Fillon, le janséniste sarthois qui aimait le luxe.

L’anti-Sarkozy, c’était lui.

Ce goût des beaux habits n’a rien de pénalement répréhensible. Il éclaire sous un nouveau jour la personnalité du candidat de la droite, dont l’image de sobriété a longtemps confiné à l’austérité.

domhertz.com

Conférences, château à Solesmes, passion pour les voitures de sport et utilisation des deniers de la République… Les revenus et le patrimoine de François Fillon n’avaient pas éveillé la curiosité, tant l’homme semblait lisse. Et pourtant…

Fillon, le janséniste sarthois qui aimait le luxe

C’est en croisant François Fillon en petite tenue chez Arnys, un prestigieux tailleur de la rue de Sèvres, que cet habitué des beaux quartiers a été saisi d’un doute. Pas vraiment le genre d’endroit où il s’attendait à voir l’apôtre de l’austérité. L’élu de Sablé était en pleine séance d’essayage d’un costume sur mesure.

« C’était il y a une dizaine d’années, je dirais. Aujourd’hui, la boutique a été reprise par Berluti. François Fillon avait plus de moyens que moi : je me contentais du prêt-à-porter, déjà hors de prix ! »

Résultat de recherche d'images pour

D’après notre témoin, ces pièces très chics se monnayaient à l’époque dans les 7.000 à 8.000 euros.

« Je m’étais alors demandé : ‘Mais comment…

View original post 3 013 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s