Le problème, il ne le voit pas…

EXCELLENTE ANALYSE SUR F FILLON A LIRE ABSOLUMENT ………………..

Le problème, il ne le voit pas…

Analyse

Plus d’une fois, François Fillon a assuré que, mis en examen, il ne se présenterait pas à élection présidentielle. Car c’était une condition à l’exemplarité de la République qu’il vantait. On n’y est plus. Ce reniement de sa parole publique, malgré ses arguties, aurait dû le disqualifier… Car justement François Fillon avait fait campagne sur le thème de la probité – «Le courage de la vérité» était son slogan de primaire – et s’était montré particulièrement moralisateur en août dernier lorsqu’il attaquait Nicolas Sarkozy avec son «imagine-t-on le général de Gaulle mis en examen?»…

L’arroseur arrosé n’en démord pas. Et celui qui passait pour un faible et que les Républicains surnommaient «Courage Fillon», moquant son indécision chronique, s’est crispé dans la posture de celui qui ne renonce pas. Certain de son destin, il ne croit le redressement possible de la France qu’à travers sa personne et son programme. Le vainqueur de la primaire des Républicains peut certes compter sur un socle d’électeurs solide, qui s’est radicalisé comme l’a souligné Alain Juppé, mais pour être élu, il doit aller chercher des voix vers le centre et en dehors de ce grand carré de convaincus. A la lecture de la presse de la droite dure – Causeur et Valeurs actuelles par exemple – on constate que la question morale est évacuée d’un revers de la main. Comme François Fillon le fait avec les costumes payés par un généreux donateur. «Et alors?» dit-il. Le problème est bien là: c’est qu’il ne le voit pas, le problème. Lundi, il a d’ailleurs encore présenté un programme économique très dur pour les ménages les moins aisés. Ces sacrifices dans les dépenses (des fonds) publiques, il entendait les faire accepter entre autres par le contrat moral passé avec les Français. Celui proposé quand il était Monsieur Probité. Mais ce François Fillon n’existe plus aux yeux de l’opinion publique. Elu président, il serait dans l’incapacité de faire passer la moindre réforme. X.A.

                    http://www.tdg.ch/monde/europe/imagineton-fillon-president-mis-examen/story/30053496
Advertisements

Un commentaire sur « Le problème, il ne le voit pas… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s