Fillon se compare à Vercingétorix, les internautes lui donnent une leçon d’Histoire

Fillon se compare à Vercingétorix, les internautes lui donnent une leçon d’Histoire

REVUE DE TWEETS Le candidat à l’élection Présidentielle a fait référence à la victoire de Vercingétorix à Gergovie contre Jules César…

François Fillon, candidat de la droite à l’élection présidentielle, aime convoquer l’Histoire. Vendredi, lors d’un meeting dans le Puy-de-Dôme, il n’a pas hésité à se comparer à  Vercingétorix, le chef gaulois vainqueur à Gergovie de Jules César, « pourtant le favori des sondages ». « Là-bas, il y a quelques siècles, un rebelle gaulois, Vercingétorix, infligea une défaite magistrale à Jules César… qui était pourtant le favori des sondages ! », s’est exclamé l’ex-Premier ministre, devant environ 3.000 personnes.

Une sortie immédiatement reprise sur le réseau social Twitter, entraînant de nombreux détournements et des réactions cinglantes d’opposants. Plusieurs internautes ont fait référence à une autre bataille, celle d’Alésia, qui a entraîné la défaite du chef Gaulois face à l’empereur romain.

Il faudra quand même que quelqu’un dise à que a perdu au deuxième tour.

52 avant JC : jette toutes ses casseroles aux pieds du juge d’instruction.

Affaire des emplois fictifs :

De nouvelles preuves du travail de la femme du Chef

– je suis victime du cabinet noir de César et ce pur-sang m’a été donné par 1 ami désintéressé
– rends l’argent !

6 ans de prison avant d’être exécuté. J’ai connu des appels au symbole historique plus… pertinente. https://twitter.com/chr_ollivier/status/850401694122999810 

« Tout ce qui ne tue pas rend plus fort »

« Jamais » depuis le début de sa campagne, François Fillon ne s’est senti « abandonné ou découragé, malgré la série noire de coups bas » contre lui, a-t-il affirmé, se montrant assuré, à seize jours du premier tour, d’être « sur la ligne droite de l’alternance ». « Tout ce qui ne tue pas rend plus fort », a-t-il ajouté, apparaissant rasséréné par une légère remontée dans les sondages, qui le donnent cependant toujours éliminé au soir du premier tour derrière Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

>> A lire aussi : Présidentielle: François Fillon peut-il être sous-évalué dans les sondages?

« Parmi mes concurrents, je suis le seul à vouloir un changement profond », a-t-il martelé. « Je suis venu vous apporter la liberté, mes concurrents font dans l’archaïque ou le faux moderne ». Selon lui, l’ancien ministre de l’Economie fait « beaucoup d’effort pour paraître nouveau. Mais quelle est la différence entre M. Macron et M. Hollande… à part l’apparence ? IIs sont socialistes, Ils ont gouverné ensemble, ils ont tous deux le goût des synthèses plastiques. De ces compromis qui ne débouchent nulle part », a-t-il dénoncé.

Prenant la parole avant lui, Gérard Larcher, président du Sénat, avait assuré qu’il était « le seul à pouvoir redresser la France ». Et Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avait lancé un tonitruant : « Nous sommes le peuple de droite ! En mai, dehors les socialistes », avant d’offrir au candidat un ballon de rugby de l’ASM, le club local, « ballon qui ne retombe jamais ».  http://www.20minutes.fr/high-tech/2046279-20170408-fillon-compare-vercingetorix-internautes-donnent-lecon-histoire?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&xtref=twitter.com&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1491656640

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s