Zineb El Rahzoui : pourquoi la loi Avia est une faute

VOIR L ARTICLE DE MONSIEUR  GERARD BRAZON SUR RIPOSTE LAÏQUE

Zineb El Rahzoui : pourquoi la loi Avia est une faute

Pour la journaliste menacĂ©e en permanence, la loi dĂ©fendue par Laetitia Avia, qui cible les injures et propos haineux, garantit l’impunitĂ© Ă  leurs auteurs.

par Zineb el Rhazoui

oilĂ  des annĂ©es que les atteintes Ă  ma vie privĂ©e, menaces de mort, de viol, intimidations, diffamations et insultes racistes venant de personnes portant des noms qui ressemblent au mien sont mon lot quotidien. Cyberactiviste depuis 2009, journaliste à Charlie Hebdo depuis 2011, athĂ©e prosĂ©lyte avant l’avĂšnement d’Internet, dĂ©fenseuse de la laĂŻcitĂ© depuis toujours et condamnĂ©e Ă  mort par fatwa depuis 2015, j’ai l’habitude d’ĂȘtre traĂźnĂ©e dans la boue dans plusieurs langues, Ă  la chaĂźne, de façon rĂ©guliĂšre et cyclique, par des personnes physiques ou des robots-trolls, par Daech, par une peti… la suite sur le

 

https://www.lepoint.fr/politique/zineb-el-rahzoui-pourquoi-la-loi-avia-est-une-faute-17-07-2019-2325195_20.php#site

 

 

Il y a des moments comme ça oĂč il y a de quoi dĂ©sespĂ©rer de l’humanitĂ©, de la lĂąchetĂ©, fourberie des hommes, et de leur voyeurisme quasi maladif !

Vous avez dĂ» forcĂ©ment faire partie de ceux qui se sont retrouvĂ©s bloquĂ©s dans un bouchon, sans comprendre pourquoi, sauf que vous avez fini par en connaĂźtre la raison Ă  travers un accident de la circulation. Ce qui reste des passagers est dans des voitures dĂ©chiquetĂ©es et ce sont les conducteurs qui, en passant, ralentissent, voire s’arrĂȘtent, pour voir les morts, les blessĂ©s, le sang. Une fois satisfaite leur curiositĂ© morbide, rassasiĂ©s, ils repartent, oublient la leçon qu’il fallait en tirer.

Vous avez dĂ©jĂ  vu ces « journalistes » de l’hypocrisie, toujours prĂȘts Ă  diffuser des images spectaculaires de gens en train de se noyer dans des inondations, des images gores dans des guerres, en prenant la prĂ©caution d’attirer le voyeur morbide en lui prĂ©cisant que ces images peuvent ĂȘtre « insoutenables » ou « susceptibles de choquer », etc.

Vous avez vu cette image d’un gamin turc, fils d’un passeur noyĂ© au bord d’une plage et qui a fait le tour du monde de la compassion et a permis de faire entrer des milliers, sinon un million de clandestins !

Nous avons eu la mĂȘme chose avec le pĂšre et sa fille, salvadoriens, pour faire plier Donald Trump ! Non pas qu’ils se soient noyĂ©s volontairement, mais cela arrange bien les affaires des dĂ©mocrates gauchistes amĂ©ricains !

Les immigrationistes n’ont peur de rien et surtout pas des images horribles pour remuer le p’tit cƓur occidental Ă©levĂ© Ă  la sauce chrĂ©tienne ! Donald Trump est un chef d’État, il est le garant de la libertĂ© et des intĂ©rĂȘts de son peuple et a mis, avec raison, son cƓur en berne le temps de son mandat !

Ce qui n’empĂȘche pas nos bonnes Ăąmes de passer sous silence ces images de chrĂ©tiens massacrĂ©s en Irak, en Syrie, ou de femmes mises en esclavage par des gens issus de la « tolĂ©rance, de l’amour et de la paix ».

