14 juillet algérien à Paris : inenvisageable en Russie !.

14 juillet algérien à Paris : inenvisageable en Russie !

Champs-Élysées : la plus belle avenue algérienne au monde ! 14 Juillet : version algérienne ou mode russe ?

 Impensable, inimaginable partout ailleurs dans le monde : un quatorze juillet, les Champs-Élysées sont monopolisés par des drapeaux étrangers. Les présentateurs complètement pompettes évoquent des scènes d’hystérie joyeusement pacifique : « Le monde est beau, tout le monde il est gentil » (Jean Yanne). Bref, le jour de la Fête nationale française, on regrette de ne pas être algérien, ce qui nous permettrait de bénéficier légitimement de la faveur des journalistes français.

Lorsque j’étais au lycée, mes professeurs estimés m’apprirent que la Fête nationale est une journée culte parfois arrosée d’une cuite. J’ai besoin « d’une bien bonne » au calvados pour oublier ce calvaire.

Après une telle épreuve télévisuelle façon Eurovision de la chanson arabe, j’ai pensé à la Russie. L’équivalent du 14 juillet français est le Jour de la Russie du 12 juin. Même si la Fête de la Victoire du 9 mai est plus spectaculaire en matière de défilés militaires, ce jour férié est l’occasion de nombreuses activités culturelles et sportives et même de mini-manifestations à l’encontre de Poutine (sorte d’équivalent des Gilets jaunes) se soldant par quelques arrestations administratives musclées. Mais cela reste une affaire russo-russe, aucun drapeau algérien à l’horizon. Snif…

Petite vue de l’esprit… Imaginons un instant que, le 12 juin 2020, l’équipe du Kazakhstan remporte une demi-finale de foot quelque part dans le sud de l’Asie. Au moyen de son drapeau national, la minorité kazakhe vivant en Russie serait-elle autorisée à envahir la Place Rouge ou le centre de Saint-Pétersbourg LORS DU JOUR DE LA RUSSIE ? Celui qui tenterait ça serait – dans le meilleur des cas – chassé de la ville et préalablement enduit de goudron et de plumes !

Je n’idéalise aucunement la Russie de Poutine. La France et l’Allemagne lui sont supérieures en dernière analyse, malgré leur propre déclin identitaire auquel on ajoutera une dévalorisation totalement inconsciente de l’armée et de tout ce qui oscille autour des forces de l’ordre. Une grande nation n’est rien sans une grande armée, b****l ! De nos jours en Occident, la gendarmerie c’est bobo et l’armée c’est facho. Mieux vaut faire dodo et à titre de boulot faire dans le socioculturel visant à un meilleur vivre-ensemble fondu dans un multiculturalisme épanoui.

La Russie vaut ce qu’elle vaut : nettement battue en moyens militaires air-terre-mer face à l’Otan (si cela représente encore quelque chose de nos jours), elle dispose néanmoins de quelques années d’avance en matière de guerre hybride, trollisation de masse et autres joyeusetés comme les potentialités de la guerre électromagnétique, intrinsèquement peu sanglante mais aux conséquences effrayantes pour l’Occident.

On a sans doute tort de percevoir le Kremlin comme un ennemi de facto. La géostratégie nous indique clairement qu’Yvan s’installe au Proche-Orient, ce qui est loin d’être une mauvaise nouvelle en soi. Lorsque la bombe à retardement réfugiée explosera, lorsque soudainement les banlieues ultra-paupérisées du Caire (on parle ici de millions d’Égyptiens victimes de l’héritage islamique) verront en Le Calais un nouveau Le Caire, les Occidentaux seront bien heureux de trouver en Moscou un allié régulateur de flux. Mais est-ce réellement l’intérêt du Kremlin, lui qui aspire à une atomisation de l’UE ?

Voilà comment la mairie de Paris aurait dû anticiper le flux des supporters algériens avant une victoire envisageable (pour le commun des mortels) sur le Nigeria.

Vous êtes français d’origine algérienne ou algérien ?

  • Flux 1. Direction Champs-Élysées pour honorer la France au moyen d’un drapeau tricolore et d’un zeste de savoir-vivre (dimension maximale du drapeau algérien : le pins)
  • Flux 2. Direction bistrots de banlieue pour honorer la victoire de l’Algérie. On y sert d’excellents thés à la menthe, paraît-il.
  • Flux 3. Direction aéroport CDG – terminal Paris-Alger – pour ceux qui n’ont pas capté les flux précédents. Les Français étant des gens simples, un aller simple suffira.

 À défaut d’une victoire de notre Sénéchal, on espère celle du Sénégal le 19 juillet. Ceci pour des raisons d’équité pédagogique : tous les Français connaissent maintenant la tronche du drapeau algérien, ce qui est loin d’être le cas du Sénégalais.

Conclusion d’un écœuré du quatorze : la Marine de Paris doit se substituer à la mairie de Paris.

Richard Mil

https://ripostelaique.com/14-juillet-algerien-a-paris-inenvisageable-en-russie.html

Un commentaire sur « 14 juillet algérien à Paris : inenvisageable en Russie !. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.