Drame à Argenteuil : une mariée dévoilée en larmes.

la France continue de s’islamiser en toute « dhimmitude » et collaborations de nos politiciens lèches babouches …..

Drame à Argenteuil : une mariée dévoilée en larmes

Françoise Inghelaere est une conseillère municipale comme il faut. Propre sur elle. Rien de trop, rien de trop peu. Distinguée, compétente, courtoise. Depuis quelques jours cependant, une polémique fait rage sur les réseaux sociaux : le lundi 1er juillet, l’élue de la majorité célébrait une alliance (qui ne restera pas longtemps monogame, le marié ayant peut-être déjà jeté son dévolu sur la suivante). Selon certains, elle aurait refusé (remarquez le conditionnel !) de célébrer l’union d’une prétendue ayant garni son loukoum d’une couette. La housse textile laissait apparaître une partie du visage. Les basanés de sexe masculin ont été forcés d’évacuer la salle pour que la mariée, en sanglots (là elles sont fortes, les planquées du chef), se désempaquette dûment et que le collage puisse se faire. « Que ceux d’entre vous qui ont la capacité de se marier le fassent. Car le mariage aide à abaisser le regard et à préserver sa chasteté. » (Hadith cité par al-Bokhar (5066) et par Mouslim (1400).

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/le-voile-de-la-mariee-fait-polemique-a-argenteuil-16-07-2019-8118273.php

Le maire d’Argenteuil, Georges Mothron (LR) a réagi et va entendre toutes les parties pour tirer les choses au clair.

En juin 2016, alors que la préfecture du Val-d’Oise annonçait l’arrivée de cent migrants à Argenteuil, Georges Mothron, n’a pas hésité à rappeler la mauvaise « santé financière » de sa ville. « Trop c’est trop ! Argenteuil commence à sortir la tête de l’eau après deux ans d’efforts, et on tente de nouveau de lui imposer des efforts. » La préfecture a finalement contacté l’édile pour lui annoncer que sa ville ne serait pas mise à contribution. « Nous payons l’inconséquence du gouvernement qui profite de l’organisation de l’Euro pour se débarrasser de ces personnes », dénonce le maire. Ces personnes. Celles qui arrivent capotées à leur mariage et se dépêchent de se reproduire pour notre plus grand malheur !

Il me semblait donc débordant de bonnes idées, Monsieur le Maire.
Mais voilà : « Si les faits sont avérés, c’est absolument choquant et inadmissible », tempête le cabinet du maire. Le lundi 1er juillet, Françoise Inghelaere était de corvée mariage. Selon certains (rien de moins sûr), la conseillère déléguée à la culture (cultivée, en plus !) aurait refusé de marier la fagotée sous signe islamique ostentatoire.  (Bénédiction et salut soient sur elle)

Abondement relayée et partagée sur les réseaux sociaux, cette histoire est remontée jusqu’au plus haut fonctionnaire, qui s’est même fendu d’un message sur Internet expliquant qu’il allait recevoir toutes les parties. (On se croirait revenus au scandale des homards) « J’ai tenu à rencontrer les malheureux époux (Que la patience et la prière soient pour vous un réconfort. (Coran, S. 2 – La Vache, v. 45), l’agent de l’état civil et l’élue déléguée pour ce mariage, indique l’édile. Ces entretiens m’éclaireront sur les décisions à prendre ». (Du style !)

Son cabinet précise : « Pour l’heure, les faits racontés sur les réseaux sociaux ne sont pas vérifiés. Les vacances compliquent un peu les choses mais nous attendons d’entendre toutes les parties pour prendre les décisions adéquates, on n’a pas vocation à gâcher le plus beau jour de la vie de jeunes mariés ! » (Le plus beau jour et surtout le dernier, elle va en voir, de belles choses, la Fatima !) Selon nos informations, Madame Inghelaere, actuellement en congé, a été entendue et nie.
À titre préventif, le premier personnage de la commune a décidé qu’elle n’officiera plus lors de mariages jusqu’à nouvel ordre. Elle doit se frotter les mains, Françoise, apparier des emballées et des Aladin de banlieue ne doit pas être son passe-temps favori.

« J’ai montré dans le passé que je n’hésitais pas à prendre des sanctions si nécessaire mais que les décisions devaient être prises en dehors de toute pression des réseaux sociaux. (On se croirait revenus aux problèmes de crustacés) Nous travaillons assez, depuis un an notamment avec les services, les élus et les partenaires sur les différentes discriminations (parlons-en, des discriminations, Monsieur le Maire), pour que je ne tolère aucun écart.

Prudent, Monsieur le Maire a déjà songé aux éventuels remplaçants :
Fatiha Bacha, adjointe au Maire Enfance, Nadir Slifi, adjoint au Maire Citoyenneté, Politique de la Ville, Cohésion sociale, Naïma Raib
adjointe au Maire Référente Quartiers Val-d’Argent, Rizlaine Oujjat, adjointe au Maire Référente Quartier Val Notre Dame et Boualem Meziane, adjoint au Maire qui ne risquent pas, eux, de forcer les emmaillotées à se débarrasser de leur révoltant accessoire.

Anne Schubert

https://ripostelaique.com/drame-a-argenteuil-une-mariee-devoilee-en-larmes.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.