compagnie, il n’était question que de ramassis populistes et d’extrême-droite autour des ronds-points. Les pontes nantis des centrales, diplômés en organisation des arrêts de travail dans les secteurs où l’on ne risque pas d’être congédié, risquaient gros de perdre le leadership de la contestation. Exit tous ces larbins du pouvoir successif ; à terme, exit les rats dans le fromage de la formation professionnelle et dans les innombrables mutuelles riches en masse salariale, patrimoine et frais publicitaires. Exit la douillette mascarade paritaire rémunérée et le consensus d’État.

Alors il fallait de toute urgence dénigrer, dénigrer encore le mouvement parti d’un peu partout, hors de la glu syndicale et politicienne.

Mais cela n’a pas suffit et toutes les composantes faisandées de la gauche écolo-boboïsée ont volé une nouvelle fois au secours de Macron. Nervis, casseurs, tous ont rejoint les obscurs commandos pour mater la révolte. Les forces de l’ordre ont canardé sélectivement les yeux des manifestants, épargnant la racaille comme d’habitude : Éborgnée : le visage du chef CRS qui m’a tiré dessus a été filmé… https://ripostelaique.com/eborgnee-le-visage-du-chef-crs-qui-ma-tire-dessus-a-ete-filme.html et « Tir à vue », de Fiorina Lignier : la répression de Macron contre les GJ https://ripostelaique.com/tir-a-vue-de-fiorina-lignier-la-repression-de-macron-contre-les-gj.html

Un an après le lancement des Gilets jaunes, Pierre Cassen trace un bilan sans concession de l’évolution du mouvement. Selon lui, en torpillant les revendications originelles des GJ, moins d’impôts, moins de taxes, la gauche a saboté un mouvement révolutionnaire, et sauvé Macron

https://youtu.be/lvId8NCntxM

Pierre Cassen présente son livre « Et la gauche devint la putain de l’islam »

https://youtu.be/3FsHEaUpGHg

Pierre Cassen revient sur les graves accusations véhiculées par Gilbert Collard, du RN, contre Jean-Luc Mélenchon, au lendemain de la manifestation parisienne contre l’islamophobie

https://youtu.be/-sHP2b9J7Jo

L’enjeu du 5 décembre : mettre la pagaille pour tenter de sauver la gauche et interdire aux vrais Gilets jaunes de faire le lien entre argent et immigration

Les Gilets jaunes ont perdu, parce qu’ils n’ont pas été capables de mettre cette revendication en avant : c’est à cause du coût de l’immigration que les retraités sont spoliés, que les artisans et autres travailleurs indépendants sont surtaxés, et doivent travailler 70 à 80 heures par semaine, que les chômeurs ont toujours moins de droits, et que les actifs cotisent toujours davantage.

Et comme le souligne un article paru dans Synthèse nationale (TOUS UNIS LE 5 DÉCEMBRE POUR LA DÉFENSE DES DROITS « ZAKIS », DES PRIVILÈGES CATÉGORIELS ET POUR LE MAINTIEN DES INÉGALITÉS ?) :

« Je ne parle pas ici des régimes « autonomes » gérés en bon père de famille depuis fort longtemps, ni des régimes complémentaires destinés à améliorer les pensions futures, mais bien des régimes « spéciaux », privilèges de certaines castes et propriétés des syndicats, dont par ailleurs les prérogatives devraient être revues.

En outre, il serait souhaitable de se pencher efficacement sur la gestion des deniers publics dans toutes les administrations et dans tous les secteurs, car là aussi existe un gaspillage phénoménal.

Déjà dans les années 1980, l’État avait puisé dans le régime général des retraites du privé pour boucher le trou des retraites des fonctionnaires. Année après année, l’armada œuvrant dans les divers secteurs de la Fonction publique est responsable de l’hémorragie financière qui creuse l’abîme des finances publiques. C’est pourtant une réalité qu’on passe sous silence que les actifs n’arrivent plus à payer les retraites des agents de l’État, que ce soit au niveau national, régional, départemental, municipal et dans les entreprises publiques.

Quand on voit que seuls 48 % des foyers fiscaux payent des impôts sur le revenu, il est bien temps de réduire les dépenses de la France et de tenir un langage de vérité en dehors de toute démagogie ou de discours clientélistes.