Qu’est-ce qui leur interdit de louer le courage de personnes risquant leur vie pour sauver des personnes coincĂ©s dans les flammes, ou en train de se noyer lors d’inondations pour sauver un enfant, une personne ĂągĂ©e ! Ils ont le tort probablement d’ĂȘtre du mauvais cĂŽtĂ© de la barriĂšre, c’est-Ă -dire trop blancs, trop chrĂ©tiens, trop français de souche !

C’est comme pour la misĂšre, elle n’existe que pour les « clandestins », appelĂ©s migrants, voire rĂ©fugiĂ©s dans la novlangue, et en aucun cas chez des chĂŽmeurs vivant dans des cabanes, sous des ponts, ou des travailleurs pauvres dormant dans leurs voitures, ou des grands-mĂšres faisant leurs courses dans les poubelles des supermarchĂ©s !

Plus on devient vieux, plus on devient con chantait Georges Brassens, et c’est vrai que ce monde mĂ©diatique, cette sociĂ©tĂ© promouvant l’image gore, la photo rĂ©pugnante censĂ©e nous effrayer, ou nous apitoyer, me fait hurler !

Plus je prends de l’ñge et plus je prĂ©fĂšre la compagnie de mes chats qui eux, sont simplissimes ! Ils aiment flĂąner au soleil, se planquent sous les arbres, jouent avec n’importe quoi qui bouge, et se contentent de ce je leur offre : le gĂźte et le couvert et en plus, ils m’accordent le droit de les brosser pour quelques ronronnement de plus ! Ceux qui ont des animaux de compagnie me comprennent fort bien ! « Plus je connais les hommes, plus j’aime mon chien » ! Il est vrai qu’il y a des salauds de propriĂ©taires qui les abandonnent ! On ne peut se fier Ă  personne !

Cette humanitĂ© française que j’ai passĂ© l’essentiel de ma vie Ă  dĂ©fendre politiquement et syndicalement, me sort de plus en plus par les yeux ! Surtout quand j’apprends que cette humanitĂ©-lĂ , armĂ©e de smartphones et autres, filme une agonie, un suicide, un homme pĂ©tri de douleur, comme dans cette affaire Ă©pouvantable que relate une mĂšre de famille !Outre les images captĂ©es puis mises en ligne par des passants, deux vidĂ©os des faits ont particuliĂšrement choquĂ©. La premiĂšre montrant la chute (de son fils)enregistrĂ©e par une camĂ©ra de vidĂ©osurveillance parisienne (qui) avait Ă©tĂ© filmĂ©e (au smartphone) dans une salle vidĂ©o de la prĂ©fecture de police
 dont le logo Ă©tait d’ailleurs visible sur le bord de l’écran de contrĂŽle. (Source)

Cette mĂšre, depuis 9 mois aprĂšs la mort de son fils, voit en permanence les images de cette souffrance sur des rĂ©seaux sociaux qui adorent ce type d’images faites pour un public de malades !

Alors que fait l’État ? Il se contente de faire une loi de plus pour interdire les propos haineux sur les rĂ©seaux sociaux ! Autrement dit, c’est un retour du « mort aux cons » ! Vaste programme disait Charles de Gaulle qui savait que jamais il ne sera possible d’interdire aux cons de s’exprimer, d’autant plus que tous les cons sont loin d’ĂȘtre sur les rĂ©seaux sociaux. Il y en a une grande partie se trouvant Ă  la tĂȘte du gouvernement,  d’administrations policiĂšres et judiciaires, comme ceux qui sont adhĂ©rents d’un syndicat et qui eux, prennent des victimes pour des cons, et les affichent sur un mur. Il ne suffirait pas de tous les murs de la tour Montparnasse pour y mettre en grosses lettres les noms de tous ces cons-lĂ  !

L’État veut interdire les propos haineux uniquement, et finalementceux qui seraient des adeptes de fachosphùre !

