IMMOBILIER : LES NOUVELLES PROPOSITIONS DE FRANÇOIS FILLON VONT DÉCEVOIR LES PROPRIÉTAIRES

J-F Legros ن #SPF
 
 
💥 Fidèle à lui-même 👉🏾 il enchaîne en catimini une série de rétropédalages le fourbe de @FrancoisFillon❗️       

IMMOBILIER : LES NOUVELLES PROPOSITIONS DE FRANÇOIS FILLON VONT DÉCEVOIR LES PROPRIÉTAIRES

Le candidat de la droite a enchaîné en catimini une série de rétropédalages, après avoir formulé d’ambitieuses promesses pendant la primaire. Il se permet même de surfer sur la rumeur d’une taxe imaginaire attribuée à Emmanuel Macron.
 
Grosse surprise hier, quand Challenges a relevé que le programme de François Fillon avait été nettoyé d’une promesse phare : la suppression des frais de notaires sur les transactions effectuées plus de cinq ans après l’achat initial. Le candidat s’y était pourtant engagé lors de la primaire avant de se faire plus discret sur le sujet. La raison ? Les droits de mutation, prélevés par les collectivités locales sur les achats de terrains et d’immeubles, ont rapporté 11,6 milliards d’euros en 2015. Difficile de s’asseoir dessus quand on base son projet présidentiel sur la réduction du déficit public.
 
Les droits de mutation sont une source importante de revenus pour les collectivités. Les communes prélèvent 1,2% sur chaque transaction, quand les départements ont la possibilité de récupérer entre 1,2% et 4,5%. Les élus locaux qui soutiennent François Fillon ont sans doute soufflé à l’oreille du candidat que l’État aurait dû trouver une solution pour compenser le manque à gagner (un peu comme quand la droite critique la suppression de la taxe d’habitation proposée par Emmanuel  

Bientôt une loi interdisant les ventes sans agent immobilier ?

Ce renoncement survient quelques jours après le drôle engagement de Geoffroy Didier, représentant du candidat sur la question du logement, lors d’une réunion au Conseil économique, social et environnemental. Le 22 mars, le vice-président de la région Île-de-France a déclaré devant un syndicat d’agents immobiliers qu’il était très favorable à une loi obligeant les particuliers à passer par un professionnel de la transaction ou de la gestion pour tous les actes relevant de leur compétence. En clair : interdire la vente de votre maison de particulier à particulier, – un tiers du marché ! – mais aussi la fin de l’autogestion locative et des syndics bénévoles. Un engagement curieux pour un candidat qui entend libérer l’activité économique française.

Enfin, François Fillon propose d’adoucir la fiscalité sur les plus-values immobilières en ramenant de 30 à 22 ans le délai d’exonération. Le hic, c’est qu’il avait annoncé lors de la primaire qu’il comptait le limiter à 15 ans ! Pour la petite histoire, c’est son gouvernement qui avait justement rallongé le délai à 30 ans en février 2012.

Dans le même temps, il attribue une taxe imaginaire à Macron

Ironie de l’histoire, le candidat de la droite surfe volontiers sur une intox qui prête à Emmanuel Macron l’intention de taxer plus fortement les propriétaires. Cette rumeur circule sur les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines et Capital avait expliqué l’origine de cette fausse information le 22 mars. Il s’agirait de créer un impôt supplémentaire réservé aux propriétaires d’une résidence principale. Celui-ci s’élèverait au niveau d’un loyer fictif. Une mesure plusieurs fois démentie par En Marche.

Interrogé à ce sujet jeudi sur France-Inter par un auditeur, François Fillon a déclaré : “Emmanuel Macron a expliqué plusieurs fois qu’il n’avait jamais proposé la taxation fictive. Je ne sais plus exactement la question, mais ça illustre bien son programme…” Relancé par le journaliste Patrick Cohen, il a rajouté : “Si si, ça illustre bien son programme. C’est-à-dire qu’il évoque des sujets et après il dit le contraire.”

Grégory Raymond

Macron).http://linkis.com/www.capital.fr/immob/a2tR8

Publicités

2 commentaires sur « IMMOBILIER : LES NOUVELLES PROPOSITIONS DE FRANÇOIS FILLON VONT DÉCEVOIR LES PROPRIÉTAIRES »

  1. Ce Fillon quel donneur de leçon ! Lui qui emploie sa famille depuis des années ! Qui se sert de l’argent public pour son propre compte ! Présomption d’innocence ?? Personne n’est dupe !! Si le Pénélope Gate était sorti au moment de la primaire, ce monsieur n’aurait pas été élu . Il ne représente que 2 millions d’électeurs qui n’étaient pas au courant ! Dans d’autres pays , ce candidat n’aurait même pas eu le droit de se présenter . Quelle honte pour la FRANCE !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s