Corinne Vignon et les retraites : l’incompétence En Marche

Corinne Vignon et les retraites : l’incompétence En Marche

Si Corinne Vignon n’existait pas, il faudrait l’inventer : un concentré d’incompétence assumée et d’incapacité d’apprendre ses leçons, tout en paraissant trouver cela très drôle, comme une gamine qui vient de jouer un bon tour. Visiblement elle n’a pas suffisamment travaillé en CE2…

Une élue LREM incapable d’expliquer la réforme des retraites, dont elle est pourtant l’ambassadrice

Corinne Vignon est « l’ambassadrice de la réforme des retraites. » Oui, cela existe, dans l’ère Macron Ier. Où sont ses lettres de créance ? Son accréditation ? Dans quel pays d’illettrés a-t-elle gravi l’escalier des ambassadeurs ?…

Dans la première vidéo, elle bafouille et rit bêtement quand on lui pose la question suivante :
« Sur cette histoire de points, comment garantir que tous les salariés auront le bon montant de retraite à la fin ? »

Certains prétendent qu’elle s’est alors plongée dans ses pensées, qui devaient être tristes, moi je trouve cela plus grave, je n’ai vu qu’une gamine de CE2 riant sous cape et se demandant comment elle allait copier sur la voisine pour passer en CM1 et gruger le prof. Riant d’elle-même en lançant des clins d’œil aux copains et ne paraissant pas réaliser encore quel « job » elle a.

Elle a finalement répondu :
« Sur cette histoire de points, je tiens à rassurer nos téléspectateurs, il ne s’agit pas de capitalisation, il s’agit bien de… Nous allons, comme le système actuel, être un système qui permet une transition complète… »

Il est sûr que les téléspectateurs (on se croirait sur « qui veut gagner des millions » ) ne vont pas être rassurés du tout avec cette réponse qui ne répond rien.

Relancée, notre Bécassine parle de la valeur du point :
« Le point sera fixé à 10 euros, il aura une…. dans toute sa fonction euh… tout au long de la carrière, ce point sera revalorisé en fonction de l’inflation, lorsque la pension sera liquidée, et il sera revalorisé en fonction des salaires tout au long de la période de votre carrière. »

Cela fait beaucoup de bafouillages pour une « ambassadrice » et on n’est pas plus avancés. On reste sans voix.

Dans une second vidéo, Corinne Vignon s’excuse. Elle dit qu’elle travaille cela depuis 18 mois : tout ça pour ça ?… Elle dit aussi que la formation reçue ne l’a pas préparée à ces questions. Et le simple bon sens, non plus ?… A-t-elle bien fait ses devoirs ?…

Elle ajoute qu’elle a eu un « coup de chaud ». Et bien quand on a un coup de chaud, tout à fait possible en ces temps de canicule, on reste à l’ombre, on boit de l’eau fraîche et surtout on se tait. Sauf si on a en soi les ressources nécessaires, mais ce n’est pas donné à tout le monde.

Corinne Vignon assure qu’à la rentrée, c’est promis, elle se remettra au travail. Ah bon, pas tout de suite ?… Les « devoirs de vacances », ça ne se fait plus ?… Ne pouvait-elle pas dans cette seconde vidéo répondre enfin, en deux mots, aux questions posées ?… Mais non, il faut garder le suspens… Pas sûr que les électeurs et les futurs retraités soient de cet avis.

Pourquoi Corinne Vignon n’a-t-elle pas fait appel à l’astrologie et la voyance pour cette interview ?… À tout prendre, cela n’aurait pas été pire… Apparemment ces deux « sciences » qu’elle pratique (cela lui a même valu quelques ennuis avec le fisc) ne lui sont pas d’un grand secours et elle ne leur fait pas une très belle publicité.

À 56 ans, elle peut encore progresser dans la science de l’escamotage et de l’illusionnisme.

On savait déjà depuis longtemps que Macron, qui « pense printemps » avant toutes choses, n’était pas entouré par des gens ayant inventé la poudre.

Je ne résiste pas à l’envie de vous parler à nouveau de Fabienne Colboc, députée incapable d’aligner trois mots corrects, pour laquelle l’État est toujours là pour payer à fonds perdus :

https://www.youtube.com/watch?v=tYuloLLJBek

Et d’Anissa Kheder qui, au-delà d’une incapacité à répondre aux questions les plus simples, dédoublait tout de suite les classes en mettant des paravents :

https://www.youtube.com/watch?v=F8iXtWtsSaQ

Avec l’incompétence en marche, on a vraiment de l’avenir devant nous…

Cette Corinne Vignon  fait irrésistiblement penser à ce sketch des Inconnus sur la télé boutique achat :

https://www.youtube.com/watch?v=Qk-ZDCIgYI4

Visiblement Valérie, dans ce sketch, n’a aucune idée de la manière dont fonctionne son robot. Idem pour Corinne Vignon : elle n’a aucune idée de la réforme dont elle est ambassadrice. Va-t-elle réussir à nous vendre sa soupe à la rentrée comme promis ?… Devra-t-elle, comme Valérie, disparaître sous la table pour forcer le programme, casser le couvercle et avoir enfin des idées et des explications ?…

Le pire n’est jamais certain dit-on…

Sophie Durand

https://ripostelaique.com/corinne-vignon-et-les-retraites-lincompetence-en-marche.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.