Migrants en Méditerranée. Frontex lance l’opération de secours Themis

PENDANT QUE MATTEO SALVINI SE BAT POUR PROTÉGER SON PAYS DE CETTE INVASION   » DES CRIMINELS  VENDUS A SOROS  » LES COLLABOS LÈCHES BABOUCHES FRANÇAIS CONTINUENT  LEUR IGNOBLE TRAFIC DE FAUX MIGRANTS,  POUR MIEUX DÉTRUIRE L EUROPE….. IL FAUDRAIT COULER TOUS CES BATEAUX PAR LE FOND POUR QU ILS CESSENT  CETTE INVASION !!!!

Migrants en Méditerranée. Frontex lance l’opération de secours Themis

Après l’opération Triton, voici « Themis ». L’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes espère réprimer plus efficacement les activités des passeurs.

Frontex, l’agence européenne des frontières, a lancé jeudi une nouvelle opération visant à secourir les migrants en Méditerranée qui, contrairement à la précédente, ne contraint pas à les débarquer uniquement en Italie.

Baptisée « Themis », elle remplace l’opération « Triton » mise en place en 2014. L’Italie s’est plainte à maintes reprises d’être laissée seule à faire face au flux de migrants. Leur nombre a atteint 600 000 au cours des quatre dernières années.

« Avec ‘Themis’ la décision du lieu de débarquement (des migrants) est laissée au pays coordonnant le sauvetage », a expliqué Izabella Cooper, porte-parole de Frontex.

Lundi, l’agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex) annonçait qu’elle allait conduire des essais de systèmes télépilotés et de ballons captifs équipés de senseurs pour la surveillance aérienne de longue durée des zones maritimes où sévissent des passeurs et qui sont fréquentées par des migrants. Elle espère que les drones permettront d’améliorer la surveillance de la zone.

Une mission d’un an

La nouvelle mission vise en outre à réprimer plus efficacement les activités des passeurs en Méditerranée centrale et à détecter d’éventuelles menaces terroristes. D’une durée initiale d’un an, elle sera réévaluée tous les trois mois.

Frontex, grâce à l’opération « Triton », a pris part au sauvetage de 38 000 personnes en Méditerranée depuis 2014.

Le nombre de migrants clandestins arrivant en Italie a toutefois baissé de 6 % en janvier par rapport à janvier 2017. Les arrivées en provenance de Libye, où opèrent la plupart des passeurs, ont reculé, elles, de 26 % sur la même période.

Un commentaire sur « Migrants en Méditerranée. Frontex lance l’opération de secours Themis »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.