Attentat déjoué : Clément Baur était incarcéré en 2015 sous le nom d’Ismaïl Djadrailov

Attentat déjoué : Clément Baur était incarcéré en 2015 sous le nom d’Ismaïl Djadrailov

Début 2015, Clément Baur et Mahiedine Merabet ont partagé pendant quelques mois une cellule à la prison de Sequedin. Ils n’étaient pas suivi pour radicalisation.

On en sait un peu plus sur l’itinéraire des deux hommes interpellés mardi matin à Marseille (Bouches-du-Rhône) après des soupçons d’attentat «imminent».

Les deux hommes se sont rencontrés à la maison d’arrêt de Sequedin (Nord). Le premier, Mahiedine Merabet, y est incarcéré en préventive du 21 octobre 2013 à 2015 pour trafic de drogue. Selon les informations du Parisien, l’homme de 29 ans est installé dans une cellule du premier étage de la prison. Il est suivi de très près car soupçonné de trafic de drogue dans l’enceinte de l’établissement, sans qu’il ne soit pris sur le fait.

Le 19 janvier 2015, Clément Baur le rejoint dans sa cellule du premier étage de Sequedin. Le benjamin du duo des «inséparables» vient d’être condamné à 4 mois ferme pour usurpation d’identité. Le jeune homme est d’ailleurs écroué sous le nom d’Ismaïl Djadrailov, un faux nom à consonance tchétchène qu’il utilise sur internet. Il possède d’ailleurs une carte d’identité à ce nom.

C’est donc à partir de janvier 2015 que les deux hommes font connaissance et leur «amitié» n’alerte personne. Qualifié par un surveillant de «détenu classique qui faisait ses cinq prières par jour», Merabet est inscrit à l’aumônerie mais n’est pas suivi pour radicalisation. Selon nos informations, l’administration pénitentiaire ne relève qu’un seul incident durant cette période : un acte de violence durant une promenade. Clément Baur ne fait lui l’objet d’aucun signalement pour violence ou radicalisation.

Toujours en 2015, Mahiedine Merabet est condamné à 4 ans ferme dont un an avec sursis. Le duo est séparé pour quelques mois : Merabet est envoyé à une soixantaine de kilomètres de Sequedin pour être écroué au centre pénitentiaire de Longuenesse, dans le Pas-de-Calais. Là, il est suivi car l’administration le soupçonne de radicalisation. Merabet est libéré en février 2016. http://www.leparisien.fr/faits-divers/attentat-dejoue-clement-baur-etait-incarcere-en-2015-sous-le-nom-d-ismail-djadrailov-19-04-2017-6866874.php#xtor=AD-1481423553

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s