Français agressés, racailles relaxées, policiers condamnés : la France va mieux !

Français agressés, racailles relaxées, policiers condamnés : la France va mieux !

Pendant que les médias sans honneur, morts de trouille à l’idée de voir s’échapper le graal des juteuses subventions en passe de leur être supprimées si « le » champion du système n’était pas élu, s’acharnent avec une impudeur n’ayant d’égale que leur sottise, sur les deux candidats potentiellement dangereux pour leur camp, les citoyens observent et cogitent.

Et comme il est manifeste que la majorité d’entre eux est loin d’être aussi stupide que prévue par l’armée des bien-pensants, bien évidemment l’outrance de cet acharnement médiatique, politique et hystérique, ne leur échappe pas… et parvient même à ébranler certains grands naïfs chroniques, que ce charivari a fini par tirer de leur somnolence douillette et insensible au sort des autres.

Il faut dire que la multiplication des « cas isolés » ou autres « individus perturbés », agressant des citoyens innocents à l’arme blanche sous n’importe quel prétexte, a de quoi interpeller même le citoyen le plus distrait, et ce malgré toutes les entourloupes du système pour maquiller la réalité.

Dommage pour eux, les Français ont depuis appris à lire entre les lignes, et dorénavant il devient de plus en plus difficile de les leurrer sur les dessous d’une attaque, agression, tentative terroriste.

« En criant « Allah Akbar », un homme a agressé au couteau un soldat de l’opération Sentinelle devant le Carrousel du Louvre, à Paris. Dans la riposte du militaire, l’agresseur a été grièvement blessé. Le préfet de Paris Michel Cadot évoque une « tentative terroriste ». Bernard Cazeneuve parle également d’une « attaque à caractère terroriste ».

En criant Allah Akbar… voilà, c’est dit ; après avoir soigneusement camouflé ces mêmes paroles ponctuant chaque acte des « gentils islamistes », on finit par l’annoncer comme une évidence devenue parfaitement normale. L’islam n’en est pas pour autant responsable, puisqu’il s’agit chaque fois d’individus dérangés, sans rapport avec la religion d’amour et de paix !

L’ennui c’est que ces cas isolés deviennent si abondants qu’il s’agit bel et bien d’une véritable « armée » en faction sur notre territoire, mais il n’y a que les responsables de leur venue en si grand nombre qui persistent à nier la relation directe entre « migrants » à secourir et ennemis déclarés de la France et des « Céfrancs » qu’ils détestent !

Faut dire aussi qu’ils sont sacrément désagréables et très susceptibles ces Français, toujours en train de râler dès qu’un des leurs est poignardé, égorgé, voire carrément décapité… quelle intolérance ! Surtout devant des gens emplis d’amour et de respect des autres, comme le leur enseigne dès leur plus tendre enfance, leur si sympathique gourou Mohammed !

https://fr.sputniknews.com/france/201702031029919526-paris-france-sentinelle-agression/

Et l’indigne gouvernement qui s’outrage d’un comptage de musulmans dans les prisons ou dans les écoles, ne voit aucun inconvénient à ce que soient référencés les actes islamophobes, tels que dégradations et agressions à caractère raciste… lorsqu’ils touchent la communauté musulmane… et ce même après un véritable attentat dirigé contre les citoyens français ; quant aux très nombreuses dégradations des lieux de cultes chrétiens, cela n’est en rien comparable à un dépôt de jambon ou jet de lardons sur une porte de mosquée !

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attaques-du-13-novembre-a-paris/plusieurs-actes-islamophobes-recenses-en-france-depuis-les-attentats-de-paris_1179565.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/07/01016-20160907ARTFIG00265-toulon-violemment-agresses-parce-que-leurs-femmes-sont-en-short.php

https://francais.rt.com/france/27371-cetait-tentative-meurtre–retour

Des racailles armées saccagent tout un quartier et sèment la terreur … mais dans un souci d’apaisement sans doute, sont bien vite relâchées dans l’attente d’être conduites devant un juge « pour enfants » !

 « Les vandales se sont également introduits dans un appartement qu’ils ont saccagé « par erreur » selon les premiers éléments de l’enquête, alors que le locataire s’y trouvait avec un bébé. Suite à cette soirée de violence, la police a interpellé sept mineurs originaires d’Athis-Mons dans la nuit. Ils auraient été relâchés à l’issue de leur garde à vue ce dimanche soir, avec une convocation devant un juge pour enfants. »

Des enfants capables de se livrer à de tels actes devraient en répondre devant un juge pour adultes et ne pas bénéficier d’une quelconque indulgence en raison de leur âge. Encore que, pour peu que le magistrat pour adultes soit affilié à l’indigne S.M. il n’y a guère de chance pour que ces racailles en herbe reçoivent le traitement qu’ils méritent… Ce qui leur vaudra sans doute très prochainement de défrayer à nouveau la chronique des faits divers.

http://www.europe-israel.org/2017/01/une-bande-de-racailles-armees-saccage-un-quartier-de-juvisy-sur-orge-en-toute-impunite-les-habitants-sous-le-choc/

Quant aux policiers systématiquement déclarés coupables, ils n’ont jamais droit à l’indulgence des gouvernants pourris qui ne les défendent jamais, alors qu’ils leur doivent la sécurité de leur « importante personne » et de leurs proches ; et ce malgré le fiasco de l’affaire Théo, après la preuve que son auguste anus avait été visité par autre chose que la matraque du policier, aussitôt déclarée innocente et qui s’en remettra sans doute plus vite que l’honneur bafoué du jeune policier, mis à l’index pendant plusieurs jours, et à qui personne n’a songé à présenter des excuses de la part des médias, politiques, VIP du showbiz… immédiatement montés au créneau pour vilipender ce vilain violeur, mais devenus depuis bien silencieux !

