Le message des Italiens : les nuisibles et les migrants, on vous a assez vus !

ON FERA LA MĂŠME CHOSE AVEC MACRON LES URNES VONT PARLER RAS LE BOL DE LEURS POLITIQUE MIGRATOIRE

Le message des Italiens : les nuisibles et les migrants, on vous a assez vus !

Les têtes à claques qui règnent sans partage à Bruxelles, ne comprennent toujours pas que les peuples européens ne veulent plus de leur politique de destruction systématique du patrimoine culturel de l’Europe.

Les Italiens viennent d’enfoncer le clou. Bravo !

“Tutti a casa”, “dégagez”, les nuisibles, on vous a assez vus.

Leur message qui fait tant peur aux illuminés de Bruxelles est des plus limpides.

Les Italiens ne veulent tout simplement pas disparaître.

Les Anglais ne veulent pas disparaître.

Les Autrichiens ne veulent pas disparaître.

Est-ce donc si difficile Ă  comprendre ?

Comme les pays du groupe Visegrad, ils veulent vivre librement, en sécurité et profiter de leur héritage culturel légué par leurs ancêtres, un héritage acquis de haute lutte au fil des siècles, au prix du sang et des larmes, un héritage que les mondialistes s’acharnent à dilapider contre la volonté des peuples.

Est-il normal qu’une poignée de décideurs non élus, véritables fanatiques du multiculturalisme, décident de l’avenir de nos propres enfants sans nous consulter ?

Est-il normal qu’ils décident d’islamiser l’Europe contre notre volonté ?

Est-il normal que nous ayons perdu toutes nos libertés, à commencer par la liberté d’expression ?

Est-il normal que des patriotes soient traînés en justice pour avoir dit la vérité ?

Car la vérité, elle s’exprime clairement dans tous les sondages et dans tous les résultats électoraux.

L’immigration, on n’en veut plus.

L’islamisation de l’Europe, on n’en veut plus.

Les diktats de Bruxelles, on n’en veut plus.

La dictature de Merkel et de son vassal Macron, qui imposent le mondialisme et le multiculturalisme à toute l’Europe, on n’en veut plus.

La préférence étrangère, la dictature du politiquement correct, le harcèlement judiciaire contre les patriotes, le procès permanent de nos ancêtres et de notre histoire, l’antiracisme à sens unique, l’interdiction de critiquer l’islam, l’antisémitisme musulman qui chasse les juifs de certains quartiers et même de France, ça suffit !

Le laxisme judiciaire et l’absence de réponse pénale, les multirécidivistes en liberté, les 100 000 peines de prison ferme jamais exécutées, les zones de non droit livrées aux caïds et aux barbus, ça suffit !

Les 25 000 clandestins logés à l’hôtel pendant que nos SDF couchent sous les ponts, ça suffit !

Les sans papiers mieux soignés que les 5 millions de Français qui n’ont pas de mutuelle, ça suffit !

Les retraites accordées aux étrangers n’ayant jamais cotisé, alors que celles des Français diminuent, ça suffit !

Les 25 000 mineurs isolés, à 50 000 euros le mineur, pendant que les enfants de nos paysans ne vont jamais en vacances, ça suffit !

La polygamie, les mariages blancs, les fausses déclarations de paternité, les clandestins arrêtés 20 fois et jamais expulsés, la fraude sociale, ça suffit !

Les bidonvilles qui fleurissent dans toutes les villes de France, ça suffit !

Nos élites, aussi stupides soient-elles, devront bien, tôt ou tard, se plier à la volonté populaire au lieu de se comporter en dictateurs méprisants, véritables contre-modèles de démocrates.

En Italie, les “populistes” ont raflé la mise avec 50% des suffrages ! Un exploit.

Et partout les mouvements patriotes s’imposent. En Allemagne l’Afd siège dans 4 parlements régionaux.

L’intellectuel bulgare Ivan Krastev avait raison :

“La grande migration de 2015 a été le 11 septembre de l’Europe”.

Mais les Ă©lites restent sourdes et aveugles Ă  tous ces coups de semonce.

Demain, après le choc venu d’Italie, elles reprendront leur sinistre travail de destruction des nations.

Celle qui fut la reine d’Europe fait tout pour la détruire en imposant ses quotas de migrants. Elle repart pour un 4è mandat de démolition de la nation.

