Municipales : EELV refuse l’alliance avec la droite envisagée par Jadot

Alors que Yannick Jadot avait appelé au “pragmatisme” en vue des municipales le secrétaire général d’EELV, David Cormand, a fermé la porte à cette possibilité

Municipales : EELV refuse l’alliance avec la droite envisagée par Jadot

Alors que la tête de liste du parti aux dernières européennes avait appelé au “pragmatisme” en vue du scrutin, le secrétaire général d’Europe Écologie-Les Verts, David Cormand, a fermé la porte à une alliance avec des élus de droite, ce lundi 29 juillet.

Il a beau être l’élu le plus médiatique d’Europe Écologie-Les Verts, la parole de Yannick Jadot est loin d’être sacrée, au sein du parti. En atteste la mise au point effectuée par le secrétaire général de la formation politique, ce lundi 29 juillet au matin, à l’heure d’évoquer une possible alliance, aux municipales, avec les maires de droite adoptant des positions écologistes.

« Nous remettons en question le libéralisme »

« Non ! Pourquoi ? Pas parce qu’ils sont de droite et [que] c’est caca. Parce que quand on est de droite, c’est qu’on a une vision globale de la société qui est incompatible avec ce que nous défendons », a répondu David Cormand, sur franceinfo, précisant : « Nous remettons en question le libéralisme ». Et d’ajouter : « Pour les municipales, il n’y aura pas de stratégie uniforme, nous ne sommes pas une caserne ». Pour autant, le numéro un d’EELV a appelé à « concevoir des projets municipaux qui reposent sur les valeurs » humanistes et écologiques.

SUR LE MÊME SUJET

Le 6 juillet, pourtant, à La Charité-sur-Loire, Yannick Jadot avait pourtant tenu un discours différent. À peine sorti conforté par les résultats de son parti aux européennes, la tête de liste d’Europe Écologie-Les Verts avait déclaré : « Dans des endroits, il faudra être pragmatique. Il y a quasiment autant de cas que de municipalités (…). Les municipalités vous ne construisez pas des alliances nationales ». Il avait aussi estimé que « dans des municipalités où vous avez des gens qui sont sans étiquette ou même divers droite qui font du 100% bio dans les cantines, des jardins partagés, de la rénovation urbaine, qui appliquent ce qu’on a envie de faire », il faudra « prendre nos responsabilités ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.