Peut-on effectivement maintenir un système de régimes « spéciaux » avec des départs à la retraite à 55 ans et une pension moyenne de 3 500 euros par mois comme à la RATP ? Et pour la SNCF une retraite à 57 ans et 2 750 euros par mois ? » source http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2019/11/28/tous-unis-le-5-decembre-pour-la-defense-des-droits-zakis-des-6194231.html

SNCF : limiter l’impact financier pour les grévistes, pas pour la population https://ripostelaique.com/sncf-limiter-limpact-financier-pour-les-grevistes-pas-pour-la-population.html

Retraités, demandez des comptes au député LREM Alauzet : il vous a insultés  https://ripostelaique.com/retraites-demandez-des-comptes-au-depute-lrem-alauzet-il-vous-a-insultes.html

Supprimer aussi les régimes spéciaux des trop nombreux parlementaires est plus qu’urgent

L’indemnité de logement des députés passe de 900 à 1 200 euros ! https://ripostelaique.com/lindemnite-de-logement-des-deputes-passe-de-900-a-1-200-euros.html

Les frais des députés resteront opaques à cause du Conseil d’État https://ripostelaique.com/les-frais-des-deputes-resteront-opaques-par-la-volonte-du-conseil-detat.html

Fonctionnaires européens : 6 ans de cotisation, 5 000 euros de retraite par mois ! https://ripostelaique.com/fonctionnaires-europeens-6-ans-de-cotisation-5-000-euros-de-retraite-par-mois.html

La route solaire de Ségolène Royal : déjà un fiasco de 5 millions d’euros https://ripostelaique.com/la-route-solaire-de-segolene-royal-deja-un-fiasco-de-5-millions-deuros.html

Les syndicats monopolisent et canalisent la représentation des salariés au profit des gouvernants

De fait, leurs instances dirigeantes ont horreur de tout ce qui n’émane pas de leurs dogmes.

Les mêmes qui ont trahi sans vergogne leurs bases auxquelles ils préfèrent tout un contingent migratoire à des fins de politique électorale, sont cette fois-ci totalement démasqués. Les vrais Gilets jaunes devront s’en souvenir à jamais.

Et surtout, ce que les nantis de la lutte des classes ne digèrent pas, c’est l’analyse du président de La Ligue du Midi, Richard Roudier :  https://ripostelaique.com/classes-moyennes-vous-allez-crever-et-richard-roudier-vous-explique-pourquoi.html

Mais personne ne doit être dupe, les professionnels appointés de la contestation qui font leurs choux gras dans le service public depuis plus de 70 ans, sont toujours à l’affût de la récupération, vendus qu’ils sont aux gouvernements qui ne remettent jamais en cause leurs rémunérations subventionnées.

Le salaire de Martinez plombe une maternité locataire de la CGT  https://ripostelaique.com/le-salaire-et-les-bonus-de-martinez-plombent-une-maternite-locataire-de-la-cgt.html

Les inutiles Le Paon et Cosse recyclés, Schiappa décorée… https://ripostelaique.com/les-inutiles-le-paon-et-cosse-recycles-schiappa-decoree.html

Les cadeaux complices de Macron aux syndicats  https://ripostelaique.com/les-cadeaux-complices-de-macron-aux-syndicats.html

Pleine aux as, la CGT n’a plus d’adhérents https://ripostelaique.com/pleine-aux-as-la-cgt-na-plus-dadherents.html

Dominique Andolfatto, chercheur en sciences politiques, a vu juste

« Parce que, pour eux, c’est d’abord les résultats aux élections professionnelles qui comptent. Pour les syndicats aujourd’hui, l’important est d’enregistrer de bons résultats lors des élections professionnelles, dans les entreprises ou dans la fonction publique. C’est de ces audiences électorales que dépendent leur représentativité et, donc, leur force légale et, très largement, leur économie. 

Ils sont donc dans une logique très institutionnelle et ne collent pas nécessairement – et au jour le jour – aux préoccupations sociales ou, à tout le moins, à toutes les initiatives qui peuvent émaner de la société. Et ils auront pour réflexe d’afficher leur scepticisme dès lors que ces initiatives pourraient concurrencer leurs positions ou, a fortiori, démontrer que les syndicats auraient perdu la main.

Les syndicats choisissent souvent de garder aussi le silence face à ces mouvements ou, de façon plus ou moins habile, de se réapproprier leurs thématiques. » Source :  https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand/social/2018/11/13/pourquoi-les-syndicats-se-desolidarisent-du-mouvement-des-gilets-jaunes_13049131.html. Intégralité de l’article sur Gilets jaunes, pourquoi les syndicats ne vous soutiennent pas https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-pourquoi-les-syndicats-ne-vous-soutiennent-pas.html

Alors, le 5 décembre : faut-il suivre les traîtres Mélenchon-Martinez ? https://ripostelaique.com/5-decembre-faut-il-suivre-les-traitres-melenchon-martinez.html Sûrement pas ! Avis aux gogos qui voudraient défiler avant Noël pour les privilégiés catégoriels et derrière les islamo-collabos.

Pierre Cassen commente les propos du spécialiste des retraites de Macron, Jean-Paul Delevoye. Celui-ci a osé affirmer qu’il fallait accueillir 50 millions d’Africains supplémentaires, en Europe, d’ici 2050…

https://youtu.be/KITo2I3lvs8

Jacques CHASSAING

 

https://ripostelaique.com/le-5-decembre-les-gogos-defileront-pour-les-privilegies-derriere-les-islamo-collabos.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.