Dans notre France de 2018, il vaut mieux être un clandestin qu’un citoyen modeste. Car un clandestin n’a que des droits, un citoyen que des devoirs.

La France est à l’abandon. Elle est devenue méconnaissable.

L’immigration est en train de disloquer et de ruiner à jamais le pays.

Nos élites autoproclamées ne savent que bêler au racisme, à l’islamophobie, à la xénophobie. Mais toujours à sens unique, évidemment !

Car quand des manifestations sont interdites aux Blancs, on ne les entend pas.

Quand les islamistes rétablissent les marchés aux esclaves en Irak ou en Libye, on ne les entend pas.

Quand l’esclavage perdure en Afrique et dans les monarchies du Golfe, on ne les entend pas.

Quand le gouvernement sud-africain veut exproprier des milliers de fermiers blancs sans indemnisation, on ne les entend pas.

Quand les chrétiens d’Orient sont massacrés, on ne les entend pas.

Quand les juifs de France fuient en Israël, victimes de l’antisémitisme musulman, on ne les entend pas.

Combien d’affaires pour racisme anti-Blancs sont elles instruites chaque année ?

Une poignée.

Nos élus rêvent d’effacer nos 2000 ans d’histoire et nos 1500 ans de chrétienté, sauf, bien entendu, l’esclavage et la colonisation qui restent des crimes imprescriptibles et justifient repentance éternelle.

Car dans notre République égalitaire, l’immigré a droit à la différence, mais le patriote qui entend préserver sa culture est un xénophobe. C’est ainsi… on a liquidé les règles d’assimilation qui ont fait merveille pendant des siècles.

Quand un président se précipite au chevet d’un immigré qui accuse injustement la police de viol, alors que ce même président n’a pas daigné se rendre au chevet des policiers que des racailles de banlieue voulaient brûler vifs, tout est dit quant à la lâcheté et l’ignoble préférence étrangère que manifestent nos dirigeants vis à vis des minorités.

Ce comportement de Hollande fut le comble de l’ignominie, une insulte à ceux qui risquent leur vie pour nous protéger. Car dans notre malheureuse France de 2018, au moindre incident, c’est d’abord le flic et le gendarme qui sont présumés coupables !

C’est parce que les peuples européens refusent de voir leur pays se décomposer que les partis populistes ont le vent en poupe.

Le populisme, c’est l’expression du patriotisme que nos élus méprisent par dessus tout car il s’oppose à leur idéologie mondialiste.

Le populisme, c’est la défense de notre identité multiséculaire et de nos racines judéo-chrétiennes.

Le populisme, c’est la préservation de notre culture gréco-latine.

Le populisme, c’est la protection de notre art de vivre, de nos traditions et coutumes régionales.

Le populisme, c’est l’attachement à l’histoire de notre pays, avec ses figures emblématiques, ses symboles et ses siècles de grandeur.

Le populisme, c’est la fierté de se sentir avant tout Français et non pas un vague citoyen du monde, sans racines.

En résumé, le populisme représente tout ce que les élites bruxelloises et nationales haïssent le plus au monde.

Car ce populisme est le principal obstacle au funeste projet de destruction des nations européennes concocté par les fous furieux qui nous gouvernent et qui ont oublié ce que “Démocratie” veut dire.

Mais ils perdront car les peuples ont toujours raison. TĂ´t ou tard.

Ce populisme finira par tout écraser sur son passage, afin que les peuples asservis par une Europe qui les a trahis, recouvrent leur liberté et le droit élémentaire de décider de leur propre avenir.

En attendant, souhaitons à nos amis italiens de trouver une majorité qui les protège de la folie destructrice de Bruxelles.

Ils viennent de nous remonter le moral.

Jacques Guillemain

https://ripostelaique.com/le-message-des-italiens-les-nuisibles-et-les-migrants-on-vous-a-assez-vus.html

Publicités

2 commentaires sur « Le message des Italiens : les nuisibles et les migrants, on vous a assez vus ! »

  1. Bonjour.

    Les grandes villes de France envahies par les immigrĂ©s et migrants , (qui se multiplient 3 fois plus vite que les français de souche), sont toutes en train de devenir comme les villes de la banlieue parisienne : des quartiers deviennent Ă©trangers ( africains et autres non europĂ©ens ou mauvais europĂ©ens: Roms, Albanias …) et des zones de non droit islamisĂ©s.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.