Plus personne ne pourra dire : « On ne savait pas ! » Lisez, et vous saurez ce qui vous attend, à moins que la France ne soit capable d’un vrai sursaut, comme en 1940 !

Tarek Heggy

Mes études et l’intérêt que j’ai porté à l’Islam politique pendant les quatre dernières décennies m’ont mené à la conviction totale des douze points suivants :
1) Alors qu’il y a beaucoup de « musulmans modérés » dans le monde, il n’y a pas un seul « islamiste modéré ». 


2) L’Islam politique et la modernité ne peuvent coexister ni au même endroit ni en même temps.


3) La violence et le sang ne sont pas des qualificatifs de certains mouvements de l’Islam politique, mais font partie intégrante de la nature et de la constitution de l’Islam politique.


4) Les mouvements de l’Islam politique, qu’ils soient liés à un seul cadre réglementaire ou pas, forment tous une seule entité liée par les buts communs qui sont : établir le Califat, appliquer la charia au lieu du droit positif, et enfin joindre chaque endroit du globe au Califat – ce qui ressemble à la théorie marxiste de l’internationalisation.
5) L’Islam politique est tel un arbre ; les Frères musulmans et les Salafistes (dont les Wahhabites) en sont le tronc, tandis que le reste des mouvements de l’Islam politique comme Al-Qaeda, l’Etat Islamique (DAESH), Al-Nosra, BokoHaram, les Tribunaux islamiques, Al-Chebab, et toutes les organisations djihadistes sont des branches de ce même arbre.


6) Certains états occidentaux (comme l’administration de Barack Obama aux Etats-Unis) soutiennent l’organisation des Frères musulmans ; ceci constitue une trahison énorme envers tous les principes et toutes les valeurs de la liberté et de la modernité. C’est aussi permettre aux ennemis de la liberté et de la modernité de mettre fin à ces valeurs. Que ce soutien revienne à l’ignorance ou aux mauvais calculs, la civilisation humaine paiera cher si elle ne réalise pas qu’il n’y a pas de principe commun entre la modernité et la démocratie d’une part, et l’Islam politique de l’autre. 


7) L’Europe n’a évolué que lorsqu’elle a mis fin au conflit entre la société civile et la théocratie, conflit dont le but principal (d’après la société civile) fut « la séparation totale de l’Eglise et de l’Etat ». Ainsi, le soutien de certains gouvernements occidentaux à certains mouvements de l’Islam politique (pensant à tort que ce sont des mouvements modérés) est une trahison parfaite au principe de la séparation de l’Eglise et de l’Etat – principe qui n’antagonise point la religion, mais qui la voit comme une question personnelle qui ne devrait pas être un repère à la gestion communautaire. 


😎 Les actes terroristes du 11 septembre 2001aux Etats-Unis, du journal Charlie Hebdo le 7 janvier 2015 à Pariset les crimes terroristes qui ont suivi sont le résultat naturel de pensées fondamentales qui forment l’infrastructure de l’idéologie de l’Islam politique.
9) Nombreux états occidentaux vivent aujourd’hui un « danger imminent ». En France, par exemple, dans plusieurs villes, les valeurs de base établies de la société françaisesont menacées – à savoir la pluralité, l’acceptation d’autrui, la relativité, la liberté de conscience, la liberté d’expression, les droits de la femmecomme étant égale à l’homme dans tous ses droits et ses responsabilités, l’éducation moderne libre, les droits de l’homme, et l’usage de la raison et de l’esprit critique.


10) Certains mouvements de l’Islam politique, particulièrement les Frères musulmans, sont devenus experts de la compréhension des sociétés occidentales. Ils connaissent les lacunes par lesquelles ils peuvent se faufiler et non seulement influencer, mais aussi diriger. Ainsi, ils utilisent la démocratie pour arriver à un pouvoir qui ne peut être que théocrate, fasciste, et imbu de terrorisme. On en est au point où les Frères musulmans ont réussi – au moyen de l’argent – à contrôler un certain nombre de membres de parlements occidentaux, qui promeuvent le mythe que les Frères musulmans sont modérés, et le mythe que les Frères musulmans ont renoncé à la violence. 


11) Les mœurs des organisations comme l’Etat Islamique et BokoHaram ne diffèrent point de celles des Frères musulmans, des Wahhabites ou de tous les Salafistes.
12) Défendre le droit des islamistes de vivre parmi les sociétés occidentales en gardant leurs propres valeurs qui sont contraires aux valeurs de la modernité est commettre un crime de taille envers la modernité et la démocratie, crime qui dépasse en danger le crime du silence de l’Europe vis-à-vis du nazisme avant qu’il ne devienne fort, soit entre 1933 et 1936.


Finalement, lorsque je marche dans certains quartiers islamistes (non pas musulmans) de plusieurs villes de France et d’Angleterre, j’ai envie de crier : Ô Occident ! Es-tu stupide, ignorant, fou ou faible pour laisser les serpents se multiplier sur ta terre – et ils sont doués pour se multiplier – comme il se passe depuis presqu’un demi-siècle, ce qui certifie que ton avenir sera noir, débordant de violence, de régression et de conflits ?

Tarek Heggy.

Publicités

2 commentaires sur « Plus personne ne pourra dire : « On ne savait pas ! » Lisez, et vous saurez ce qui vous attend, à moins que la France ne soit capable d’un vrai sursaut, comme en 1940 ! »

  1. JE PENSE QU’UN SURSAUT DE LA FRANCE POURRA PEUT-ETRE SE PRODUIRE AU VU DU NOUVEAU GOUVERNEMENT ITALIEN ET DE TOUT CE QUI VA S’ENSUIVRE .LA VOLONTE AFFICHEE DE S’ATTAQUER A L’INVASION MIGRATOIRE SERA ,PEUT-ETRE ,LE SURSAUT NATIONAL DE LA FRANCE !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.