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-theo-la-classe-politique-condamne-les-policiers-sauf-marine-le-pen_1877217.html

En juillet 2009, trois policiers ont fait usage de leur arme (flash-ball) à Montreuil (93) pour se défendre d’une foule de manifestants, parmi lesquels il y eut 5 blessés (dont un éborgné) ; la sentence du Tribunal de Bobigny (en décembre 2016 !) sera de 7 à 15 mois de prison avec sursis.

Ce qui leur est reproché, c’est de n’avoir pas agi en état de légitime défense, en tirant « hors cadre réglementaire » !

Lequel règlement a sans doute été élaboré par un fonctionnaire, vraisemblablement le cul sur une chaise, qui n’aura jamais à affronter des racailles bien mieux armées que nos policiers, et à qui des magistrats trop cléments n’osent pas leur imposer le seul règlement qui doit prévaloir dans ce genre de situation : le respect de nos lois… en l’occurrence ne pas squatter un lieu désaffecté !

Bien évidemment ces trois jeunes policiers ont décidé de faire appel afin de faire reconnaître la légitimité de leur action.

http://www.liberation.fr/france/2016/12/27/proces-flash-ball-les-trois-policiers-condamnes-font-appel_1537686

http://www.leparisien.fr/montreuil-93100/sept-ans-apres-les-blessures-au-flash-ball-a-montreuil-trois-policiers-condamnes-16-12-2016-6465030.php

Mais le pire restait à venir et une nouvelle inacceptable limite vient d’être franchie avec l’insoutenable verdict à l’encontre du policier Damien Saboundjian qui vient d’être condamné à 5 ans de prison avec sursis !

Le « crime » de Damien Saboundjian ? Avoir débarrassé la société d’une racaille récidiviste !

« Il y 5 ans, il avait abattu Amine Bentounsi d’une balle dans le dos alors que celui-ci venait de lancer une grenade. Factice, mais cela il ne l’a su, en même temps que nous, qu’après. Il a fait son travail, simplement, il a essayé de sauver sa peau, simplement.

Acquitté en première instance, la légitime défense ayant été reconnue il vient d’être reconnu coupable cette fois en appel… Coupable de « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

http://ripostelaique.com/condamnation-degueulasse-du-policier-saboundjian-5-ans-de-prison-avec-sursis.html

Une nouvelle fois, et de la manière la plus écœurante possible, des magistrats ont choisi de se pencher avec compassion sur la mort d’un voyou au casier judiciaire chargé, donnant encore raison au chœur des pleureuses, en condamnant ignoblement un policier ayant agi dans le cadre de ses fonctions.

Et pas un reproche envers la famille dont était issue la racaille, pourtant largement responsable des méfaits de son rejeton !

Cela devient malheureusement une habitude chez certains magistrats, de toujours trouver d’infinies circonstances atténuantes aux fripouilles, dangereuses pour la paix des citoyens, alors qu’ils n’ont jamais une once de compréhension ou de compassion envers les forces de police qu’ils jugent alors avec la plus extrême, et injuste, sévérité !

Rappelons également les injustes poursuites contre notre ami Sébastien JALLAMION, dont nous nous sommes souvent fait l’écho dans Riposte.

Dès lors une foule de questions se pose : pourquoi une police, et à quoi sert-elle donc si ses membres ne doivent en aucun cas utiliser leurs armes ? Pourquoi ne pas leur fournir uniquement des pistolets à eau afin de ne pas risquer de blesser les canailles ? Et pourquoi ne pas tout simplement ajouter au fronton de nos monuments « permis de tuer pour les pauvres gens ayant eu une enfance douloureuse » … puisque ce gros subterfuge marche à tous les coups chez les juges rouge ?

A ce stade, les monstrueux retards de jugements de certains crimes ou infractions, qui encombrent nos tribunaux, devraient être rapidement résorbés grâce à une simplification extrême de l’application du code civil :

–  permis de voler, violer, assassiner, dégrader… pour les pauvres racailles, toujours sous le coup du traumatisme de l’horrible esclavagisme que nos vilains aïeux ont infligé aux leurs, et dont nous sommes expressément tenus d’en assumer les conséquences.

suppression de la présomption d’innocence pour les vilains policiers dont la principale occupation est de harceler les premiers sous n’importe quel prétexte : dégradation de matériel urbain, agression et vol de citoyens mécréants, port ostensible de voile, burqa, ou tout autre étendard de leur religion sacrée.

suppression de la légitime défense, toujours pour les policiers harceleurs, ainsi d’ailleurs que pour tout citoyen se permettant d’agresser des agresseurs venus le détrousser, en ripostant violemment… mais où va-t-on ?

Bon c’est sûr qu’avec ces nouvelles pratiques le retard sera rapidement résorbé, d’autant plus que, avant même d’en avoir reçu l’aval des citoyens, certains magistrats s’en donnent déjà à cœur joie.

En revanche, ça risque peut-être de salement chauffer dans les rues… mais moi ce que j’en dis !

Josiane Filio

http://ripostelaique.com/francais-agresses-racailles-relaxees-policiers-condamnes-la-france-va-mieux.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s