Ohé la Greta ! Nous ne sommes que des adultes, après tout

Ohé la Greta ! Nous ne sommes que des adultes, après tout

« Paris et une jeune fille », version polonaise. Non merci, on n’a pas encore digéré la version suédoise !

Sommes astronomiques dépensées et mobilisation de centaines de journalistes pour s’entendre dire à l’Assemblée nationale « Nous ne sommes que des enfants, après tout ». Ça, même avec 3,5 grammes dans le sang, un honnête préposé suppléant à la mairie pourrait le constater sur base de présentation des papiers recyclés d’identité de Greta Thunberg.

Lorsque j’ai vu la Grétune à la chaire, j’ai d’abord pensé qu’il s’agissait d’une jobiste d’été remplaçant la réceptionniste du hall d’accueil de l’Assemblée (Quai d’Orsay, entrée du public) et s’étant malencontreusement égarée dans les dédales parlementaires durant l’heure de table IKEA. Un mois de juillet bien payé pour une ado suédoise rêvant sans doute de bronzette à La Baule, autre chose que les banlieues islamisées de Stockholm, me dis-je.

Ensuite, j’ai pensé à la fille d’un député ayant trouvé un moyen spectaculaire d’emmerder papa sur son lieu de travail, ceci au registre conflits de générations. Et puis mon franc tomba. On retire parfois trop tôt la tute (belgicisme de tétine) de la bouche des enfants.

Greta innove, Greta inspire…

J’ai moi-même droit au vedettariat. Mon motto ? « Nous ne sommes que des adultes, après tout ». Je cherche par là à affirmer avec la plus ferme détermination mon statut d’adulte. Peu importent les sujets sociétaux pris en otage pour illustrer mon mot d’ordre, je suis capable de lire n’importe quel discours. Prière de me communiquer mon texte une heure avant de m’illustrer au Sénat, histoire de me préparer à paraître affecté et même pourquoi pas bouleversé.

Mon discours d’adulte et fier de l’être? Prière d’y jouer sur les sentiments, j’aime beaucoup le scoop du bidon du maillot jaune jeté en pâture après 4 heures d’efforts surhumains en montagne. Mais l’exploit sportif ne compte plus : gros plan caméra sur le bidon qui mettra des millénaires à se décomposer. Je conseillerais toutefois au caméraman de le placer aux enchères eBay, rubrique Alaphilippe. Ça ne vaut pas le maillot jaune de Messi mais ça rentabilisera au centuple la mise en ligne, c’est pas du bidon.

Étant courageux mais pas téméraire, je cherche à m’entourer de conseillers pris au hasard d’une foule bruxelloise au demeurant fort sympathique. Leur plus grande qualité ? Ils sont également légalement adultes. La compo de mon team gagnant hétéroclite, façon La Répulsive en Marche :

  • une coiffeuse qui a 40 ans depuis 20 ans, un peu rondelette quoique la robe noire de circonstance affinasse la carrosserie dixit Télé-achats ;
  • un chauffeur poids lourds dont la particularité est de faire fuir le monde insecte alentour, ce qui est somme toute peu écolo ;
  • un assistant socio-culturel prédisposé à donner une chance égale à tous, en particulier à ceux d’origine maghrébine et d’extrémité française.

Ordre de mobilisation générale aux ados français

À tous les Casanova en herbe. Un candidat 15-17 ans est recherché afin de tenir compagnie à Greta durant l’âge bête. Son âge bête, ce n’est pas uniquement la protection de la biomasse mammifère. On cherche ici à protéger la biomasse scientifique de tout microbe en robe suédoise.

  • La mission consiste à mener la Grétune au port Adulte sans faire escale à l’Île Écolo, ceci via les moyens classiques : biblio, vidéo, disco. Écolo STRICTEMENT INTERDIT ! La mission semble périlleuse mais il en va du bien-être de l’humanité. En cas de réussite, l’heureux candidat se verra décerner la Légion d’honneur pour services rendus à la partie et une coquette pension lui sera allouée jusqu’à la fin de ses jours écologiques.

Si j’avais un enfant de 16 ans, je le prierais d’attendre l’âge adulte avant de faire le clown médiatique. Quand on préjudicie de la sorte l’image du monde scientifique, on en supporte toutes les conséquences, fussent-elles légales. Cent heures de travail d’intérêt général à assainir le parc de l’Institut des Sciences de Göteborg, ça ferait réfléchir plus d’une héroïne.

Greta Garbo fut magnétique en son temps. Par contre, la Greta Götebo est comme une carte magnétique inconnue : ça passe pas…

https://www.youtube.com/watch?v=JPXQuwTYJHM

Richard Mil

https://ripostelaique.com/ohe-la-greta-nous-ne-sommes-que-des-adultes-apres-tout.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.