Européennes : Macron va publier une tribune dans les 28 pays de l’Union

Scandaleux d ‘abord ce mec est entrain  de faire campagne depuis des mois avec l argent des pauvres français, mais le pire il continue a dilapider notre pognon avec cette ignoble tribune , qui sera distribué dans les 28 pays d ‘Europe pour la propagande honteuse de Bruxelles et de l ‘UE , qui prône un des plan les plus dangereux au monde,  le  » plan KALERGI  » , au cas vous ne  savez pas qui était ce dangereux nazi je vous invite a lire sa bio sur ce lien ….. Macron le petit banquier des mondialistes qui veulent la destruction de la race blanche , La vérité sur le "Plan Kalergi"

Quand on connait ce plan, toute la politique sociétale, misérabiliphore (délibérément porteuse de misère) et immigrationniste des deux gouvernements Hollande s’explique. La presse européenne ne vous en parlera pas, c’est un secret d’États européo-germano-français dont Angela Merkel est le maître d’œuvre en Europe, avec ses secrétaires l’ex-président de la Commission européenne Van Rompuy et son successeur Jean-Claude Juncker. D’ailleurs, en 2010, c’est à Mme Merkel qu’est revenu le premier prix de la Société Européenne Coudenhove-Kalergi, puis en 2012 à Von Rompuy et en 2014 à Juncker.
Un prix très recherché par la super-élite mondialisée. https://france-origine-garantie.fr/2016/08/14/verite-plan-kalergi/

 

 

Selon « Le Figaro », le chef de l’État lancera mardi la campagne LREM pour les élections européennes avec un texte publié dans plusieurs journaux européens.

Par    

Emmanuel Macron entre en campagne pour l’Europe. Le président de la République a toujours fait du projet européen son cheval de bataille. À l’approche des élections européennes, fin mai, il s’apprête à monter au créneau pour défendre le rêve européen qu’il a en tête depuis son arrivée à l’Élysée, en mai 2017. Ainsi, rapporte Le Figaro, Emmanuel Macron prépare une tribune qui sera publiée mardi 5 mars dans les journaux des 28 pays de l’Union européenne.

«  Le chef de l’État ne veut pas parler uniquement aux Français. Il veut s’adresser aux citoyens européens dans leur ensemble  », explique un proche du président au quotidien. Le palais présidentiel travaille à cette tribune et à la question européenne depuis plusieurs semaines, mais de façon très secrète. La publication du texte devrait d’ailleurs marquer le lancement véritable de la campagne du parti présidentiel en vue du scrutin du 26 mai qui verra naître un nouveau Parlement européen. Certains trépignent déjà d’impatience, et voient le texte comme un «  générique… une sorte de bande-annonce  » de la campagne LREM.

Lire aussi Européennes : Manfred Weber, pris en étau entre Orbán et Macron

 

Une source dans l’entourage du président n’a pas confirmé à l’Agence France-Presse la publication d’une telle tribune, tout en annonçant pour le début de semaine prochaine ce qui sera «  la prise de parole la plus forte  » d’Emmanuel Macron sur l’Europe depuis plus d’un an. L’intervention du chef de l’État s’inscrira «  dans la continuité du discours de la Sorbonne  » à la rentrée 2017, a déclaré cette source à l’AFP.

 

Le gouvernement a reçu pour consigne de se faire très discret pour l’instant sur l’Europe. Ce n’est qu’à partir du milieu de semaine prochaine qu’ils pourront s’exprimer et relayer les positions du chef de l’État. Des positions à contre-courant de la vague nationaliste et populiste incarnée notamment par la nouvelle star d’une partie de l’Europe, Matteo Salvini, vice-Premier ministre italien. D’ailleurs, Emmanuel Macron sera l’invité dimanche soir, à heure de grande écoute, de la chaîne italienne Rai 1. Un entretien durant lequel la question européenne sera largement abordée.

Le contrepied de l’argumentaire du Brexit

Car l’enjeu est de taille : «  Nous sommes à un moment crucial de l’histoire de l’Europe. Or, on assiste actuellement à son délitement. Elle est en danger. L’idée est donc de dire qu’il est urgent de la repenser, car nous en avons besoin  », explique au Figaro une source très proche du dossier. «  Le président veut lancer un signal d’alerte  » dans le but de réveiller les consciences et d’entraîner la reconstruction d’un véritable «  projet commun  ».

Lire aussi Comment le Brexit a fait voler en éclats l’entente anglo-irlandaise

Emmanuel Macron peaufine donc son argumentaire qui devrait en partie s’appuyer sur les affres du Brexit, dont les négociations ont toujours été laborieuses et n’ont pour l’instant toujours pas conduit à un accord clair et accepté par toutes les parties concernées. Le chef de l’État veut opposer à la rhétorique nationaliste et isolationniste du Brexit sa vision et sa volonté d’une «  Europe qui protège  » et d’un «  souverainisme positif parce que partagé  ». Outre l’argumentaire, reste à savoir quelle équipe portera le projet européen du chef de l’État. Selon BFM TV, la ministre de la Santé Agnès Buzyn pourrait notamment jouer un rôle primordial dans la campagne LREM.

Un commentaire sur « Européennes : Macron va publier une tribune dans les 28 pays de l’Union »

  1. ce macron est écoeurant, il veut la destruction de la France au profit de l’Europe, il devrait s’en aller avant que cela ne finisse mal pour lui

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.