En tant qu’auteur, j’y suis assurĂ©ment ! En tant que lecteurs, vous y ĂȘtes probablement ! Nous allons ĂȘtre priĂ©s de commenter avec des pointillĂ©s, d’écrire avec des non-dits, de parler avec un caillou dans la bouche, de raser les murs, de baisser les yeux ! Au nom de la libertĂ© !

C’est Zineb El Razoui qui, avec raison, a soulignĂ© à LĂŠtitia Avia, la croqueuse de taxi, que les sites islamiques regorgent, dĂ©bordent, envahissent les Ă©crans de propos haineux Ă  longueur de pages coraniques !

Elle cite, sur un tweet, quelques sourates qui appellent Ă  la haine !

Sourate 2:191 : Et tuez-les, oĂč que vous les rencontriez ; et chassez-les d’oĂč ils vous ont chassĂ©s : l’association est plus grave que le meurtre.

8:17 : Vous ne les avez pas tuĂ©s, c’est Allah qui les a tuĂ©s.(Justification du djihadiste)
9:29 :  » Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vĂ©ritĂ©, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, aprĂšs s’ĂȘtre humiliĂ©s. « (La dhimmitude)

Alors oui, souvent je me demande si cela vaut le coup de continuer le combat contre des gouvernements qui, depuis 40 ans, auront tout fait par bĂȘtise, ignorance, intĂ©rĂȘts Ă©lectoraux, appĂąt du gain et que sais-je.

Honteusement, une dĂ©putĂ©e a voulu mettre le mot « islamophobie » dans son texte de loi au mĂȘme titre que l’antisĂ©mitisme ravalĂ© au mĂȘme rang que
 l’homophobie, une autre marotte de nos « dirigeants » progressistes !

 Alors oui, il y a des combats qui fatiguent, qui Ă©puisent, qui vous donnent l’impression d’ĂȘtre un Don Quichotte du clavier luttant contre les moulins Ă  vent de la bĂȘtise, contre les flots de paroles inconscientes, d’ĂȘtre en face du mur de la science des incultes en matiĂšre d’islam, et subissant rĂ©guliĂšrement, les savants de la rĂ©publique Ă  la MoliĂšre.

Et puis, vint le bol d’air, l’eau fraüche, le vent frais sous la chaleur, en lisant les textes de mes camarades de combat islamophobes ! Ils me rassurent, et m’informent que je ne suis pas tout seul !

Il y a des femmes comme cette Zineb El Razoui et bien d’autres qui risquent tellement plus que moi ! Zineb el Razoui est de gauche je crois. Elle ne partage pas hĂ©las, tout ce que dit Éric Zemmour, mais ce n’est pas grave finalement, car moi, je ne partage pas l’amour de la rĂ©volution sanguinaire de 1793, pas plus Robespierre, et pourtant, je rends hommage à Christine Tasin pour son courage et je me fĂ©licite de partager ce combat contre l’islam totalitaire qui s’étale en France comme une lĂšpre !

Allons-nous gagner cette bataille ? Ce n’est pas couru d’avance avec des bras cassĂ©s tels que cette LĂŠtitia Avia qui veut mettre en place une loi contre la libertĂ© d’expression ! Une loi tournĂ©e uniquement vers la fachosphĂšre comme ils disent ! Ils laisseront Ă  coup sĂ»r, et Ă©videmment, s’étaler sur les rĂ©seaux sociaux islamistes, la haine Ă  travers les pages ignobles du Coran au nom de la libertĂ© religieuse !

Oui, souvent et de plus en plus, l’humanitĂ© de France en particulier, me laisse sans voix face Ă  la lĂąchetĂ© de ceux qui nous dirigent et de ceux qui continuent Ă  avaler les mĂȘmes discours depuis 40 ans sans rien voir autour d’eux !

GĂ©rard Brazon (Libre Expression)

 

 

https://ripostelaique.com/laetitia-avia-une-loi-de-plus-contre-la-liberte-dexpression.html

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.