« L’alternance est devenue impossible avec François Fillon », explique un sénateur LR rallié à Emmanuel Macron

« L’alternance est devenue impossible avec François Fillon », explique un sénateur LR rallié à Emmanuel Macron

Le sénateur apparenté Les Républicains de l’Yonne, Jean-Baptiste Lemoyne, a déclaré son soutien à Emmanuel Macron mercredi. Il explique sa décision à franceinfo. Selon lui, le comportement de François Fillon « discrédite la parole politique ».

Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur apparenté Les Républicains de l’Yonne, a annoncé mercredi 15 mars rejoindre Emmanuel Macron. C’est le premier parlementaire LR à déclarer son soutien au candidat de En Marche ! pour la présidentielle. Jean-Baptiste Lemoyne a démissionné de son poste de secrétaire national LR et de président de la fédération LR de l’Yonne.

Celui qui a soutenu Alain Juppé à la primaire de la droite a expliqué sa décision à franceinfo jeudi 16 mars : « L’alternance est devenue impossible avec François Fillon. Il a eu des propos très forts les yeux dans les yeux des Français pour dire que s’il était mis en examen, il renoncerait. Aujourd’hui, il fait l’inverse ». 

Les Français ne supportent plus ce type de comportements et cela discrédite la parole politique.

Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur apparenté LR de l’Yonne et soutien d’Emmanuel Macron à la présidentielle

à franceinfo

« Situation exceptionnelle »

Le sénateur a confié ne pas se résoudre « à ce que les idées de la droite et du centre ne soient pas en mesure d’être incarnées et défendues« . « À situation exceptionnelle, décision exceptionnelle. […] En prenant connaissance du projet pour la France d’Emmanuel  Macron, en discutant avec lui, j’ai pu mesurer que, sur beaucoup de points, il y avait des convergences en matière économique et sociale », a poursuivi Jean-Baptiste Lemoyne.

« Ce qui m’attire, c’est son « volet régalien fort » a précisé Jean-Baptiste Lemoyne, « avec des créations de postes de gendarmes et de policiers, une police de sécurité quotidienne, la création des places de prison et la libération des énergies au niveau économique ».

Procédure d’exclusion en cours

Le sénateur de l’Yonne a indiqué ne pas pouvoir préciser si d’autres élus républicains allaient l’imiter : « C’est un processus de maturation très personnelle, parce que j’ai tiré la sonnette d’alarme depuis des semaines et que je ne me résous pas à aller dans ce mur ». « Sachez », a ajouté Jean-Baptiste Lemoyne, « que depuis hier ( ndlr : mercredi) je reçois de nombreux messages, notamment d’élus, qui me disent que ma décision est courageuse, et qui disent se poser également la question, qu’ils réfléchissent ».

Le parti Les Républicains a indiqué, dans un communiqué, avoir engagé jeudi 16 mars une procédure d’exclusion à l’encontre du sénateur.

« Je suis cohérent et fidèle aux engagements pris devant les électeurs de l’Yonne » Jean-Baptiste Lemoyne, sénateur apparenté LR à franceinfo.
 http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/presidentielle-l-alternance-est-devenue-impossible-avec-francois-fillon_2100095.html
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s