Les candidats face au vote des musulmans

Les candidats face au vote des musulmans

À neuf jours du 1er tour de la présidentielle, Le Bourget accueille la 34e Rencontre annuelle des musulmans de France. L’occasion pour Le Figaro de s’intéresser au vote des musulmans. Tous les prétendants à l’Élysée, à l’exception de Marine Le Pen, ont rencontré les responsables du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Habituellement à gauche, les musulmans français, déçus par François Hollande, sont aujourd’hui tentés par l’abstention. Un rapport de 2016 de l’lnstitut Montaigne, cité par le quotidien de droite, conteste l’influence et l’existence même d’un « vote musulman ». Selon Hakim El Karaoui : « Il n’y a aucune influence organisée des musulmans sur la politique ou alors elle est extrêmement faible. Il y a une différence entre le poids démographique des musulmans et le poids de leur vote« . Et Le Figaro regrette également dans son édito que durant la campagne, les candidats de gauche ont des montré des « pudeurs de gazelle quand il s’agit d’évoquer le fondamentalisme islamique« .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s