Nous avons besoin de toute la famille Riposte Laïque pour résister…

Nous avons besoin de toute la famille Riposte Laïque pour résister…

Que nos lecteurs désargentés ne s’inquiètent pas : nous n’allons pas lancer un appel aux dons. Nous essayons de les limiter au maximum, et ne sollicitons nos lecteurs que quand nous sentons que cela est nécessaire pour maintenir les conditions d’existence de Riposte Laïque, suite à un procès qui s’annonce, ou à une condamnation qui peut nous tomber dessus à tout moment. N’oublions pas que Génération Identitaire, après avoir été condamnée à 60 000 euros d’amende à Poitiers, a pris 75 000 euros d’amende à Gap (sans oublier les peines de prison). Cela peut nous arriver à tout moment.

Depuis que le pouvoir socialiste, suivi par les sbires de Macron, s’est attaqué à la liberté d’expression de notre site, il y a maintenant plus de huit ans, par un premier procès intenté à Pierre Cassen et Pascal Hilout par l’ensemble de la clique dite antiraciste, nous avons dépensé en frais de justice, outre les 30 000 euros de ce procès, environ 100 000 euros ! Et cela n’a été possible que grâce à votre solidarité, à chaque fois que nous vous avons sollicités.

Cette semaine, notre président, Guy Sebag, a reçu un courrier d’un juge d’instruction parisien, annonçant sa prochaine mise en examen.

Donc, dans la France de Macron-Castaner-Belloubet, un directeur de publication d’un site basé à l’étranger peut se retrouver mis en examen, et donc devant un tribunal, parce qu’il a autorisé la publication d’un article où Ian Brossat est qualifié de « Stalinien dégénéré » et de « petit-fils d’un traître à Israël », alors que ces deux deux affirmations, qui contribuent au débat politique, sont par ailleurs incontestables. C’est dire le climat dans lequel nous évoluons, et nous n’avons sans doute pas tout vu encore.

Dans la semaine qui s’annonce, nous attendons deux verdicts judiciaires qui seront capitaux pour notre site, et certains de ses animateurs. Nous vous tiendrons au courant, bien sûr, mais préférons pour le moment ne pas communiquer davantage.

Alors, si nous ne demandons pas d’argent, pourquoi titrer cet édito « Nous avons besoin de toute la famille Riposte Laïque pour résister » ? Nous voyons autour de nous les actes de censure se multiplier contre les sites patriotes, quand les gauchistes et les islamistes peuvent diffuser leurs appels aux meurtre et à la violence en toute impunité, et quand les prétendus antiracistes noirs se permettent de tenir des propos ouvertement racistes contre les Blancs (Thuram) et même négationnistes sur le génocide des Juifs (Diallo).

Ainsi, et ce ne sont que deux exemples, Valeurs actuelles vient de voir une de ses pages bloquée par Facebook, pour avoir évoqué un documentaire propagandiste diffusé par France 2, au sujet de l’action des Identitaires col de l’Échelle. Dans un autre registre, Emmanuelle Ménard s’était fait virer de Twitter pour avoir dit, au sujet de Greta Thumberg, de manière humoristique, qu’il y avait des fessées qui se perdaient. Au-delà de ces deux exemples, portant sur un hebdomadaire connu et une députée, ce sont des milliers de Français qui se voient, sans la moindre explication, virés des réseaux sociaux pour mal-pensance sur l’islam ou sur l’immigration.

Et Riposte Laïque, dans tout cela ? En dehors des persécutions judiciaires, nous n’échappons pas aux coups bas, même si, ce jour, l’essentiel est préservé. Nous avons été « black-listés » de Twitter, ce qui fait perdre 90 % de notre efficacité à ce moyen de communication. Nous avons été deux fois éjectés de Facebook, alors que nous avions 30 000 amis. Nous avons refait une expérience, mais avons décidé de ne pas la poursuivre, car nous savons que nous serons virés si nous y publions notre prose telle qu’elle est. YouTube nous a déjà viré des vidéos pour des raisons incompréhensibles, et nous nous attendons au pire, un jour, avec les vidéos quotidiennes de Pierre Cassen, malgré un style deuxième degré qui, pour l’instant, nous permet de tenir, et de progresser en termes d’audience.

