Bruno Perez, père d’Adrien tué d’un coup de couteau en plein cœur le 29 juillet 2018 à Meylan à la sortie d’une boîte de nuit, a répondu au Dauphiné Libéré. Il répond toujours aux médias d’ailleurs, car depuis un an dit-il il ne voit « rien changer ».

Bruno Perez, père d’Adrien tué d’un coup de couteau en plein cœur le 29 juillet 2018 à Meylan à la sortie d’une boîte de nuit, a répondu au Dauphiné Libéré. Il répond toujours aux médias d’ailleurs, car depuis un an dit-il il ne voit « rien changer ».

 

Bruno Perez, père d’Adrien tué d’un coup de couteau en plein cœur le 29 juillet 2018 à Meylan à la sortie d’une boîte de nuit, a répondu au Dauphiné Libéré. Il répond toujours aux médias d’ailleurs, car depuis un an dit-il il ne voit « rien changer ». Retrouvez l’intégralité de son témoignage dans nos éditions sud-iséroises de ce lundi 29 juillet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.