Nous avions réussi à nous faire référencer dans Google Actualités, ce qui nous permettait d’atteindre des taux de lectures des plus intéressants, avec 40 000 visiteurs par jour, et des pointes à plus de 100 000. Comme d’autres sites patriotes, nous avons été déférencés, ce qui nous coûte cher en termes de visites, tandis que les sites collabos, par ailleurs gavés de subventions, ne subissent, eux, aucun préjudice. Nous avons toujours joué cartes sur table avec nos lecteurs, nous continuons. À cause de cette censure de Google, nous sommes passés de 40 000 visiteurs par jour, avant les vacances, à 25 000 par jour. Certes, contrairement à d’autres sites amis, qui ont besoin de publicité pour vivre, cela n’a pas de conséquences financières pour nous, puisque nous avons choisi de ne pas être tributaires de la publicité, et de ne fonctionner que par bénévolat, avec ce que cela implique comme force, mais aussi comme faiblesse.

Cette faiblesse, nous l’avons constatée, à l’occasion de l’épisode des commentaires, qui suscite beaucoup de… commentaires. Épuisée, notre équipe de modération nous a fait savoir qu’elle ne pouvait plus assurer cette tâche, rendue ingérable par le nombre, et surtout les tentatives de sabotages de nos ennemis. Quand nous avons annoncé cette nouvelle, la semaine dernière, nous avons senti, sans doute encore davantage, l’importance de notre site, pour nombre de patriotes, qui se considèrent comme faisant partie de la famille de Riposte Laïque.

Il est vrai que depuis douze ans, nous avons constitué une petite famille, et en sommes conscients. Elle est constituée de plusieurs strates. Il y a d’abord l’équipe de rédaction, constituée de 25 contributeurs. Tous ne se connaissent pas, certains habitent loin de la France, mais ils communiquent ensemble tous les jours, pour essayer de vous présenter, sous le contrôle bienveillant du président Sebag, le meilleur journal possible. Chacun est conscient de faire partie d’une famille, d’une communauté de destin, même si tous ne sont pas les meilleurs amis du monde, ce qui fait partie de la vie d’une rédaction constituée de fortes personnalités, avec un solide vécu pour certains. Et puis il y a un premier cercle de rédacteurs, ceux qui nous proposent un article de temps en temps. Et puis nos lecteurs, et puis nos commentateurs, qui, chacun dans leur registre, participent à la vie de notre journal, et le font suivre à leurs proches. Ajoutons que nous avons tissé des liens privilégiés avec beaucoup de composantes de la famille patriote.

Face à tous ces sabotages de nos ennemis, nous avons, plus que jamais, besoin de chacun, au niveau qui est le sien. Il faut que notre journal retrouve les taux de visites d’avant les vacances. Nous faisons, de notre côté, un premier effort, en réintroduisant les commentaires, depuis deux jours, sur les trois premiers articles du jour, et sur un, que nous choisirons. Nous ne pouvons pas faire davantage, et nous virerons sans scrupules ceux qui viennent pour foutre la pagaille.

Nous sommes dans une période charnière. Nous savons que de plus en plus, les Français rejettent, malgré la propagande de tous les jours, l’invasion migratoire, la dangerosité des clandestins et l’islamisation de leur pays. Tout peut basculer, en France, mais aussi en Europe, avec les crises italiennes et anglaises. Face à cette situation, Riposte Laïque doit avoir l’audience et l’influence que méritent les enjeux. Il est hors de question que ceux que Matteo Salvini appelle les voleurs de démocratie, et l’économiste Charles Gave les « Hommes de Davos » (qu’il appelle à pendre) puissent nous empêcher de parler, et de toucher un maximum de Français.

Nous attendons de vous que vous nous ameniez de nouveaux lecteurs. Si chacun de nos 25 000 abonnés nous amène un abonné supplémentaire, nous passerons alors à 50 000 abonnés, et nous retrouverons au plus vite, malgré le torpillage des Gafa, les taux de visites que nous avions avant l’été, et sans doute davantage.

Si chacun de nos 25 000 abonnés sélectionne, tous les jours, un seul de nos articles, et le fait suivre à ses meilleurs amis, à ses proches, qui ne nous connaissent pas encore, nous retrouverons, et dépasserons, rapidement, les taux de visites que nous avions avant l’été.

Plus nous aurons un fichier important, plus nous serons efficaces pour faire passer notre message, aujourd’hui, et demain, quoi qu’il arrive.

Alors, à votre façon, vous pouvez nous aider, et mettre en échec ceux qui ont décidé de nous éliminer, par tous les moyens, de la toile.

Sans oublier, les amis, d’acheter nos livres, de les lire, ou de les offrir. C’est une autre façon de participer au combat, et de lutter contre l’ennemi et les collabos.

Nous comptons sur vous.

https://ripostelaique.com/nous-avons-besoin-de-toute-la-famille-riposte-laique-pour-resister.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.